Monde
17:37 24 mai 2020 | mise à jour le: 24 mai 2020 à 17:38 temps de lecture: 3 minutes

Coronavirus: le résumé des dernières heures

Coronavirus: le résumé des dernières heures
Photo: ALEJANDRO PAGNI/AFPUn professionnel de la santé prend la température d'un homme à Altos de San Lorenzo en Argentine.

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: le point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 qui a fait plus de 343 000 morts dans le monde.

La Chine craint «une nouvelle Guerre froide»

La Chine et les États-Unis sont «au bord d’une nouvelle Guerre froide», a averti le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi, déplorant le regain de tensions.

«Outre la dévastation causée par le nouveau coronavirus, un virus politique se propage aux États-Unis», «qui saisit toutes les occasions pour attaquer et diffamer la Chine», a-t-il déclaré.

La Chine est «prête» à une coopération internationale afin d’identifier la source du nouveau coronavirus mais sans «ingérence politique», a-t-il dit.

Boris Johnson soutient son conseiller

Le premier ministre britannique Boris Johnson soutient son conseiller spécial Dominic Cummings, accusé de n’avoir pas respecté les règles du confinement, malgré la déferlante d’indignation et d’appels, y compris dans les rangs de sa majorité conservatrice, exigeant son départ.

M. Cummings est au coeur d’une tempête politique depuis que deux journaux ont révélé qu’il s’était rendu fin mars avec sa femme et leur fils chez ses parents à Durham (400 km au nord-est de Londres), alors qu’il craignait d’être atteint de la COVID-19.

GB: ouverture partielle des écoles

Boris Johnson a confirmé son plan de déconfinement progressif avec la réouverture partielle des écoles au 1er juin, dans un premier temps pour les élèves âgés de 4 à 6 ans et de 10 à 11 ans.

Plus de 343 000 morts

La pandémie a fait au moins 343 205 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles dimanche à 19H00 GMT.

Plus de 5,36 millions de cas ont été diagnostiqués dans 196 pays et territoires.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 97 424 décès pour 1 632 721 cas. Suivent le Royaume-Uni avec 36 793 morts, l’Italie (32 785), l’Espagne (28 752), la France (28 367 morts).

Mesures de confinement pour l’Aïd el-Fitr

Couvre-feu en Arabie saoudite, prières collectives bannies en Irak, en Syrie ou en Egypte, interdiction de voyager en Indonésie: le monde musulman célèbrait dimanche en mode mineur l’Aïd el-Fitr, l’une des plus importantes fêtes du calendrier musulman, qui marque la fin du mois de jeûne du ramadan.

Le Saint-Sépulcre n’a pas rouvert

À Jérusalem, l’église du Saint-Sépulcre, fermée depuis deux mois, n’a pas rouvert ses portes au public comme annoncé, des responsables évoquant les difficultés pour compter et contrôler les fidèles.

Mine fermée en Afrique du Sud

La société minière sud-africaine AngloGold Ashanti a annoncé avoir fermé temporairement la mine d’or de Mponeng (nord-est) où au moins 164 employés ont été testés positifs.

France: soutien aux secteurs les plus touchés

Le gouvernement français va de nouveau soutenir financièrement les secteurs économiques les plus touchés par la cris. Il a averti que l’endettement du pays depassera «sans doute» le seuil de 115% du PIB en fin d’année.

Hommage du NYT aux victimes

Pour marquer le passage imminent de la barre terrible des 100 000 morts du coronavirus aux États-Unis, le quotidien américain The New York Times a consacré dimanche sa une à la mémoire d’un millier d’entre eux.

Louvre virtuel plebiscité

Le musée du Louvre, qui a multiplié son offre sur internet et les réseaux sociaux pendant le confinement, a été plébiscité avec 10,5 millions de visites, dont une part considérable depuis les États-Unis.

Articles similaires