Villeray – Parc Ex – Petite-Patrie
10:08 19 mai 2015 | mise à jour le: 19 mai 2015 à 10:08 Temps de lecture: 3 minutes

Enfin des voies cyclables dans Parc-Extension

Enfin des voies cyclables dans Parc-Extension
Photo: Isabelle Bergeron/TC Media

Les premiers aménagements pour les utilisateurs de vélo de Parc-Extension verront le jour, cet été. La ville-centre a annoncé la création de trois voies cyclables dans le quartier, en 2015.

Ces dernières années, de plus en plus de résidents et de visiteurs circulaient dans les rues du secteur en vélo. Le manque d’installation cyclable sécuritaire devenait alors préoccupant.

«Depuis cinq ans, nous constatons une augmentation du nombre de cyclistes sur notre territoire. Il est, en effet, plus facile de se déplacer dans le quartier en bicyclette qu’en voiture. Nous avons eu plusieurs rencontres avec les élus pour l’ajout de pistes cyclables et nous sommes contents qu’elles arrivent finalement», affirme Simon Racine, directeur général de Vrac environnement.

Dans l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Parc-Extension était le seul quartier encore dépourvu d’un réseau cyclable. «Le quartier n’a pas été oublié. Dans le passé, la demande pour des pistes cyclables n’était pas forte. Nous y allons selon les priorités de nos citoyens et, aujourd’hui, c’en est une», déclare la conseillère de Parc-Extension, Mary Deros.

De nouveaux aménagements
Au cours de l’été, des aménagements cyclables seront installés sur les avenues Stuart, Querbes et Wiseman, des avenues Ogilvy à d’Anvers.

Selon l’arrondissement, on parle davantage de marquage au sol que d’une piste cyclable en site propre pour ces trois tronçons.

«Il est préférable de peinturer une voie cyclable à l’extérieur des places de stationnement. Ainsi, en hiver, celle-ci est plus visible. Il faut donner des routes sécuritaires à nos cyclistes pour qu’ils soient à l’aise d’y circuler en vélo», fait valoir Mme Deros.

La ville-centre a envoyé les plans à un consultant qui évaluera la faisabilité et l’efficacité des structures proposées.

«C’est possible que le consultant suggère d’autres rues où installer des voies cyclables ou encore de prolonger celles proposées. Nous n’avons pas encore d’échéancier, mais nous aurons ces pistes en 2015», indique la conseillère.

Est-Ouest/Nord-Sud
Les trois voies envisagées sont toutes des routes nord-sud. Le réseau cyclable est-ouest devrait être mis en place au cours des prochaines années.

«Nous aurons des voies est-ouest en temps et lieu. Nous avons ciblé la rue Jarry, car elle est présente dans tout l’arrondissement. Présentement en travaux, il ne sera pas possible d’y aménager des installations cyclables avant 2016», informe l’élue.

Loin d’être une mauvaise idée, l’organisme environnemental privilégierait davantage l’avenue Ogilvy. «Il est un peu dangereux de circuler sur la rue Jarry, notamment sous le viaduc. L’ouverture de l’avenue Ogilvy vers la rue De Castelnau est plus intéressante, mais le dossier traîne depuis des années», déplore M. Racine.

En effet, les élus et des représentants du Canadien Pacifique (CP) sont en discussion depuis plus de huit ans sur ce sujet.

«Les aménagements sont déjà en place. Il ne reste qu’à retirer la clôture et d’ajouter une signalisation adéquate. Mais, nous sommes dans une impasse avec le CP», souligne Mme Deros.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, a pris en main le projet. Il a écrit des lettres au gouvernement fédéral pour tenter de faire avancer les choses. «C’est la première fois qu’un maire prend part à un dossier comme celui-là. J’espère que ça permettra d’arriver à une entente très bientôt avec le CP», espère la conseillère municipale.

Articles similaires