Monde

Syrie: plus de 630 civils tués dans la bataille contre l’EI

Syrie: plus de 630 civils tués dans la bataille contre l’EI
Photo: AFPUn enfant en bas âge observe les membres des Forces démocratiques syriennes (SDF) dirigées par les Kurdes en attendant d'être fouillé, après avoir quitté le dernier bastion du groupe État islamique (EI) à Baghouz, dans la province syrienne de Deir Ezzor, le 1er mars 2019. ( Photo de Bulent KILIC / AFP)

Plus de 630 civils dont environ 200 enfants ont été tués en six mois dans la bataille livrée aux jihadistes du groupe Etat islamique dans l’est de la Syrie, a indiqué samedi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Parmi les civils morts -des Syriens mais aussi des membres des familles de jihadistes- figurent 209 enfants et 157 femmes, selon l’organisation basée en Grande-Bretagne qui se base sur un vaste réseau de sources en Syrie.

Soutenues par la coalition internationale menée par Washington, les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance de combattants kurdes et arabes, ont livré combat depuis septembre à l’EI dans son dernier bastion dans l’est syrien.

Elles ont annoncé samedi avoir éliminé le « califat » autoproclamé par l’EI en 2014 sur de vastes régions en Syrie et Irak, après avoir défait les jihadistes dans le village de Baghouz.

Selon l’OSDH, 1.600 jihadistes de l’EI et 730 combattants des FDS ont également péri dans les combats depuis le 10 septembre.

La bataille contre l’EI était le principal front de la guerre en Syrie qui a fait plus de 370.000 morts depuis mars 2011, le régime de Bachar al-Assad ayant reconquis près des deux-tiers du pays.