Montréal
18:38 13 octobre 2020 | mise à jour le: 13 octobre 2020 à 18:40 temps de lecture: 2 minutes

Référendum demandé pour le projet de Centre culturel islamique de Vaudreuil-Dorion

Référendum demandé pour le projet de Centre culturel islamique de Vaudreuil-Dorion
Photo: Olivier Boivin/MétroL'ancien resto-bar Sunny's

Il y aura un référendum sur le déménagement du Centre culturel islamique de Vaudreuil-Dorion, ou la Ville devra abandonner le projet. Quelque 156 personnes ont signé le registre afin de s’opposer à la transformation du resto-bar Sunny’s.

Seules 56 signatures de quatre zones voisines au projet étaient nécessaires pour lancer le processus référendaire. Le bruit et l’achalandage quotidien engendré par la nouvelle vocation du bâtiment sont au cœur des récriminations.

Certaines concessions avaient été faites pour accommoder les opposants. Les haut-parleurs extérieurs et les drapeaux avaient entre autres été bannis.

La Ville n’a pas encore décidé si elle allait organiser le référendum ou si elle allait tout simplement annuler le projet. Le promoteur doit faire part de ses intentions à la municipalité afin qu’elle les prenne en considération dans son choix. Le conseil a jusqu’à la séance du 4 novembre pour annoncer sa décision.

En cas de référendum, toutes les personnes habilitées à voter à Vaudreuil-Dorion seraient éligibles. Considérant le contexte de crise sanitaire, le vote par correspondance serait privilégié.

Procédure

Les citoyens des zones voisines de l’ancien Sunny’s devaient préalablement recueillir 12 signatures dans leur zone respective afin d’ouvrir un registre. Au total, quatre zones ont passé cette étape.

Une fois le registre ouvert, les résidents avaient 15 jours pour soumettre leur signature par correspondance afin qu’elle soit comptabilisée. C’est ainsi que les 156 signataires ont fait valoir leur opposition au projet de conversion du restaurant Sunny’s en Centre culturel islamique.

Articles similaires