Monde

Les États-Unis en pénurie d’avocats si Trump ferme la frontière mexicaine, préviennent des experts

Les États-Unis en pénurie d’avocats si Trump ferme la frontière mexicaine, préviennent des experts
Photo: Getty Images/iStockphoto

Que feraient les amateurs d’avocats si la frontière mexicaine venait à être fermée? En effet, 80% des avocats consommés aux États-Unis venant du Mexique, de nombreux américains vouant un culte au fruit vert et charnu se verraient privés de leur rôtie matinale aux œufs et à la guacamole.

L’économie américaine souffrirait de lourdes pertes à la suite de la fermeture de la frontière mexicaine, chose que le président Donald Trump semble ignorer, condamnant dans une succession de tweets les politiques d’immigration du Mexique et affirmant, à tort, que la fermeture de la frontière permettrait aux États-Unis d’économiser de l’argent, car les États-Unis acquièrent plus de biens mexicains qu’ils ne vendent de produits au Mexique.

Les secteurs automobile et agricole figureraient parmi les plus touchés par cette mesure, entravant ainsi la consommation de fruits et légumes frais, qui provient majoritairement du Mexique durant l’hiver et le printemps, a affirmé Lance Jungmeyer, président de l’Association Produits Frais Des Amériques (Fresh Produce Association of the Americas).

La fermeture de la frontière aurait donc pour conséquence une pénurie alimentaire, ce qui engendrerait une montée en flèche des prix. En outre, l’industrie automobile serait également sévèrement perturbée par cette mesure, car de nombreuses pièce automobiles proviennent du Mexique; sans compter la hausse considérable du taux de chômage qui résulterait de la fermeture de la frontière.