Au boulot!
09:21 29 avril 2020 | mise à jour le: 29 avril 2020 à 09:22 temps de lecture: 3 minutes

Coronavirus et changements

Coronavirus et changements
Photo: Métro

Beaucoup de gens m’écrivent en ce moment et me disent à quel point ils en ont marre des changements.

Ils n’aiment pas être confinés à la maison. Ils sont tannés de travailler tout en s’occupant des enfants. Ils n’aiment pas voir leur resto favori fermé temporairement… Bref, ils ont hâte que le changement cesse et que la situation revienne à la normale.

C’est ici que j’arrive avec une nouvelle qu’ils n’apprécient pas: le monde «normal» ne reviendra pas de sitôt. Il ne reviendra peut-être jamais. Rien ne dit que votre resto favori rouvrira ses portes quand ce sera enfin possible. Rien ne dit que votre employeur aura les moyens de rester dans les  affaires.

Ce n’est pas un mince changement qu’on vit actuellement: c’est une interruption brusque de ce qu’on croyait immuable. Cela devrait constituer une source de réflexion pour quiconque n’aimait pas sa routine de vie avant la pandémie, même s’il la regrette en ce moment.

L’heure est à la réflexion

Si vous n’aimiez pas votre emploi, prenez le temps de définir celui qui vous plairait au retour et commencez à faire des recherches. Votre emploi de choix est peut-être disponible dès maintenant. C’est juste que vous ne preniez pas le temps de vérifier ou d’y réfléchir avant.

«Peut-être que vous vous rappellerez cet épisode en vous disant que c’était ce qui pouvait arriver de mieux à votre vie. À quelque chose malheur est bon!»

Si, pour vous, ce report de paiements hypothécaires est un véritable baume parce que vous pouvez enfin souffler et que vous dormez mieux maintenant que vos soucis financiers sont momentanément évacués, il est temps de vous demander si une maison plus petite pourrait vous libérer et améliorer votre mieux-être à long terme. Si vous êtes surpris de voir que votre solde de carte de crédit n’augmente que très peu depuis que les commerces sont fermés, prenez le temps de réfléchir à vos habitudes de consommation.

Il est facile de considérer ce qui se passe en ce moment comme une catastrophe et ça peut teinter votre vision des choses. Dites-vous au contraire que c’est une occasion de renouveau et demandez-vous ce que vous aimeriez découvrir dans ce nouveau monde qui est à votre portée.

Articles similaires