Monde

Des messages pro-avortement font capoter un match de l’équipe de soccer féminin du Vatican

Des messages pro-avortement font capoter un match de l’équipe de soccer féminin du Vatican
Photo: Getty Images/iStockphoto

La nouvelle équipe de soccer féminin du Vatican a annulé un match ce week-end à Vienne après que plusieurs joueuses autrichiennes eurent protesté contre les positions anti-avortement de l’Église catholique.

Le match entre l’équipe féminine du Vatican, créée cette année plus de 30 ans après l’équipe masculine, et le club viennois de Mariahilf a été annulé samedi quand plusieurs Autrichiennes ont soulevé leur maillot pour dévoiler des messages en faveur du droit à l’IVG peints sur leur ventre et leur dos, alors que les hymnes nationaux étaient joués avant le coup d’envoi du match, a raconté le président de l’équipe de Mariahilf, Ernst Lackner.

Selon M. Lackner, les responsables autrichiens n’avaient pas été informés des intentions de leurs joueuses et cet incident sera analysé, bien que la liberté d’expression « doive être respectée ».

L’équipe du Vatican « n’a pas voulu jouer (…) c’est vraiment dommage que le match ait été annulé », a-t-il déclaré à l’AFP, ajoutant que c’était censé être le premier match à l’étranger de l’équipe féminine du Vatican.

« Le match a été annulé parce que nous sommes ici pour le sport, pas pour des messages de politique ou autre », a expliqué un représentant de l’association sportive du Vatican, Danilo Zennaro, cité par la chaîne publique ORF.

Une joueuse de l’équipe féminine Mariahilf de Vienne a déclaré que son équipe ne s’attendait pas à ce que cette action de protestation aboutisse à l’annulation du match.

Le représentant du Vatican à Vienne n’a pas pu être joint dimanche pour réagir à cette affaire.