Vaudreuil-Soulanges
17:00 4 juin 2021 | mise à jour le: 4 juin 2021 à 16:22 temps de lecture: 4 minutes

Un jardin fruitier pour se côtoyer

Un jardin fruitier pour se côtoyer
Photo: Olivier BoivinUne famille plante un des premiers arbres du site.

Un nouveau jardin fruitier collectif créé par des résidents est sur le point de voir le jour à Terrasse-Vaudreuil. Après des mois de corvées afin d’aménager le terrain du 1er Boulevard, les premiers plants ont été plantés.

L’idée est venue à la suite du succès du jardin potager communautaire de la municipalité, qui regroupe 27 familles. Certaines d’entre elles ont voulu pousser l’initiative plus loin et occuper d’autres terrains vacants appartenant à la Ville avec de l’agriculture urbaine.

L’instigatrice du projet, Sylvie Tousignant, a alors organisé des collectes de fonds et présenté le projet à la municipalité, qui a mis à leur disposition un terrain situé sur le 1er Boulevard à proximité de la plage.

«On est vraiment dans une optique d’autonomie alimentaire, de protection de la biodiversité, mais aussi pour l’esprit de communauté, avance-t-elle. La Ville a accepté de nous donner des services, comme celui d’une pelle mécanique pour égaliser le terrain, mais c’est nous qui avons trouvé l’argent et aménagé l’espace.»

Le terrain laissé à l’abandon par la municipalité est maintenant couvert de paillis. On peut déjà y déceler l’esquisse du plan d’aménagement du jardin.

Alors que Sylvie Tousignant se charge du volet administratif, Sylvie Trépanier s’occupe du volet jardinage. Bien qu’elle ne possède pas de formation académique, elle est impliquée dans plusieurs projets horticoles sur l’île Perrot.

Communauté

Depuis l’an dernier, des dizaines de voisins, passionnés ou néophytes, passent faire un tour à temps perdu pour installer du paillis et préparer le terrain à la plantation. À terme, les fruits du jardin seront disponibles à l’ensemble de la population de Terrasse-Vaudreuil.

Kiwis, bleuets, poires, rhubarbe et plusieurs autres seront présents sur le site qui inclura également un abreuvoir. «L’objectif, c’est de sensibiliser les gens par rapport à la facilité de faire pousser des fruits chez soi», partage Mme Tousignant.

Les personnes qui s’impliquent dans le projet y trouvent également un prétexte pour rencontrer leurs voisins. «On a des histoires de personnes qui pensaient à quitter Terrasse-Vaudreuil, mais qui, après avoir participé au jardin collectif, ont décidé de rester», soutient l’instigatrice du projet.

Un résident, Yves Leduc, a découvert l’initiative en se promenant sur le 1er Boulevard. Il se charge maintenant de fournir les boîtes de carton nécessaires à l’aménagement du site.

«J’ai décidé de m’impliquer parce que je trouve que le projet est très bon pour les futures générations, avance-t-il. Ça me permet aussi de faire de nouvelles connaissances avec des voisins qu’on n’a pas souvent l’occasion de rencontrer.»

C’est également le cas de Timothy Work, un professeur au département des sciences biologiques à l’UQAM.

«De participer à la mise en place d’un espace comme ça qui facilitera les rencontres dans notre ville, c’est vraiment spécial, dit-il. J’ai toujours aimé jardiner et de le faire en groupe dans un environnement comme celui-là, c’est très plaisant.»

Avenir

Lors de la fin de semaine du 22 et 23 mai, des familles ont planté les premiers plants du jardin. Ce moment a été immortalisé en plusieurs photos qui seront conservées et revisitées dans 10 ans.

«On va réinviter ces familles-là dans 10 ans pour qu’elles puissent être prises à nouveau à côté de ce qu’ils ont planté, explique Sylvie Tousignant. De cette manière, on va pouvoir voir comment ils ont grandi et comment ce qu’ils ont planté a poussé.»

Son objectif est de pouvoir inaugurer le jardin fruitier l’an prochain, à l’occasion du 70e anniversaire de Terrasse-Vaudreuil et du 350e anniversaire de la seigneurie de l’île Perrot.

650

Nombre d’heures de corvées effectuées par les résidents qui ont été nécessaires afin d’aménager le terrain.

Travail à faire

En vue de son inauguration l’an prochain, plusieurs tâches devront être réalisées cet été. Les résidents de Terrasse-Vaudreuil qui voudraient s’impliquer sont invités à le faire en contactant le groupe via sa page Facebook «Jardin fruitier collectif de Terrasse-Vaudreuil».

Articles similaires