Monde

La Chine impose des mesures nationales de dépistage dans les transports

Des passagers du métro de Pékin
Des passagers du métro de Pékin Photo: Kevin Frayer/Getty Images
Rédaction - Agence France-Presse

La Chine a ordonné des mesures nationales de dépistage du coronavirus dans les trains, les bus et les avions, afin de tenter d’endiguer l’épidémie.

Des points d’inspection vont être mis en place et tous les voyageurs présentant des symptômes de pneumonie seront «immédiatement transportés» vers un centre médical, a annoncé dans un communiqué la Commission nationale de la santé (CNS).

Le véhicule à bord duquel se trouvaient des cas suspects doit ensuite être désinfecté. Les noms des personnes qui étaient à proximité d’un passager éventuellement contaminé doivent être répertoriés, a ordonné la CNS.

Tous les personnels en contact avec les passagers doivent porter des masques.

Ces directives sont annoncées alors que la province du Hubei (centre) est presque entièrement bouclée par des mesures de quarantaine interdisant aux habitants de quitter leur commune.

Selon un dernier bilan, l’épidémie a contaminé près de 1.300 personnes en Chine, dont 41 en sont mortes.

Articles récents du même sujet