Monde
07:14 11 avril 2012 | mise à jour le: 11 avril 2012 à 07:14 temps de lecture: 2 minutes

Les cas de démence en hausse dans le monde

GENÈVE – Un rapport international attire l’attention sur l’augmentation des cas de démence dans le monde et sur la nécessité d’améliorer le diagnostic et le traitement de ce syndrome.

Selon ce rapport publié mercredi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les associations Alzheimer, près de 35,6 millions de personnes dans le monde sont actuellement atteintes de démence. Ce nombre devrait doubler d’ici 2030 et plus que tripler d’ici 2050.

Le rapport affirme qu’il en coûte actuellement plus de 604 milliards $ US chaque année pour traiter et soigner les personnes atteintes de démence dans le monde. Cette somme prend en compte la fourniture de soins de santé et d’une assistance sociale, ainsi que la réduction ou la perte de revenus pour les malades et les personnes leur prodiguant les soins.

Pour lutter contre la démence, le rapport recommande que les programmes soient principalement axés sur l’amélioration du diagnostic précoce, la sensibilisation du public à la maladie et la réduction de la stigmatisation. Il recommande également la fourniture de soins de meilleure qualité et un appui supplémentaire aux personnes qui prodiguent les soins.

À ce jour, seulement huit pays ont un programme national de lutte contre la démence. Le Canada, cependant, n’aurait pas encore commencé à élaborer un tel plan.

Le chef de la direction de la Société Alzheimer du Canada, Naguib Gouda, affirme que le rapport de l’OMS constitue un signal d’alarme pour le gouvernement canadien. Selon lui, le Canada doit faire preuve de leadership en planifiant des mesures pour contrer l’impact de cette maladie sur le système des soins de santé et sur les personnes qui en sont atteintes.

La démence est un syndrome causé par diverses maladies du cerveau qui affectent la mémoire, le raisonnement, le comportement et l’aptitude à réaliser les activités quotidiennes. La maladie d’Alzheimer est la cause la plus courante de démence.