Dalila Awada

L’islamophobie est bel et bien du racisme

L’islamophobie est bel et bien du racisme

Il devient de plus en plus difficile de nier l’existence de l’islamophobie, ce racisme qui vise les personnes de confession musulmane. Pourtant, même après un épisode aussi spectaculairement tragique que celui ayant eu lieu à Christchurch vendredi dernier, il se trouve encore des gens pour remettre en question l’existence de l’islamophobie, ou alors son illégitimité. Je propose de retourner à la base du phénomène et de réaffirmer qu’il s’agit d’une forme de racisme grave.

Plusieurs nient l’existence de l’islamophobe à partir de ce raisonnement: l’islam n’est pas une race, donc l’islamophobie n’est pas du racisme.

L’islam n’est effectivement pas une race. Il n’en demeure pas moins que les personnes de confession musulmane sont confrontées à des actes et des paroles racistes, précisément parce qu’elles sont musulmanes.

Le racisme est une idéologie qui trace une hiérarchie entre les êtres humains. Dans cette hiérarchie, des groupes se considèrent supérieurs et s’attribuent un ascendant sur d’autres groupes jugés inférieurs.

Ainsi, le racisme n’est pas seulement une affaire de couleur de peau. Il y a des racismes culturalistes, ou différentialistes, ou encore du néo-racisme, qui s’appuient sur d’autres facteurs que les prétendues différences biologiques. Ces racismes vont souvent mettre de l’avant une incompatibilité culturelle. Par exemple, quand on dit «l’islam n’a pas sa place au Québec», on fait appel à cette thèse de l’incompatibilité.

En réalité, ce n’est pas bien différent du racisme biologique, car les mêmes procédés se mettent en place: stéréotypes, généralisations, préjugés, etc. Et entraînent les mêmes conséquences: stigmatisation, discrimination, rejet, violence, etc.

Quand il y a attitude hostile, c’est du racisme, peu importe si c’est la couleur de peau, le nom de famille ou l’habit religieux qui est visé.

Ensuite, avec l’islamophobie (comme avec l’antisémitisme), un processus de racialisation s’opère. C’est-à-dire qu’on enferme socialement et politiquement un groupe dans une catégorie figée. Cette catégorie est stéréotypée, grossière et négative. En gros, on dit que ces gens n’ont rien en commun avec nous, qu’ils sont même un peu moins humains. Et parce qu’ils sont ainsi, il devient acceptable de les tenir à l’écart d’un emploi ou d’un logement, et même de leur refuser une politesse minimale.

Lorsqu’on a enfermé un groupe dans une catégorie «Autre», on peut même se réjouir que 49 personnes aient perdu la vie dans des circonstances dramatiques. Après la fusillade de Christchurch, il n’était pas difficile de trouver sur les réseaux sociaux des commentateurs satisfaits. À glacer le sang.

L’islamophobie est donc bel et bien du racisme. Nommer les choses par leur nom est l’étape la plus élémentaire pour comprendre ce qu’on a devant nous, et agir.

Ce texte est le premier d’une série de trois chroniques portant sur l’islamophobie.

À lire aussi:

La critique, d’accord, mais la haine, non (deuxième partie)

Fauteurs de trouble (dernière partie)

Commentaires 155

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Bruno Dion

    Je suis complètement d’accord. Ceci dit, je crois que l’islamophobie ne vise pas seulement des personnes de confession musulmane mais aussi et-ou de culture musulmane. Je connais des personnes agnostiques et victimes d’islamophobie. Ceci dit, sans doute les personnes avec des signes visibles, en particulier les femmes voilées sont particulièrement visées. Merci Dalila pour votre engagement!

  • Pierrette Beaulieu

    Pour être aimé, il faut être aimable. Pour être respecté, il faut être respectable.

  • Shirley Christensen Côté

    Depuis quand une confession est une race??
    Je déteste la malhonnêteté intellectuelle dont vous faites preuve.
    Vous pouvez avoir des Québécois blancs de confession musulmane et des Égyptiens de confession chrétienne. La race n’a donc rien à voir avec la confession.
    Allez lire la définition de race dans le Larousse.
    Je trouve très malhonnête de votre part d’essayer de confondre les gens comme vous le faites.
    En terminant, Madame Awada, pourriez-vous me dire de quelle race sont les Témoins de Jéhovah, je vous prie?

  • France

    Donc, vous admettez qu’il y as du Racisme de la part des Musulmans qui ont tuer des milliers de Chrétiens si nous tenons compte seulement de 2018 et 2019 ?? …
    (Sans aucun doute, les attaques contre les mosquées ont été une tragédie horrible et digne d’une condamnation universelle.)

    (Ce qui est étrange, c’est l’attention portée au crime odieux commis en Nouvelle-Zélande, mais une panne totale des médias entourant le massacre simultané de nombreux chrétiens par des militants musulmans en Afrique.
    Comme le rapporte à lui seul Breitbart News, parmi les principaux médias, les djihadistes Fulani ont enregistré plus de 120 morts au cours des trois dernières semaines dans le centre du Nigéria, employant des machettes et des coups de feu pour massacrer hommes, femmes et enfants, détruisant plus de 140 maisons, détruisant la propriété et la propagation de la terreur.)

    (Un grand encouragement pour les chrétiens de la Ceinture Centrale du Nigéria. Trois ans après les terribles massacres dans les villages d’Agatu qui avaient fait des centaines de morts parmi les chrétiens, le Nigéria est sommé par un tribunal de lancer une enquête et de protéger les communautés victimes. )

    (Rappel ou plutôt info pour beaucoup d’entre vous sur cet attentat islamiste survenu le dimanche 27 janvier 2019 contre la cathédrale de Jolo aux Philippines, revendiqué par l’Etat Islamiste : 18 morts .)

     » Jusqu’à présent, en 2019, il y a eu 453 attaques terroristes islamiques dans lesquelles 1,956 personnes ont été assassinées. Mais vous n’entendrez jamais ces chiffres des médias traditionnels « .

    Pas moins de 85 personnes ont été tuées lors d’attaques de trois communautés de l’État de Kaduna par des hommes armés soupçonnés d’être des bergers Fulani (musulmans).
    Les attaques meurtrières auraient eu lieu dimanche et lundi 10 et 11 mars 2019.

    4300 chrétiens ont été tués dans le monde en 2018 « en raison de leur foi ». Le saviez-vous ?

    Les chrétiens sont fortement persécutés dans de plus en plus d’endroits.
    Des pays auxquels on ne s’attendait pas arrivent à la porte du classement, comme la Côte d’Ivoire ou le Venezuela.

     » un chrétien vivant dans un pays musulman majoritaire est 143 fois plus susceptible d’être tué par un musulman pour être un chrétien qu’un musulman l’est… D’être tué par un non-musulman dans un pays occidental pour être ce qu’il est !

    Mais pas d’amalgames avec les Musulmans vivants au Québec et au Canada !

    La religion est devenue un facteur majeur dans le respect des droits humains.
    Elle est combattue, instrumentalisée par des nationalistes, ou bien elle est, elle-même, source de mouvements violents et extrémistes. Et dans chaque cas de figure, la minorité chrétienne en est victime.

    Nouvelle-Zélande : l’indignation à géométrie variable.

    Lors des 77 attentats islamistes en Occidents entre 2014 et 2017, les médias nous ont fait immédiatement et péremptoirement fait savoir que :

    – Il s’agissait de loups solitaires.
    – Qu’il ne fallait pas faire d’amalgame.

    Lors des 2 attentats contre des musulmans pour la même période, c’est à coup de sermons qu’on nous a fait bien comprendre que:

    – Que nous sommes tous responsables en tant que peuple.
    – Que la faute en revient à l’Occident et son islamophobie.
    – Qu’il faudra se remettre en question en tant que société.

    Je trouve qu’il y a la un très gros Problèmes Non ?
    En nous traitant de tout les Noms comme vous le faites, vous créez encore plus de dissension et d’incompréhensions des Québécois vis-a-vie des Musulmans !
    Ce sont les dames voilées qui manifeste dans la rue avec des pancartes traitant les Québécois de haineux, de racistes, d’Islamophobes, de xénophobes, non ?
    Et vous appelez a l’ouverture vers l’autre ? Au dialogue ? Aux rapprochements ?

    Je ne suis pas sur que cela soit votre Mandat !!

    • Pat

      Bravo Mme France !!!

      • France

        Merci Monsieur Pat !

    • Shirley Christensen Côté

      Effectivement!!
      Je vous donne raison à 100%!!
      De plus, madame Awada fait preuve de malhonnêteté intellectuelle en voulant confondre les gens quand elle veut leur faire croire qu’une religion est comme une race.
      J’aimerais alors qu’elle m’explique pourquoi il y a des Québécois blancs de confession musulmane et pourquoi il y a des Égyptiens de confession chrétienne. J’aimerais aussi qu’elle me dise de quelle race sont les témoins de Jéhovah…si elle en est capable!!!
      Il faudrait qu’elle aille lire la définition du mot « race » dans le Larousse. Je veux qu’elle me dise, en toute honnêteté si on y retrouve les mots « religion » et « confession ».
      Heureusement qu’il y a des gens comme nous qui voient clair dans son petit jeu!!

      • France

        Bien !

    • JF

      « Amen »

    • Sylvain Plourde

      Très bonne réponse.

    • Sylvie Provost

      Quelle belle réponse! Ce sont les islamistes et les multiculturalistes qui poussent les hauts cris contre les québécois racistes. Effectivement, l’islam n’est pas une race. On ne peut donc pas traiter quelqu’un de raciste envers l’islam. Veuillez noter que les musulmans modérés ne crient pas à l’islamophobie. Beaucoup d’entre eux ont même envoyé une lettre au premier ministre en faveur de la laïcité et de l’interdiction des signes religieux en incluant en plus les éducatrices en service de garde. Les québécois ne sont pas islamophobes. Ils refusent l’imposition de l’islamisme dans la société québécoise. Les musulmans qui respectent nos valeurs (dont l’égalité homme-femme et la laïcité de l’État) et nos lois sont les bienvenus chez nous. Nous sommes un peuple. Un peuple accueillant. Tant que vous nous respectez et ne nous imposez pas votre extrémisme.

    • Daniel Van Geenhoven

      France, vous avez exprimé avec un tel doigté tout ce que je pensais !! Il faut remettre les journalistes à l’heure comme on ajuste les pendules !

      • France

        Daniel

        Je vous remercie Daniel.
        Oui, il faut que les discussions soit dans les deux sens.
        Nous n’avons pas a nous sentir mal a l’aise de vouloir protégé nos principes et nos valeurs.
        Et a toujours nous attaquer de façons directe ou indirecte, ça fini par nous éloigné du vrai débat.

    • Gilbert Ampleman

      Voilà. Je suis de race chrétienne et je considère votre réplique on ne peut plus claire. Lire le coran pour voir le sort réservé au non musulmans ou assister à la prière du vendredi et ne pas en conclure que la personne qui écrit l’article est en contradiction flagrante avec ce dont elle accuse les autres; relève de la malhonnêteté.

      • Goldo Rak Legrand

        Seriez-vous prête à dénoncer avec la même intensité les multiples attentats perpétrés par les musulmans radicaux au nom de l’islam Mlle Awada?

        Ce serait très apprécié et également, que ce commentaire soit publié… avec la même passion que votre texte.

        Ah oui!

        Avant que vous concluiez à un racisme, oh non, pardon, une islamophobie, renseignez-vous sur qui émet les commentaires.

        Merci Dalila!!!

      • daniel

        moi je dit, que pour éradiqué l’islamophobie, la balle est surtout dans leur camp. Ils ont seulement a dénoncé le coté noir de leur religion, et les discours haineux et de conquêt de leur religieux et plus personnes va avoir peur de eux. Peuvent t-il faire cela sans se mettre en danger??? C’est un genre de cercle vicieux a mon avis

      • daniel

        je dirait aussi que les bon musulmans sur très majoritaire, mais les mauvais sont très très puissant

    • Jean-Pierre

      Entièrement d’accord avec vous, France.

      • France

        Merci Jean-Pierre.

    • Pierre Jobin

      Deux commentaires :

      Tout d’abord, Dalila Awada ne traite pas les québécois de « tous les noms ». Elle contate simplement que certains font preuve d’islamophobie et que des personnes refusent de le reconnaître. Après Christchuch, des medias ont ėté obligé de supprimer la nouvelle à cause des commentaires islamophobes, racistes et haineux.

      Ensuite, les crimes des islamistes contre les chrétiens ne justifie en rien les crimes islamophobes contre les musulmans. Car vous devez bien admettre que si tout les québécois ne sont pas racistes, loin de là, que tous les musulmans ne sont pas des terroristes islamistes qui ne représentent qu’une petite minorité parmi les musulmans. D’ailleurs à ce props vous devez savour deux choses. La première est que ce sont surtout des musulmans qui sont victimes des terroristes islamiques même s’il y a effectivement aussi des chrétiens. La deuxième est que le pays qui arrivent en tête pour la persècution des chrétiens est la Corée du Nord. De cela aussi nos medias font peu état.

    • François

      Dalila Awada,
      Christianophobie, vous connaissez? Occidentophobie?
      Ou alors simplement phobie de tout ce qui n’est pas Islam?
      À force de dire bien haut et fort que « nous » sommes racistes, n’etes-vous pas en train de nous confirmer que « vous » l’êtes vous-mêmes, Muslims?
      Vous êtes sur le point de perdre toute crédibilité à force de vous faire remarquer continuellement, à moins que ce ne soit déjà fait…
      En ce qu’il me concerne, ça l’est!
      Probablement que vous n’en avez rien à faire car il est évident que l’Islam est au-dessus de tout, se permet tout… et se permet surtout de faire comprendre aux non-musulmans qu’ils ne sont rien.
      Que Dieu vous bénisse.

      Et je crois que France a assez bien résumé ce qui se passe ailleurs dans le monde. C’est assez pour terrifier le plus commun des mortels!!

    • Mylène Nobert-Nadeau

      J’ai oublié de mentionner que l’islam véhicule également comporte des préjugés contre les homosexuels et les femmes. Je trouve d’ailleurs très choquant que certaines musulmanes prétendent que leur combat pour porter le voile est un combat féministe. Personnellement, je ne me battrai jamais pour le droit de porter le symbole d’une religion qui autorise le mariage des fillettes, la violence conjugale, le viol de guerre, l’esclavage sexuel, la flagellation et la lapidation, qui condamne les homosexuels et finalement ne tolère qu’elle-même.

    • Pope Clement V

      J’ai fait une recherche sur vos informations, et je suis tombé sur des sites Web extrême-droite inquiétante.. J’ai donc décidé d’entrer des mots clés dans le moteur de recherche, j’ai trouvé sur des sites crédibles, des rapports crédibles une réalité toute différente..

      Voilà la vraie réalité…!

      Le plus grand groupe chrétien au Moyen-Orient sont les coptes égyptiens, qui ont un nombre d’environ 15 à 20 millions. Les coptes résident principalement en Egypte, mais aussi au Soudan et en Libye, avec de minuscules communautés à Chypre, en Jordanie, au Liban et en Tunisie.

      Bahreïn

      La deuxième plus grande religion de Bahreïn est le christianisme formant une minorité de 14,5% de Bahreïn.] Les chrétiens au Bahreïn numéro 205 000 personnes. Au 5ème siècle, Bahreïn était un centre de christianisme nestorien, dont deux de ses évêché. La province ecclésiastique couvrant Bahreïn était connue sous le nom de Bet Qatraye. Samahij était le siège des évêques. Bahreïn était un centre de christianisme nestorien jusqu’à ce que al-Bahreïn a adopté l’Islam en 629 AD. En tant que secte, les nestoriens étaient souvent persécutés comme des hérétiques par l’Empire byzantin, mais Bahreïn était en dehors du contrôle de l’Empire offrant une certaine sécurité.

      Les noms de plusieurs des villages de l’île de Muharraq reflètent aujourd’hui cet héritage chrétien, avec Al Dair signifiant « le monastère  » ou « la paroisse.  » dans 410 AD, selon les registres synodaux de l’église orientale syriaque, un évêque nommé batai a été excommunié de la l’église de Bahreïn. Alees Samaan, l’ancien Ambassadeur bahreïni au Royaume-Uni, est un chrétien indigène.

      Egypte

      Parmi les coptes les plus connus, mentionnons Boutros Boutros-Ghali, le sixième Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies; Sir Magdi Yacoub, le chirurgien cardiothoracique de renommée internationale; Hani azer, l’ingénieur civil de premier plan au monde; milliardaire Fayez Sarofim, l’un des hommes les plus riches du monde; et Naguib Sawiris, PDG d’Orascom.

      Irak
      La population chrétienne irakienne diminue en raison de la baisse des taux de natalité et des taux de mortalité plus élevés. Depuis l’invasion 2003, les chrétiens iraquiens souffrent d’un manque de sécurité. Beaucoup vivaient dans la capitale Bagdad et à Mossoul avant la guerre d’Irak, mais la plupart ont fui vers le nord de l’Irak, où les chrétiens assyriens forment une majorité dans certains districts. Les chrétiens assyriens appartiennent à des églises syriaques telles que l’église catholique chaldéenne, l’église assyrienne de l’est, l’ancienne église de l’est, l’église catholique syriaque et l’église orthodoxe syriaque, avec un petit nombre de convertis protestants à la suite de la Église pentecôtiste assyrienne et église évangélique assyrienne. L’ancien ministre irakien des affaires étrangères et le vice-premier ministre Tariq Aziz (le vrai nom Michael Youkhanna) est probablement le plus célèbre chrétien irakien assyrien, ainsi que le joueur de football AMMO Baba. Les Assyriens en Irak ont traditionnellement excellé dans les affaires, les sports, les arts, la musique et les militaires.

      Iran

      Les Assyriens sont distincts des autres groupes sémitiques chrétiens du Moyen-Orient en ce qu’ils ont conservé leur langue néo-araméenne originale et leur écriture syriaque écrite, et ont maintenu une continuité assyrienne depuis les temps anciens jusqu’au présent

      La minorité chrétienne iranienne compte quelque 300000 – 370000. La plupart sont des Arméniens ethniques (jusqu’à 250000 – 300000) et des Assyriens (jusqu’à 40 000), qui suivent respectivement l’église arménienne orthodoxe et assyrienne du christianisme oriental. Il y a au moins 600 églises au service des adhérents chrétiens des Nations.

      Le christianisme a une longue histoire en Iran, qui remonte à l’époque parthe, dans les premières années de la foi chrétienne, bien que la religion principale parmi les peuples iraniens eux-mêmes était le Zoroastrianisme. L’Empire Sasanien était le centre de l’église nestorienne. Beaucoup des premiers disciples étaient des Arméniens, et des Assyriens transplantés vivant dans la région d’Urmia, et le long de la frontière nord-ouest avec la Mésopotamie. Ceux-ci furent ajoutés par d’autres sémites, adeptes de l’église nestorienne, dont certains étaient assyriens de Mésopotamie, d’autres venant de Syrie. En outre, il y a eu une communauté arménienne chrétienne florissante Native depuis les temps anciens dans le nord-ouest de l’Iran, aujourd’hui l’Azerbaïdjan iranien. Les nombreuses églises et monastères Arméniens de la région, comme le notable monastère de St. Thaddeus, sont des restes de ce type. Parmi les autres régions fortement peuplées de chrétiens de Parthes et de Sassanidés, l’Iran comprenait les provinces de l’Arménie Perse, de l’Albanie caucasienne et de l’Ibérie caucasienne, entre autres. Au cours du XXe siècle, la grande minorité chrétienne iranienne, principalement les Arméniens et les Assyriens indigènes qui ont une présence en Iran depuis des millénaires

      La guerre du XXIe siècle en Irak a amené une autre vague de réfugiés chrétiens, en particulier des Assyriens et, dans une moindre mesure, des Arméniens. Poursuivant à partir de 2015, le christianisme serait la religion la plus forte croissance en Iran avec un taux annuel moyen de 5,2%.

      Le chrétien contemporain le plus célèbre d’origine iranienne est probablement le joueur de tennis américain Andre Agassi, qui est éthiquement arménien-assyrien. Le « ensemble monastique arménien « , qui comprend plusieurs des Nations les plus anciennes églises et monastères chrétiens Arméniens, sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

      Jordanie

      En Jordanie, les chrétiens représentent 6% de la population à partir de 2017 selon le gouvernement jordanien. Ce pourcentage représente une nette diminution par un chiffre de 18% au début du XXe siècle. Cette baisse est en grande partie due à un afflux d’Arabes musulmans du Hijaz après la première guerre mondiale et les Palestiniens (85 à 90% musulmans) qui ont fui vers la Jordanie après 1948. Près de 50% des chrétiens jordaniens appartiennent à l’église orthodoxe orientale, 45% sont catholiques, avec une petite minorité adhérant au protestantisme. Les chrétiens sont bien intégrés dans la société jordanienne et ont un haut niveau de liberté. Presque tous les chrétiens appartiennent aux classes moyennes ou supérieures. De plus, les chrétiens jouissent d’une plus grande opportunité économique et sociale dans le Royaume hachémite de Jordanie qu’ailleurs au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Ils ont une représentation disproportionnée au Parlement jordanien (10% du Parlement) et détiennent d’importants portefeuilles gouvernementaux, des nominations d’ambassadeurs à l’étranger et des postes de haut rang militaire. Une enquête menée par une ambassade de l’Ouest a révélé que la moitié des grandes familles d’affaires jordaniennes étaient des chrétiens. Les chrétiens courent environ un tiers de l’économie jordanienne.

      Les chrétiens jordaniens sont autorisés par les secteurs public et privé à quitter le travail pour assister à la divine liturgie ou à la messe le dimanche. Toutes les cérémonies religieuses chrétiennes sont célébrées publiquement. Les chrétiens ont établi de bonnes relations avec la famille royale et les divers fonctionnaires du gouvernement jordanien et ils ont leurs propres tribunaux ecclésiastiques pour les questions de statut personnel.

      La plupart des chrétiens indigènes en Jordanie s’identifient comme des arabes, bien qu’il y ait aussi des groupes non-arabes assyrien/syriaque, arménien et maronite dans le pays.

      Liban

      Le Liban détient proportionnellement la plus grande proportion de chrétiens dans le monde arabe et ne se situe derrière que l’Egypte et la Syrie en nombre absolu. Les chrétiens ont été la moitié de la population libanaise avant la guerre civile libanaise (1975-1990), mais en 2012, ils sont censés former une grande minorité de 40,5% de la population du pays (selon le dernier recensement officiel libanais de 1932, le chrétien libanais population était de 51% de la population du pays en 1932). Cependant, si l’on compte la diaspora libanaise forte estimée entre 8 et 14 millions d’habitants, elles forment beaucoup plus que la majorité de la population. Le nombre exact de chrétiens est incertain parce qu’aucun recensement officiel n’a été fait au Liban depuis 1932. Les chrétiens libanais appartiennent principalement à l’église catholique maronite et aux orthodoxes grecs, avec des minorités importantes appartenant aux catholiques grecs de melkite. Les chrétiens libanais sont les seuls chrétiens au Moyen-Orient avec un rôle politique considérable dans le pays. À la suite du Pacte national, le Président libanais, la moitié du Cabinet et la moitié du Parlement suivent l’un des différents rites chrétiens libanais. 18

      La tradition maronite remonte à Saint Maron au IVe siècle, le fondateur du Maronitisme national et ecclésiastique. Saint Maron a adopté une vie ascétique et réclusive sur les rives de la rivière Orontes près de Homs-Syrie et a fondé une communauté de moines qui prêchaient l’Évangile dans les environs. Le monastère de Saint-Maron était trop près d’Antioche, rendant les moines vulnérables à la persécution de l’empereur Justinien II. Pour échapper à la persécution, Saint John Maron, le premier patriarche maronite élu, mena ses moines dans les montagnes libanaises; les moines maronite se sont finalement installés dans la vallée de Qadisha. Pendant la conquête musulmane, les musulmans persécutent les chrétiens, en particulier les Maronites, avec la persécution atteignant un sommet pendant le califat omeyyade. Néanmoins, l’influence de l’establishment maronite s’est répandue dans les montagnes libanaises et est devenue une force féodale considérable [Réf. nécessaire]. Après la conquête musulmane, l’Église maronite est devenue isolée et n’a pas réétabli le contact avec l’église de Rome jusqu’au XIIe siècle. selon kamal Salibi, chrétien protestant libanais, certains maronites ont peut-être été descendants d’une tribu arabe, qui a émigré il y a des milliers d’années de la péninsule arabique méridionale. Salibi maintient « il est très possible que les Maronites, en tant que communauté d’origine arabe, étaient parmi les dernières tribus chrétiennes arabes à arriver en Syrie avant l’Islam « .beaucoup de chrétiens maronite libanais rejettent cela, cependant, et soulignent qu’ils sont d’origine pré-arabe.

      De nombreux chrétiens maronites libanais se considèrent comme des ancêtres Phéniciens indigènes, arguant que leur présence précède l’arrivée des arabes dans la région. Bien qu’ils proviennent de la rivière Orontes près de Homs, en Syrie et ont fondé une communauté de moines qui ont quitté l’Église syriaque orthodoxe.

      La ville libanaise de Zahlé est la plus grande ville majoritairement chrétienne au Liban et au Moyen-Orient (avec des chrétiens formant environ 90% de sa population totale) et celle avec le plus grand nombre de catholiques. Alors que plusieurs villes du Moyen-Orient (Damas, le Caire, Jérusalem) ont des communautés chrétiennes plus grandes, mais celles-ci ne constituent pas une majorité.

      La capitale de Beyrouth a également une plus grande population chrétienne que Zahlé (dans la ville proprement dite), bien que la plupart appartiennent à la confession orthodoxe.

      Turquie

      Le christianisme a une longue histoire en Anatolie (aujourd’hui partie de la République de Turquie), qui est le berceau de nombreux apôtres et saints chrétiens, tels que Paul de Tarsus, Timothy, Nicholas de Myra, Polycarpe de Smyrna et beaucoup d’autres. Deux des cinq centres (patriarcats) de l’ancienne Pentarchy sont en Turquie: Constantinople (Istanbul) et Antioche (Antakya). Le patriarche œcuménique grec orthodoxe de Constantinople Stil aujourd’hui a sa résidence à Istanbul. Antioche a également été l’endroit où les disciples de Jésus ont été appelés « chrétiens  » pour la première fois dans l’histoire, ainsi que d’être le site de l’une des premières et anciennes églises survivantes, établie par Saint Pierre lui-même. Pendant mille ans, la Sainte-Sophie était la plus grande église du monde.

      Les Grecs de l’Anatolie occidentale et les Géorgiens de la région de la mer noire ont des histoires datant des XXe et Xe siècles avant JC respectivement, et ont également été christianisés au cours des premiers siècles après JC. De même, les peuples Assyriens et arméniens ont une histoire ancienne dans le sud-est de l’Anatolie, datant de 2000 av. j.-c. et 600 avant JC respectivement, ces deux peuples ont été christianisés entre le 1er et le IIIe siècle après JC.

      Actuellement, il y a 236 églises ouvertes pour le culte en Turquie. 84 l’église orthodoxe orientale a son siège à Istanbul depuis le IVe siècle.

      Palestine

      Environ 173 000 chrétiens palestiniens arabes vivaient dans l’autorité palestinienne (y compris la Cisjordanie et la bande de Gaza) dans les années 1990. 58-le fondateur du Front populaire pour la libération de la Palestine, George Habash, et le fondateur si son émanation le dflp, Nayif Hawatmeh, étaient des chrétiens, comme est éminent militant palestinien et ancien ministre de l’autorité palestinienne Hanan Ashrawi. Aujourd’hui, 50% de tous les chrétiens Palestiniens sont catholiques.

      Parmi les chrétiens arabes, environ 400 000 chrétiens palestiniens résident dans la diaspora, en grande partie dans les Amériques, où leurs communautés ont été établies depuis la fin du XIXe siècle et ont culminé suite à la 1948 guerre israélo-arabe. Plus émigré du Liban pendant la guerre civile libanaise.

      Syrie

      En Syrie, les chrétiens ont formé un peu moins de 15% de la population (environ 1,2 million personnes) selon le recensement de 1960, mais aucun nouveau recensement n’a été effectué. Les estimations actuelles suggèrent qu’elles comprennent environ 11,2% de la population 2,5 millions [3] [6] en raison des taux d’émigration plus élevés que leurs compatriotes musulmans. Les plus grandes églises sont le grec orthodoxe et grec catholique. Il y a aussi les orthodoxes syriaques, les catholiques syriaques, les orthodoxes arméniens, les catholiques Arméniens, les églises assyriennes de l’est et les chrétiens de l’église catholique chaldéenne. En 2018, plus de la moitié des chrétiens de la nation quittèrent le pays en raison de la guerre civile syrienne [18]. [88]

      Les chrétiens syriens sont en grande partie des chrétiens arabes dans la majeure partie du pays, bien que certains puissent s’identifier comme des Grecs arabisés (parmi les melkites et l’église orthodoxe d’Antioche) et les Araméens ethniques (parmi les Jacobites). Dans les grandes villes, il y a beaucoup d’Arméniens ethniques et dans le nord-est du gouvernorat d’Al-Hasakah, la majorité des chrétiens sont des Assyriens ethniques.

      La majorité des Américains arabes auto-identificatoires sont catholiques de rite oriental ou chrétien orthodoxe, selon l’Institut arabe américain. D’autre part, la plupart des musulmans américains sont noirs (afro-américains ou africains sub-sahariens) ou d’origine sud-asiatique (indien, pakistanais ou bangladeshi).

      Des chrétiens notables d’ascendance moyen-orientale au Moyen-Orient et diaspora:

      Andre Agassi – ancien joueur de tennis iranien-américain (assyrienne-descente arménienne)
      Alees Samaan, l’Ambassadeur bahreïni au Royaume-Uni.
      Vera baboun, première femme maire de Bethléem (chrétienne catholique romaine palestinienne)
      Fairuz, chanteuse libanaise. (Orthodoxe chrétienne, à l’origine maronite)
      Boutros Boutros-Ghali, 6e Secrétaire général égyptien des Nations Unies (copte orthodoxe chrétien)
      Elias Chacour archevêque, éminent défenseur de la paix et de la réconciliation en Israël (melkite Greek Catholic Christian)
      Michel Aflaq, fondateur syrien du parti panarabiste Baath (chrétien orthodoxe grec).
      Tariq Aziz, ancien irakien (Parti Baas) Ministre des affaires étrangères et vice-premier ministre (chrétien catholique chaldéen, assyrien ethnique)
      Suleiman Mousa, éminent historien jordanien et auteur de l. b. Lawrence: une vue arabe, (chrétien catholique).
      George Wassouf, chanteur syrien (un syriaque ethnique) [citation nécessaire] [douteux – Discutez].
      Edward Said, éminent intellectuel et écrivain palestinien (fond chrétien orthodoxe grec).
      Constantin Zureiq, éminent intellectuel et académique syrien (chrétien orthodoxe grec).
      George Habash, fondateur palestinien du PFLP (grec orthodoxe arabe chrétien).
      Nayef Hawatmeh, fondateur jordanien du DFLP (grec orthodoxe arabe chrétien).
      Said Khoury, entrepreneur palestinien, co-fondateur de la Consolidated Contractors International Company, (grec orthodoxe arabe chrétien).
      Yousef Beidas, éminent financier palestinien (chrétien arabe grec orthodoxe).
      John Sununu, dirigeant politique américain de l’arrière-plan palestinien-libanais (melkite Greek Catholic Christian).
      Hanan Ashrawi, érudit palestinien et militant politique (chrétien arabe anglican).
      Kamal Salibi, historien et érudit libanais (chrétien protestant).
      Steve Bracks (de la famille libanaise de Barakat) député d’État australien, premier ministre de Victoria, Australie, (chrétien arabe catholique).
      René Angélil, producteur canadien et époux de Céline Dion de l’arrière-plan libanais-syrien (chrétien catholique grec).
      Carlos Menem, Président de l’Argentine de 1988 à 1999 de l’arrière-plan syrien (ethniquement arabe converti en catholique romaine de l’Islam sunnite)
      Emile Habibi, écrivain arabe israélien (anglican Christian).
      Azmi Bishara, ancien membre arabe de la Knesset, résidant actuellement au Qatar (chrétien arabe grec orthodoxe).
      Azmi Nassar, directeur arabe israélien de l’équipe nationale palestinienne de football (chrétien arabe grec orthodoxe).
      Salim tuama, le voltigeur de l’Hapoel Tel-Aviv, (citoyen arabe d’Israël (chrétien arabe grec orthodoxe).
      Simon Shaheen, virtuose et compositeur israélien d’oud et de violon (grec catholique arabe chrétien)
      Salim Jubran, membre de la Cour suprême israélienne (maronite Christian)
      Ralph Nader, candidat présidentiel américain et défenseur des droits des consommateurs de l’arrière-plan libanais (fond grec orthodoxe, mais refuse de commenter sur la religion personnelle).
      Hani Naser, musicien, producteur (fils d’immigrants chrétiens jordaniens).
      Shakira, superstar internationale de la Colombie, fille du père libanais de Zahle et mère colombienne d’origine espagnole (grec orthodoxe chrétien).
      Tony Shalhoub, trois fois Emmy Award et Golden Globe-primé acteur américain de télévision et de cinéma de fond libanais (maronite Christian).
      Marie Keyrouz, chanter de la musique de l’église de l’est, melkite religieuse catholique grecque. Fondatrice de l’ensemble de la paix et fondatrice-présidente de l’Instituit international de chant sacré (Institut international de chant sacré) à Paris.
      Julio César Turbay, Président de la Colombie de 1978 à 1982 de l’arrière-plan libanais (maronite Christian).
      Carlos Slim Helú, homme d’affaires mexicain de fond libanais (maronite Christian).
      Bruno Bichir et Demián Bichir, acteurs mexicains de l’arrière-plan libanais (chrétiens maronite).
      Amin al-Rihani, écrivain et intellectuel libanais (maronite Christian).
      Afif Safieh, diplomate palestinien (grec catholique arabe chrétien).
      Bobby Rahal, conducteur de voiture de course, propriétaire d’équipe, et homme d’affaires de fond libanais (grec orthodoxe arabe chrétien).
      Doug Flutie, vainqueur du Trophée Heisman, quarterback de la NFL d’origine libanaise (maronite Christian).
      Jacques Nasser, PDG Ford Motor Company, Français-américain d’origine libanaise (grec orthodoxe chrétien).
      Helen Thomas, journaliste de Whitehouse, américaine d’origine libanaise (grecque orthodoxe arabe chrétienne).
      George Mitchell, ancien sénateur américain et politicien de fond libanais (maronite Christian).
      John Mack, ancien président et PDG de Morgan Stanley-un américain d’origine libanaise (grec orthodoxe arabe chrétien).
      Mosab Hassan Yousef, auteur du fils du Hamas, américain d’ascendance palestinienne (chrétien arabe protestant, converti de l’Islam).
      Vartan Gregorian, universitaire américain et président de Carnegie Corporation de New York (descente iranienne-arménienne).
      Alex Agase, américain – joueur de football américain (Gridiron) de haut niveau (assyrien).
      Lou Agase, américain – joueur de football américain (Gridiron) de haut niveau (assyrien).
      Mitch Daniels-gouverneur de l’Indiana et candidat républicain potentiel présidentiel (syrien, grec orthodoxe).
      Rosie malek-Yonan, actrice américaine, auteure, réalisatrice, personnalité publique et militante. (Descente assyrienne).
      Adam Benjamin, Jr., membre du Congrès de l’Indiana (Assyrian).
      Anna Eshoo, membre du Congrès de Californie (Assyrian).
      John Nimrod, sénateur de l’Illinois (Assyrian).
      Aril Brikha, artiste de musique techno/Nouse (assyrienne).
      Linda George, chanteuse (assyrienne).
      Sargon Gabriel, chanteur (assyrien).
      Klodia Hanna, Miss Irak 2006 (assyrienne).
      Christian Demirtaş, footballeur allemand (Assyrian).
      Daniel Unal, footballeur turc – jouant pour le FC Bâle en Suisse (assyrien chrétien).
      Peter Medawar, il a reçu le prix Nobel 1960 en physiologie ou en médecine, il est d’origine libanaise (maronite Christian). [92]
      Elias James Corey, il a remporté le prix Nobel de chimie, il est d’origine libanaise (grec orthodoxe arabe chrétien). [93]
      Tony Fadell, inventeur américain libanais, est connu comme «l’un des pères de l’iPod» (grec orthodoxe). [94]
      Michael E. DeBakey, chirurgien cardiaque américain de renommée mondiale d’origine libanaise (maronite Christian). [95]
      Michael Atiyah, mathématicien britannique spécialisé en géométrie (grec orthodoxe arabe chrétien). [93]
      Michel temer, Président brésilien.

      Population totale
      20 à 25 millions (2011)
      Régions avec des populations importantes
      Egypte 15,4 millions (2016 est.); données plus anciennes allant de 12 + millions (2011) [3] [4] [5] à 15 – 18 millions (est.) [3] [a]
      Liban 1,5 million (2011) [3] à 1700000 – 1850000 (est.)
      Syrie 850000 – 950000 (2018 est.); données avant la guerre: 1700000-2,000,000
      Chypre 793 000 (2008)
      Iraq 300000 (490000)
      Iran 300000 – 370000
      Jordanie 175000 – 400 000
      Israël 172000 (196000
      Turquie 120 ‘ 120 (310000
      Palestine 50000 (75 000)
      Bahreïn 1000 (88000)
      Koweït 400 (450000)
      Yémen < 100
      Qatar < 10 (168000)
      Arabie saoudite (1200000)
      Émirats Arabes Unis (944000)
      Oman (120 ' 000)

      Le pape copte Shenouda III a été intérieurement exilé en 1981 par le Président Anwar Sadat, qui a ensuite choisi cinq évêques coptes et leur a demandé de choisir un nouveau pape. Ils ont refusé, et en 1985, le Président Hosni Moubarak a restauré le Pape Shenouda III, qui avait été accusé d'avoir fomenté des luttes interconfessionnelles. Surtout en Haute-Egypte, dans lequel a donné la hausse des groupes islamistes extrémistes comme le Gama'at Islamiya dans les années 1980 a été accompagnée d'attaques accrues contre les coptes et les églises orthodoxes coptes; ceux-ci ont depuis diminué avec le déclin de ces organisations,

      Persécution:

      À Jérusalem, il y a eu des cas d'églises et de monastères chrétiens vandalisés par des remarques offensives peintes par pulvérisation contre le christianisme, y compris les menaces de mort. Ceux-ci sont censés être des attaques de prix par des colons extrémistes.

      À Tel-Aviv en 2008, trois adolescents ont brûlé des centaines de Bibles chrétiens.

      Un certain nombre de jeunes ultra-orthodoxes/Haredi auraient cré aux clergymen chrétiens. L'archevêque Aris Shirvanian, du Patriarcat arménien de Jérusalem, dit qu'il a personnellement été cré à environ 50 fois au cours des 12 dernières années. La Ligue anti-diffamation a appelé les rabbins en chef à dénoncer les agressions interconfessionnelles. Le père Goosan, chef Dragoman du Patriarcat arménien de Jérusalem, a déclaré que, "je sais qu'il y a des groupes fanatiques Haredi qui ne représentent pas le grand public, mais il est encore enragé. Tout commence par l'éducation. C'est la responsabilité de ces hommes de yeshiva têtes pour leur apprendre à ne pas se comporter de cette façon ". En janvier 2010, les dirigeants chrétiens, le personnel du ministère israélien des affaires étrangères, les représentants de la municipalité de Jérusalem et la communauté Haredi se sont réunis pour discuter de la tolérance inter-confessionnelle. Le tribunal communautaire de la justice de Haredi a publié une déclaration condamnant le harcèlement des chrétiens, déclarant qu'il s'agissait d'une «profanation du nom de Dieu». plusieurs événements ont été planifiés en 2010 par la Congrégation orthodoxe Yedidya pour montrer la solidarité avec les chrétiens et améliorer les relations entre les communautés Haredi et chrétienne de Jérusalem. [55] [56]

      En juillet 2012, un ancien membre de la Knesset, Michael Ben-Ari, qui soutient le Kahanisme, s'est filmé en déchirant une copie du nouveau testament et en le jetant à la poubelle. Ben-Ari l'a mentionné comme un "livre méprisable " qui devrait être "dans la poubelle de l'histoire ". [57] en réponse, le Comité juif américain a exhorté la Knesset à censurer Ben-Ari, tandis qu'un porte-parole de Benjamin Netanyahu a également condamné les actions de Ben-Ari

      En 2009 à Jérusalem-Ouest, le lobby pour les valeurs juives, avec le soutien du rabbinat de Jérusalem, a remis des tracts condamnant Noël et a appelé à un boycott de "restaurants et hôtels qui vendent ou mettent en place des arbres de Noël et d'autres" stupides "symboles chrétiens ".

      Norvège

      Le 6 juin 1992, l'église Fantoft Stave, une structure en bois construite à l'origine en 1150 à fortun et déplacée à Bergen en 1883, a été incendiée. [69] au début, le feu était attribué à la foudre et à la défaillance électrique. En janvier 1993 Varg Vikernes, également connu sous le nom de "comte Grishnackh ", a été interviewé par un journaliste local dans son appartement décoré de «l'attirail nazi, des armes et des symboles sataniques». Vikernes, à l'époque partisan du nationalisme blanc, du conservatisme social, du survivalisme et de son idéologie néo-völkisch, déclara qu'il voulait faire exploser Blitz House et la cathédrale de Nidaros. Il a publiquement soutenu les fans de métal noir brûlant huit églises en Norvège. Il a utilisé une photo des restes carbonés d'une église prise peu après l'incendie sur son groupe de Burzum EP intitulé Aske (norvégien pour les cendres). À la suite de sa déclaration, les autorités norvégiennes commencèrent à réprimer les musiciens de Black Metal.

      En 1994, Vikernes a été reconnu coupable de meurtre, d'incendie criminel et de possession d'armes illégales (y compris d'explosifs) et a donné la peine maximale en vertu de la loi norvégienne de 21 ans de prison. 70-il est libéré en 2009.

      Ce qui suit est une liste partielle des incendies criminels de l'église chrétienne norvégienne en 1992 par des groupes anti-chrétiens [citation nécessaire] signalés par des sources de médias de langue anglaise:

      23 mai: l'église Storetveit à Bergen. [pas de citation donnée]
      1 août: l'église de Revheim à Stavanger.
      21 août: la chapelle Holmenkollen à Oslo.
      1er septembre: l'église Ormøya à Oslo.
      13 septembre: Église Skjold à Vindafjord. Varg Vikernes et Samoth ont été condamnés pour cela.
      Octobre: l'église Hauketo à Oslo.
      24 décembre: l'église d'Åsane à Bergen.Varg Vikernes et le musicien Jørn Inge Tunsberg ont été condamnés pour cela.
      25 décembre: une église méthodiste à Sarpsborg. un pompier a été tué en combattant ce feu.

      Russie

      De nombreuses attaques, incendies et actes de vandalisme contre les églises en Russie sont signalés chaque année.les actes de vandalisme sont souvent accompagnés de symbolisme et de graffitis sataniques.dans de nombreux cas, les icônes et les croix sont brûlées et vandalisées, et les croix gammées et les symboles sataniques sont peints sur les murs des églises (tandis que dans d'autres attaques sur les églises en Russie, ils peuvent être compris comme des vols plus simples). certaines des attaques contre les églises, telles que la réduction des croisements, semblent être conduites par des groupes organisés en ligne et par des jeunes locaux

      Chine

      En Chine, qui est officiellement un État athée, en 2018, des responsables ont perquisitionné des églises chrétiennes juste avant Noël et les ont forcées à fermer leurs portes.

      Inde

      Les relations entre musulmans et chrétiens ont parfois été turbulentes. Avec l'avènement du colonialisme européen en Inde tout au long des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. La persécution moderne existe et est menée par les nationalistes hindous. Un rapport de Human Rights Watch a déclaré qu'il y a une augmentation de la violence anti-chrétienne et anti-musulmane due au nationalisme hindou et Smita Narula, chercheur, Asia Division de Human Rights Watch a déclaré "les chrétiens et les musulmans sont les nouveaux boucs émissaires en Inde batailles politiques. Sans une action immédiate et décisive du gouvernement, les tensions communales continueront d'être exploitées à des fins politiques et économiques.

      Australie
      En janvier 2005, le dirigeant du mouvement nationaliste australien néo-nazi a été relié à des incidents en 2004, dans lesquels plusieurs entreprises asiatiques et une synagogue de Perth ont été bombardées ou pulvérisées de graffitis racistes.

      Organisation qui représente les chrétiens du Moyen-Orient

      -Rencontre des primats des Églises orthodoxes orientales du Moyen-Orient

      Une Rencontre des primats des Églises orthodoxes orientales du Moyen-Orient réunit chaque année depuis 1998 les primats de trois Églises orthodoxes orientales qui ont leur siège au Moyen-Orient : l'Église copte orthodoxe, l'Église syriaque orthodoxe et le Catholicossat arménien de Cilicie de l'Église apostolique arménienne.

      Chaque rencontre, qui se tient à tour de rôle au sein de chacune des Églises, est l'occasion d'une déclaration commune.

      -Conseil des patriarches catholiques d'Orient

      Le Conseil des patriarches catholiques d'Orient (CPCO) est une institution de l'Église catholique qui rassemble les patriarches des différentes Églises catholiques orientales du Moyen-Orient ainsi que le patriarche latin de Jérusalem.

      Il a son siège à Bkerké, près de Beyrouth, au Liban, au patriarcat maronite.

      -Conseil des Églises du Moyen-Orient

      Le Conseil des Eglises du Moyen-Orient a été inauguré en mai 1974 à sa première Assemblée générale à Nicosie, à Chypre, et est maintenant siégé à Beyrouth, la capitale du Liban. Au départ, il contenait trois «familles» d'églises chrétiennes au Moyen-Orient, les églises orthodoxes orientales, les églises orthodoxes orientales et les églises évangéliques. Celles-ci ont été jointes en 1990 à la cinquième Assemblée du MECC par les Eglises catholiques de la région. c'est un Conseil régional affilié au mouvement œcuménique dominant qui a également donné naissance au Conseil œcuménique des Eglises, dont le Conseil des Eglises du Moyen-Orient est également membre. 2

      Le CEMO est dirigé par un Secrétaire général et appuyé par trois secrétaires généraux adjoints. Ses quatre co-présidents représentent chacun les quatre familles de l'église: les orthodoxes orientaux, les orthodoxes orientaux, les catholiques et les évangéliques (protestants).

      Le CEMO est composé de deux catégories de programme: programmes de base et programmes de services.

      Le CEMO a des bureaux au Caire et à Amman, avec des bureaux de liaison à Damas, Jérusalem et Téhéran. Grâce à l'adhésion de ses quatre familles de l'église, le MECC s'étend sur 14 pays d'Afrique du Nord, du Levant, d'Irak, d'Iran et du golfe Persique, représentant 14 millions chrétiens. toutes les traditions chrétiennes sont représentées au CEMO, sauf les églises des deux conciles issues de l'ancienne église de l'Orient.

      L'église apostolique assyrienne de l'Orient fit une première demande d'adhésion au CEMO en 1985 en rappelant son ancrage oriental1. Cette demande ne fut pas acceptée.

      En 1994 (année de la signature entre le pape Jean-Paul II et le patriarche-Catholicos Mar Dinkha IV d'une «déclaration christologique commune2»), la proposition d'admission de l'église assyrienne apostolique de l'Orient dans le groupe des églises catholiques ( adhérentes depuis 1990) n'about it pas non plus, «du fait du refus de l'Église copte orthodoxe qui ingénieurs considère toujours les Assyriens comme nestoriens, ordi comme hérétiques

      Source : Wikipedia..

      • France

        Vous voulez dire la vérité sur Wikipédia ?
        Ce Wikipédia ou tous peuvent contribué et même changé des textes ?

        Je suis d’accord pour dire que ces une grande Encyclopédie, mais….
        Vaut mieux faire une recherche et regroupé toute les informations pour ce faire une bonne idée.

        Et tout les attentats Islamistes des dernières années, vous en faites quoi ? Qu’en dites-vous ?
        Fausses informations ??

      • pape Clément V

        @ « france »

        Puisque je ne peux pas vous répondre directement

        A Wikipedia, il n’est pas possible d’échanger, de changer ou de contribuer sans références solides.
        Et nous pouvons également vérifier les références, et j’ai vérifié toutes les références, il m’a fallu des heures, tout solide et crédible (par les journaux nationaux, internationaux, chercheurs nationaux, internationaux, professeurs d’université, pris de l’actualité)
        En bref, la réalité, pas la réalité que vous voulez nous véhiculer et nous imposer bien sûr.
        Seule une personne malhonnête et dissimulant une idéologie et un agenda dangereux s’attaquerait à toutes les informations avant même de les chercher.

        D’ailleurs une de tes camarades en bas a utiliser wikipedia comme source, et tu lui a fait l’eloge et cheerleading, comme tu fait partout.
        A lire les commentaires on a l’;impression d’Un club de camarades qui font du cheerleading (si ce n’est pas un seul sources avec plusieurs pseudos, dont je soupconne)

        « Vaut mieux faire une recherche et regroupé toute les informations pour ce faire une bonne idée. »

        Oui bien sûr, comme vous nous l’avez montré en regroupant tous les articles trompeurs et propagandistes d’un seul site, le site d’extrême droite de Breitbart (ne nous dites pas que vous ne saviez pas que Breitbart est un site de propagande d’extrême droite inquiétant et dangereux ) .

        « Et tout les attentats Islamistes des dernières années, vous en faites quoi ? Qu’en dites-vous ?
        Fausses informations ?? »

        C’est une tentative maladroite de s’éloigner du sujet, parce que tout le monde savait déjà que daech reçoit beaucoup de temps d’antenne, couverture médiatique, des chroniqueur qui consacrent pratiquement leur vie à les dénoncer. Il y a tellement de temps consacré par les médias depuis le 11 septembre que nous avons vécu dans une hystérie et une anxiété collectives. Qui nous ont fait croire qu’il y aurait des attaques tous les jours et partout. le public a développé de stress et de l’anxiété à cause de cette couverture constante.
        Mais quant à la couverture (aussi dangereuse) des extrémistes de droite et de leurs attaques terroristes extrémistes dans le monde entier, elle n’a recu que d’une médiocre couverture médiatique.

        Sans parler des extrémistes de droite, ne sont jamais appelés ni par la justice, ni par les médias; terroristes, après leurs attaques terroristes.
        Enfin, certaines personnes qui ont eu le courage de l’appeler tel quel (parce qu’elle en avait marre des doubles normes) sont l’honorable Mme Jacinda Ardern, première ministre de la Nouvelle-Zélande, parmi d’autre.

        De plus, des chroniques de journaux à potins écrivent sans cesse contre les communautés musulmanes (entre autres d’autres minorités, féministes et des médias concurrentes) près de mille articles sur eux, sous prétexte qu’ils dénoncent l’ail radical de la communaute. Malgre que des chercheurs démontrent le contraire, que c’est veritablement la communaute elle meme qui visent, l’ail radical est un pretexte .
        Mais d’autre part, ces meme chroniqueurs ecrit très peu d’article contre l’extrême-droite.
        Un article seulement contre l’extrémiste terroriste droite en Nouvelle-Zélande, et sans nommer ou dénoncer l’idéologie derrière les terroristes extrémiste de droite en Nouvelle-Zélande. Y’ont meme essayer de mettre maladroitement le blâme sur la communaute elle-meme.
        Ont-il fait pareil avec les terroristes de daech? Évidemment lire leurs chroniques, non!

        Parlant de double standard

        Si nous n’avions pas peur des mots et que nous nommions des choses comme telles, c’est à dire une attaque terroriste extrême droite est une attaque terroriste extrême droite, pas un fou, un malade, une pauvre victime de la société, comme certains médias, chroniqueurs tentatent maladroitement de nous faire croire . Même si ces mêmes terroristes, après leur arrestation, tentent de nous montrer qu’ils ne sont pas des victimes mais des « héros », comme ce fut le cas récemment avec le terroriste nouvelle-zélandais, qui nous a montré à la caméra le symbole de groupuscules extrême-droite, Contant de lui-même, ainsi se glorifiant lui et son idéologie dangereuse. Oui, toute un « pauvre victime « .

        Et par défaut, comme plusieurs journalistes chevronnés nous ont prévenu, si l’on ne nomme pas la chose comme telle, il s’agit non seulement d’un double standard flagrant, mais également d’une injustice. Car les membres des groupes d’extrême droite qui font l’apologie des attaques des terroristes d’extrême-droite sur le réseaux sociaux seront arrêtés par les lois en place, au lieu de leurs laisser les champs libres de continuer à empoisonner et de recruter d’autres têtes stupides! Et par conséquent, les articles qui dénoncent les xénophobies, les racismes, la misogynie, les homophobies, ne seront pas remplis de commentaires qui font la haine, incitant la haines et font subtilement l’apologies des attentats des terroristes de la droite..

        Et toi, tout les attentats et guerre d’extreme-droit des dernières années et dernier siecles, tu en faits quoi ? Qu’en dites-tu ?
        Fausses informations ??
        Mais sachant ton ideologie, et tes ssources de sites d’extreme-droite (comme breitbart), ou d’autre sources bidon (comme sous-dessous), je pense qu’on peut facilement constater la reponse.

    • Martin Gauthier

      «  »Comme le rapporte à lui seul Breitbart News »

      ben oui, un site discrédité depuis longtemps !!, et voici pourquoi ;

      « En juillet 2016, Stephen Bannon annonce son intention d’ouvrir une version française du site, avant l’élection présidentielle de 2017 ; il présente alors la France comme « l’endroit où il faut être, avec ses jeunes entrepreneurs, les femmes de la famille Le Pen… Marion Maréchal-Le Pen est la nouvelle étoile montante »32. Ce projet est mis à mal par un étudiant français qui a racheté plusieurs url clés »

      « Breitbart News Network (ou Breitbart News, Breitbart ou Breitbart.com) est un média politique conservateur américain d’extrême droite créé en 2007 par Andrew Breitbart.  »

      « Andrew Breitbart militant pour le « Tea Party  » un parti d’extreme-droite, Après avoir participé au développement du Huffington Post et du Drudge Report, Breitbart crée son propre site web, Breitbart.com, un site d’actualité et d’opinion d’extrême-droite. »

      – Breitbart News a publié un certain nombre de mensonges et de théories du complot, ainsi que des histoires intentionnellement trompeuses, notamment des affirmations selon lesquelles Hillary Clinton et l’administration Obama ont soutenu ISIS. Il a parfois publié ces histoires trompeuses dans le cadre d’une stratégie intentionnelle de manipulation des récits médiatiques via la désinformation. En juillet 2010, Shirley Sherrod a été licenciée de son poste de directrice du développement rural du département de l’Agriculture des États-Unis en Géorgie. Association pour l’avancement des gens de couleur en mars 2010. Les représentants de la NAACP et de la Maison Blanche se sont excusés pour leurs déclarations après la révision d’une version plus longue de son discours.

      – En avril 2016, le Southern Poverty Law Center a écrit que « le point de vente a subi un changement notable vers des idées embrassant l’extrême limite de la droite conservatrice » et utilisait des « idées racistes », « anti-musulmanes » et « anti-immigrées ». . Le centre a écrit que le site Web faisait ouvertement la promotion des croyances de la droite droite et s’y associait. L’ancien rédacteur en chef Ben Shapiro a écrit que, sous la direction de Bannon, « Breitbart est devenu le site Web de référence tout-droit … poussant l’ethno-nationalisme blanc comme une réponse légitime à la rectitude politique, et la section de commentaires devenant un cloaque pour les membres de la suprématie blanche « , qualifiant le site de » Trump Pravda « . Breitbart News a publié des documents appelés misogynes, xénophobes et racistes. Cependant, les propriétaires de Breitbart News nient que leur site Web ait un quelconque lien avec le droit alternatif.

      -La Ligue anti-diffamation a décrit Breitbart News comme « le premier site Web de l’alt-droite », qui représente « des nationalistes blancs et des antisémites et des racistes sans vergogne.

      – Selon le New York Times, Breitbart News a promu le mensonge selon lequel le président Obama était un musulman né au Kenya] (« birtherism »). Dans l’affaire du diable, cependant,

      – En juin 2016, Breitbart News a faussement prétendu que le président Obama soutenait les terroristes.

      – En mars 2017, Breitbart News a publié un article de l’animateur conservateur de la radio, Mark Levin, affirmant qu’Obama avait écoutes Donald Trump au cours de sa campagne présidentielle de 2016. Le président Trump a répété les affirmations sur son fil Twitter moins de 24 heures après que Breitbart News ait publié l’article, qui s’est avéré faux.

      – Lors de l’élection présidentielle de 2016, Breitbart News a promu les théories du complot sur Hillary Clinton et son personnel, y compris la théorie du complot discrète de Pizzagate,

      – Roger Stone, (Le 18 février 2019, Stone a publié sur Instagram une photo du juge fédéral, Amy Berman Jackson, supervisant son dossier, avec ce qui ressemblait à un réticule de fusil sur la tête. Plus tard dans la journée, Stone a présenté des excuses à la cour. Jackson a ensuite imposé à Stone un ordre de bâillon complet, affirmant que cette dernière « constituerait un danger » pour les autres personnes sans l’ordre. Le 25 janvier 2019, 29 agents du FBI agissant à la fois à la suite d’un mandat d’arrêt et un mandat de perquisition à son domicile à Fort Lauderdale, en Floride, Stone a été arrêté pour sept chefs d’inculpation dans le cadre de l’enquête Mueller: un chef d’entrave à la procédure officielle, cinq chefs de fausses déclarations et un chef de falsification de témoins.) un conseiller extérieur à la campagne de Trump et promoteur fréquent des théories du complot à l’extrême droite, publie régulièrement des articles dans Breitbart. Un article publié dans le numéro de juin 2016 de Breitbart News présentait la théorie du complot de Stone selon laquelle Huma Abedin, un assistant de Clinton, était impliqué dans le terrorisme.

      – Le 3 janvier 2017, Virginia Hale de Breitbart News écrivait qu ‘«à Dortmund, lors de la célébration du Nouvel An, une foule de plus de 1 000 hommes scandaient« Allahu Akhbar », des feux d’artifice lancés contre la police et des incendies dans une église historique». l’impression de « conditions de guerre civile chaotiques en Allemagne, causées par des agresseurs islamistes ». Selon The Guardian, il a été démontré par la suite que l’histoire était fausse; L’église Saint-Reinold n’est ni la plus ancienne église d’Allemagne, ni l’église a été incendiée. Bien que 1 000 personnes se soient rassemblées, ce qui n’est pas inhabituel à la veille du Nouvel An dans un lieu public, les séquences vidéo de la scène ne montrent pas de « foule » et aucun policier n’a été pris pour cible. Le rapport de police officiel a enregistré une « veille du Nouvel An moyenne à calme » avec « aucun fait spectaculaire à signaler », tandis que les pompiers ont noté une « nuit de week-end presque normale » et ont indiqué qu’un « filet de sécurité situé dans l’église de Reinoldi avait été incendié par une fusée de feux d’artifice ». , mais a été rapidement éteint « . Un témoin a déclaré que ce n’était pas le toit de l’église qui avait été brûlé, mais un échafaudage de construction situé du côté éloigné de l’église, à l’écart de la foule. Le groupe qui a crié « Allahou Akbar » ne comptait que 50 à 70 personnes et célébrait le cessez-le-feu à Alep.

      – La fausse histoire a ensuite été reprise par un site d’extrême droite autrichien avant de revenir en Allemagne, où le politicien Thorsten Hoffmann a eu un coup de cœur. En Allemagne, plusieurs journaux ont paru dans Breitbart News publiant le canular et les faits déformants dans le but de diffuser une propagande islamophobe. Breitbart News a d’abord refusé de commenter, mais le 8 janvier, il a publié un article dans lequel il affirmait ses affirmations, qui s’étaient révélées fausses, et refusait d’admettre toute exagération. La seule correction apportée concernait l’âge de l’église. L’histoire suivante utilisait une capture d’écran de différents feux d’artifice près de l’église, sans échafaudage. Ruhr Nachrichten, le point de vente d’origine et le prétendu témoin cité par Breitbart News, ont répondu à la mise à jour et ont déclaré que Breitbart News n’avait pas pris contact avec eux ni avec les pompiers présents pour vérifier leur version. Ils ont également réitéré l’accusation portée contre Breitbart News d’avoir exagéré des faits mineurs pour donner une fausse « impression qu’une » foule « de 1 000 migrants avait tiré sur des églises chrétiennes à Dortmund et les avait incendiées ». Le journal a ensuite accusé Breitbart News de ne pas adhérer à l’éthique journalistique. Ruhr Nachrichten a également accusé Breitbart d’avoir « utilisé nos rapports en ligne pour de fausses nouvelles, de la haine et de la propagande » et a publié des extraits vidéo enregistrés sur le site qui contredisaient l’histoire de Breitbart News.

      – En novembre 2016, Breitbart News a publié un article résumant un article du Daily Mail qui affirmait faussement que des températures mondiales record étaient sans rapport avec le réchauffement planétaire.

      – En août 2017, Breitbart News présentait une photo du footballeur allemand Lukas Podolski dans un article intitulé « La police espagnole déplace des migrants sur des jet-skis ». Podolski n’est ni un membre d’un gang de migrants ni une victime de la traite des êtres humains. La photo montrait Podolski sur un jet-ski à l’été 2014 au Brésil. Breitbart News s’est excusé auprès de Podolski après que la photo eut attiré l’attention.

      – En octobre 2017, Breitbart News a publié une fausse histoire affirmant qu’un immigrant sans papiers avait été arrêté en lien avec les incendies de forêt dans le nord de la Californie d’octobre 2017. Le département des shérifs du comté de Sonoma a répondu à la déclaration de Breitbart: « C’est complètement faux, mauvais, faux, ce que Breitbart a commencé et est mis à la disposition du public « .

      – En août 2017, Joel Pollak, rédacteur en chef principal de Breitbart News, a décrit la « mission » de Breitbart News de la manière suivante:

      – #WAR est notre devise depuis l’époque d’Andrew Breitbart, et nous l’utilisons chaque fois que nous entrons en guerre contre nos trois cibles principales, qui sont, dans l’ordre, numéro un: Hollywood et les principaux médias. le parti démocrate et la gauche institutionnelle, numéro deux; et le républicain à Washington, numéro trois.  »

      Tirer du site wikipedia

      Et ceci n’est qu’un échantillon de leur fausse propagande

      • France

        D’accord, mais toute les informations ne vienne pas de ce seul site..
        J’ai parler qu’au regard de celui-ci, Ça ne veut pas dire que ma recherche n’englobes pas un très grand notre de journaux et autre pour en tirer, ma réflexion !
        Merci, mais l’idée et de parler du point de vue de L’Islamophobie., et pour moi, de Christianophobie, ben oui….

  • Benoit Coté

    Les musulmans tue des chrétiens et on entend pas paler

  • Benoit Lajeunesse

    « Dans cette hiérarchie, des groupes se considèrent supérieurs et s’attribuent un ascendant sur d’autres groupes jugés inférieurs »

    Dans cette citation, les musulmans se croient supérieurs… Ne suis-je pas un mécréant?

  • Manon Gaudreau

    Chère Dalila,
    Ne sais tu pas que l’Islamophobie existe à cause du Christianophobie et etc.. pour toutes les autres religions et croyances, coutumes et tout le tralala. Et là, je ne parle même pas de couleurs de peau ou tendances sexuelles…
    Peut-on passer aux vrais solutions maintenant… Je propose : la communication ; la tolérance et le respect mutuel pour tous. Et ce, dans la plus grande sérénité…

  • Martin

    😂🤣 « L’Islam » est une idéologie qui trace une hiérarchie entre les êtres humains. Dans cette hiérarchie, des groupes se considèrent supérieurs et s’attribuent un ascendant sur d’autres groupes jugés inférieurs. 🤷‍♂️ Nommer les choses par leur nom est l’étape la plus élémentaire pour comprendre ce qu’on a devant nous, et agir. 😂🤣

    Mes sympathies aux femmes musulmanes qui sont traités comme des moins que rien.

    • Martin Gauthier

      Est-ce qu’elle a l’air de quelqu’un qui souffre à cause de sa religion?

      Elle n’a été que victime de diffamations de trolls d’extrême droite, ce qu’elle a tout gagné devant les tribunaux.

      Et qu’elle dénonce maintenant de tout son cœur dans son article écrit.

      • France

        Et Madame Awada dénonce-t-elle les Frères musulmans et l’État Islamique de ceci comme de beaucoup d’autre actes Terroristes, non !

        Nous avons tous été horrifiés par la tragédie de Christchurch. Comment ne pas l’être ?
        Si le caractère terroriste de l’acte ne fait pas le moindre doute, il ne nous dispense pas d’une mise en perspective.

        La christianophobie qui tue !
        Les Coptes, qui représentent la plus grande communauté chrétienne du Moyen-Orient, sont ciblés par les Frères musulmans et par l’État Islamique depuis des décennies et ont subi des centaines d’attentats dans des églises, tuant des milliers de chrétiens.

        Pour lire le texte de Joseph Facal à ce sujet :
        https://www.journaldemontreal.com/…/23/persecutes-et-martyrs

  • Marco Leclerc

    Vos pirouettes rhétoriques ne convainquent que les convertis à la rien pensance. Vous êtes en réalité une antiprogressiste qui ne rêve que de ré-instaurer la loi du blasphème. Vive l’avant siècle des lumières! Vivre le Moyen-âge!

    Une société qui interdit la critique des religions est une société anti-démocratique et régressive.

    Libre à vous de vous vouer à une religion misogyne, sexiste, homophobe, suprémaciste, anti-démocratique, totalitaire et pro-censure et qui encourage le sexe avec les enfants.

    Je préfère être islamophobe que faire parti des vôtres.

  • bob roch

    Les musulmans sont parmi les plus racistes.
    Dans l’islam, ils leurs disent: Vous êtes la race supérieur.
    Le mieux, c’est toujours d’accuser l’autre de la chose pour laquelle ont est coupable.

  • Sylvain Plourde

    Bonjour Madame Awada,

    Disons que vous faites beaucoup de raccourcis et de généralisation. Ce qui est courant dans plusieurs de vos textes.

    Vous donnez une définition assez juste du racisme, mais là où vous généralisés gravement c’est en associant systématiquement les réactions des Québécois non musulmans face au musulmans à du racisme. Je vous laisse souvent et je vous regarde lorsque vous passez à la télé, vous êtes trop intelligente pour faire ce raccourci involontairement. Vous devez comprendre que ce genre de discours irrite énormément les non musulmans et aussi beaucoup de musulmans.

    Si vous relisez votre texte vous pourrez constater que vous admettez qu’il n’y a pas autant de racisme que voulez le faire croire et que le racisme n’est pas à sens unique.

    Dans votre définition du racisme vous écrivez : « des groupes se considèrent supérieurs et s’attribuent un ascendant sur d’autres groupes jugés inférieurs. » J’entends très rarement des commentaires condescendant à ce point envers les musulmans. Il y en a bien sûr, des cons il y en a partout, incluant chez les musulmans ce qui semble vous échapper.

    Naturellement, vous occultez le contexte mondiale et les agissements aux noms de l’islam qui sont malheureux et donne une mauvaise impression de l’islam, qui reste souvent lettre morte de la part des musulmans, je me trompe peut-être, dont vous.

    Votre méconnaissance de l’histoire de la relation entre les Québécois et la religion semble troubler vos perceptions. Encore une fois j’ai de la difficulté à croire que c’est involontaire!

    Les reactions des non musulmans sont plutôt le contraire de ce que vous décrivez. Les non musulmans ne se ressentent plutôt que ce sont certains musulmans qui se pensent supérieurs aux non musulmans! Les non musulmans ne supportent pas que des musulmans, des juifs, des chrétiens ou tout autre groupe demandent, dans certains cas exigent, des avantages quelconques. Les juifs qui obtiennent le droit de se stationner pendant le shabbat où il y a des interdictions provoquent des réactions, qui selon vous seraient du racisme alors que ce sont des réactions contre l’injustice!

    L’autre élément que vous occultez volontairement c’est l’isolement dans lequel plusieurs familles musulmanes se placent. Mes enfants côtoient plusieurs musulmans à leur écoles, vous devriez discuter avec eux et leurs poser des questions sur leurs expériences.

    Peut-être que vous découvrirez que personne ne détient le monopole du racisme. Mais ça, vous le saviez!

    Sylvain Plourde

    • France

      Je n’aurait pas mieux dit ! Bravo Monsieur Sylvain Plourde !!

  • Serge Boivin

    L’islamo-phobie est une phobie et non du racisme. C’est la phobie de l’islam. Normalement l’on considère qu’une phobie est une peur déraisonnable ou irrationnelle, sauf que craindre l’islamisation du Québec quand on considère ce qui se passe en Europe et la quantité d’attaques terroristes, cette peur devint tout à fait rationnelle et absolument raisonnable. Une simple recherche Google avec ce titre (Liste d’attaques terroristes islamistes) ou les terroristes ont recours à différentes tactiques, dont les attentats-suicides, attentats à la bombe, tueries à la chaîne, détournements d’avions ou de bateaux, enlèvements et assassinats. Vous aurez beau vous mentir à vous même, mais l’adéquation de ce fait avec la réalité demeurera toujours. L’Islamo-phobie n’est pas de la musulmane-phobie. C’est la peur rationnelle et raisonnable de l’Islam, peu importe la race qui veut propager l’Islam chez nous. S’il y avait un million de Québécois islamistes, la phobie garderait la même caractéristique de peur raisonnable et rationnelle. Est-ce que c’est clair ?

  • Serge Grenier

    « Dans cette hiérarchie, des groupes se considèrent supérieurs et s’attribuent un ascendant sur d’autres groupes jugés inférieurs. »

    Il me semble que cela décrit exactement le comportement des femmes voilées qui se considèrent pures et supérieures aux femmes non voilées qui ne sont que des dévergondées sans honneur. J’ai vu d’innombrables vidéos d’imams qui déclarent que les musulmans, le peuple choisi par Allah, sont supérieurs à tous les autres. C’est une vieille stratégie d’accuser les autres de ce que l’on fait soi-même.

    Aussi, Madame Awada, il me semble que vous devriez être la première à vous méfier de la montée de l’intégrisme, car les vrais musulmans n’accepteraient pas longtemps votre coquetterie et le fait que vous ayez une présence médiatique au lieu de rester à la maison incognito pour vous occuper de la cuisine et des enfants avec les trois autres femmes de votre mari.

  • Josée di Tomasso

    Excellent article. Merci de l’avoir écrit et je ne fais un devoir le le partager. J’ai hâte de lire les autres.
    Bravo pour votre intolérance et votre courage.

  • Frank Badger

    Ce que vous ignorer c’est qu’ici on a déjà goûté la misogynie et la dictature religieuse. On a fait une révolution, tranquille, pour éliminer tous ses carcans, ces règles vestimentaires rétrogrades, ces chimères datant d’une autre époque. Nous sommes allergiques au fanatisme, aux personne tellement endoctrinées qu’elles préfèrent perde un emploi plutôt d’oter son costume en prétendant qu’il est une obligation religieuse, ce qui est totalement faut. Les musulmans ont toujours été très bien accueilli ici jusqu’à ce que votre secte commence à demander des traitement spéciaux et traite tout le monde de raciste devant notre indignation ou notre refus. Avant l’arrivé de votre secte, et non des vrais musulmans qui sont ici depuis plus d’un siècle, le religion, quelle qu’elle soit, était pratiquement absente de l’actualité. Depuis, on en est inondé et on en a marre !!

  • Fred

    Est-ce que l’homophobie est un racisme aussi? Tous les criteres que vous mentionnés peuvent aussi s’appliquer a décrire l’hostilité pratiqué a l’égard des homosexuels.
    « Plusieurs nient l’existence de l’islamophob[i]e à partir de ce raisonnement: l’islam n’est pas une race, donc l’islamophobie n’est pas du racisme. » Distinguer islamophobie et racisme n’implique pas une négation de l’islamophobie, si c’est ce que vous voulez suggérez.

  • Alain

    La judéophobie (ou antisemitisme) est bel et bien du racisme.

    • Paul st-Pierre

      ainsi l’islamohobie
      On a « france » et « ren » pour nous montrer de plethora d’exemple.

      • France

        @ Paul st-Pierre
        Bien sur et on vous a vous de l’extrême gauche haineuse !

  • Eve-Sophie Gagnon

    Didier Delaveleye, pour le Mouvement contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie (MRAX), rappelle la construction du mot et le sens qui en découle :
    « En voilà un qui est au hit-parade des mots problèmes : l’islamophobie. Ce terme s’est imposé aujourd’hui pour désigner l’hostilité spécifique vis-à-vis de la population de religion ou d’origine musulmane. Toutefois, cette simple définition pose déjà un problème puisque littéralement, l’islamophobie ne désigne pas la crainte du musulman, mais la crainte d’une religion particulière, l’islam. »52 https://fr.wikipedia.org/wiki/Islamophobie Ce n’est donc pas du racisme qu’elle étudie un peu ce qu’elle affirme elle…

    • Martin Gauthier

      « l’islamophobie ne désigne pas la crainte du musulman, mais la crainte d’une religion particulière, l’islam. »

      Et un, une persone musulman.ne est identifier a cette religion donc par default un islamophobe, xenophobe est contre ceux qui s’identifie a leurs religions. En tout cas n’importe qui de bonne foi aura compris l’essentiel de son message.
      Donc, non, cela ne fait que confirmer ce qu’elle a dit

      • France

        Alors on s’entend pour dire que ce n’est pas du Racisme ?
        Des Chinois sont Musulmans tout comme des Québécois, alors Madame Awada fait des Jambettes au sens des mots pour qu’ils viennent a confirmer et exprimer son opinion, qui n’est que cela, son opinion !

        Les Musulmans Anti-progressiste sont Christianophobes, Homophobes, Québécophobes et j’en passe.

        Rejeter L’Islam n’est pas de L’Islamophobie.
        La plupart des gens respecte les Musulmans, et ici, on fait des amalgames de tout !
        Procès de la pensées et d’intentions…

      • Paul st-Pierre

        @ « france »
        C’est du racisme, de la xenophobie, islamophobie, c’est de la discriminations..

        Tes interventions avec « ren » nous donnent amplement d’exemples! T’as faite un belle job pour confirmer son billet.
        Elle te demandera pas plus.
        Legault peut venir j’té un coup d’oeil ici, pour voir que  » l’islamophobie n’existe pas au Québec ».

        Et je souligne Job, parce que à te voir campé ici 24/7 depuis la sortie de l’article…on ne peut que constater que c’est ta seule!

  • Hélène Péloquin

    Procès d »intention:… »on peut même se réjouir que 49 personnes aient perdu la vie… »
    Détournement de sens: l »islamophobie: PEUR de L’islam…
    Leçon de morale et de culture islamiste: cette femme très proche ou même membre de QS se promène en taxant les Québécois de tout les noms haineux possibles: racistes islamophobes xénophobes, etc.

  • François Besnard

    À l’évidence…
    Bien sûr qu’il y a du racisme et de l’islamophobie. Personne ne dit le contraire.
    Je conçois également que l’islamophobie EST du racisme, dans la mesure où on élargit le terme « race » à des concepts culturels, linguistiques, ethniques, religieux, etc.
    Ainsi, nous pouvons parler d’islamophobie, de francophobie, de québécophobie et peut-être bientôt de kiwicophobie. On peut même ajouter le néo-racisme en banque… Pas de problème!
    Toutefois, il faudrait comprendre que la critique de l’islam, et à plus fortes raisons de l’Islamisme, n’est pas de l’islamophobie et encore moins du racisme.
    Du moins, dans la mesure, où la critique s’appuie sur la raison…
    Il faut savoir départager le discours émotif du discours rationnel, sans tomber dans le piège des stéréotypes, des généralisations et des faux débats. C’est d’ailleurs une des prétentions du cours ECR: « Manifester une compréhension du phénomène religieux » tout en veillant à demeurer dans le discours rationnel…
    Malheureusement, Dalila Awada me donne souvent l’impression que le discours émotif domine ses opinions.
    On ne peut crier au racisme simplement pour une divergence d’opinion et c’est pourtant ce qu’elle a fait lorsqu’elle a accusé le Parti Québécois d’être un « parti raciste »: http://lautjournal.info/20170529/la-direction-de-qs-doit-se-dissocier-des-propos-de-dalila-awada

    • France

      Pleinement en accord avec vos propos !

    • Martin Gauthier

      elle dénonce l’islamophobie, la xénophobie, le racisme qui pousse les imbéciles extremistes à commettre des attaques terroristes, comme récemment en Nouvelle-Zélande . Et précédemment au Québec. C’est assez simple et clair, son message me semble.

      • France

        Et a quel endroit dénonce-t-elle L’Islamistes ?
        Tout ces attentats Islamique qui on lieu de part le Monde ??
        Et au Canada, en Ontario ??
        Désolée, mais…
        Je pense que C’est Vous qui êtes de mauvaise FOI.

      • Paul st-Pierre

        @ « france »

        Et à quel endroit tu dénonces la xénophobie, racisme, misogynie, homophobie, les extrémistes de la droite, les attentats commis en ton idéologie… ?Parce que qu’à lire sur tes interventions ici et ailleurs, tu ne caches pas que tu adhere à l’idéologie d’extrême droite?!
        T’en est même fière!

  • daniel

    je suis contre l’islamophobie et le raciste. je déplore fortement les geste commis au nom d’une ou contre une religion. Je trouve vraiment cave le Geste de Bisonnette, de celui de la N-Z. Mais aussi celui qui a tuer un militaire a st-jean sur richelieu, celui a Ottawa, Toronto ou même celui de Lépine. Faut être vraiment déséquilibrer pour commettre des geste du genre, au nom d’une religion ou contre une religions. Reste que c’est une faible majorité de personnes qui sont extrême, d’un coté comme de l’autre. Le tous est sur-exposé par les médias de masse, pour amplifier le problème. Ca gonfle les journaux! Si vous arrêter de vous fier au médias qui disent que tous les supposé extrémiste de droite ou les radical de gauche sont dangereux, et que vous sortez vous parlez entre vous, vous aller vous comprendre. vous aller voir que vous n’être pas si différent. Dénoncez ceux qui commettre et disent vraiment des chose réellement dangereuse. J’ai parler avec une femme voilé dernièrement qui se dit prêt a militer contre le port du voile obligatoire pour sa religion. elle a ajouter,  » je pourrais même être porte parole pour un mouvement du genre, mais c’est sur que j’aurais peur pour ma vie  » si tout les musulmans modéré, ou du moins pas radical ou politique se lèverais pour dénoncer le coté noir de leur religion, il y aurait assurément moins d’islamophobie. Je connait plusieurs supposé islamophobe qui dénonce le geste des cave qui s’en prenne au musulmans et autre religion. Richard Martineau la fait des le lendemain de la tragédie de la N-Z. Mais je n’en connais pas beaucoup qui dénonce PUBLIQUEMENT les attentas commis par des musulmans. Ils ont peur de le faire je crois. Pourquoi? Nous somme dans une société libre. nous avons le droit de pratiquer la religion que nous voulons, ont a le droit d’en sortir aussi. Mais nous avons le devoir de dénoncé ceux qui disent que de sortir de notre religion mérite la peine de mort, et ceci même si ont demeure dans cette religion. Nous avons le droit et même le devoir de dénoncé ceux qui disent que d’être homosexuel mérite la mort. Ceux qui veulent prohibé l’alcool, le jeux de hasard… Nous somme dans une société libre et nous voulons y demeurer.

    • France

      Vous soulevez de très bons points, Daniel. Merci !

      • Paul st-Pierre

        Oui « france  » tous ceux qui fait l’eloge de ton ideologie, « soulevent de de très bons points  »

        Dis nous qu’est-ce t’en pense de bisonnette et celui qui l’utilise comme inspiration en Nouvelle-Zélande ?

  • André Boivin

    Merci madame pour ces précisions et pour les personnes qui doute une personne super qualifié qui envoie son cv pour un poste et qui a un nom arabe elle peut en envoyer milles et n aura jamais de réponse , elle n a qu à changer son nom r Bouchard et le lendemain aura un entrevu . Ce test a été fait à plusieurs occasions et ma ch« ere France combien pensez vous qu il y a eu de morts de musulmans totalement innocents de toutes violence , hommes femmes et enfants tués par les américains , et associés + de 3 millions madame et c est encore pire dans la bande de gaza par les sionistes des dizaines de jeunes palestiniens (12 ans) visés volontairement par les snipers sionistes à la jambe qui explose et restent infirmes pour le reste de leurs vies.

    • France

      Ce qui me choque mon Cher André, Et Madame Awada, C’est le fait que personne ne se lèvent pour dénoncer la Mort de très nombreux Chrétiens dans le Monde et que ni notre cher premier ministre, ni les Musulmans d’ici, au Québec n’en prendront jamais la responsabilité.
      Alors je me demande bien et au nom de quoi, ils peuvent tous de concert nous rendent coupable et responsable de ce qui ce passe hors Québec.

      Pour en revenir aux Américain, entre autre, oui, ils tuent de façon éhonté, mais ce n’est ni par racisme, ni a cause de la religion mais bel et bien pour les ressources que ces Pays ont de disponibles.
      Voila ou vous confondez Guerre de ressources et richesses, avec la Guerre de Religion que font les Musulmans Islamique partout dans la Monde, en si prenant de différente façons !!

      Je lis beaucoup sur ce qui ce passe dans le Monde, j’ai été parmi les premières a relayer ce qui ce passait a Alep, ensuite un peu partout, tout comme ce qui ce passe au Yémen…
      Je Sait que les Guerres sont Horrible.

      Ensuite, pour l’avoir vécu sur les réseaux sociaux, les pages de Musulmans ne sont pas non plus politiquement correct.
      Pas exempte de violences verbale et de propos racistes.
      Si vous posez des questions sur L’Islam ou le Coran, en creusant un peu, ils ne sera pas long avant que plusieurs de ces gentils Musulmans vous traites de Pute, de Salope, de chienne juste bonne a… je ne vous ferez pas un dessin…
      Mais personnes n’en parle, non, nous parlons seulement de l’extrême droite, et non de l’extrême gauche.
      L’Extrême droite, ces Québécois de souche qui font tellement peur, qui sont tellement haineux et racistes…

      Alors, c’est triste, mais le musulman n’est pas prêt a la discussion !
      Quand vous suivez le Coran dans la vois du Prophète, vous-êtes incompatible avec la démocratie.
      Vous dénoncez la Laïcité.
      Vous criez a L’Islamophobie pour faire taire tout les arguments qui vous dérangent !!

      Les Musulmans, Musulmanes non-intégristes non eux aucun problème avec les Québécois…

      Alors, essayez de voir les deux cotés de la médaille Madame Awada avant de nous accusez de tout les mots, et dans changez le sens. Et de quel droit le faites-vous ? Un petit lavage de cerveaux ici…
      Car tout ce que vous déclarez dans votre texte vaut autant pour les Musulmans !!

      • Chantal Latour

        France, je suis d’accord avec vous sur pas mal tous les points que vous soulever, sauf sur un point, celui où vous dites que le musulman n’est pas prêt à la discussion, car il ne faudrait pas confondre les musulmans progressistes qui ne sont pas vraiment pratiquants pour la plus part ou tout au plus fait peut-être leur Ramadan et ne mange pas de porc et les intégristes islamiques (les radicaux) qui eux pratiquent l’islam politique et cherchent à implanter leur charia. Pour le reste, je peux dire que vous avez pas mal raison, mais encore une fois en ne généralisant pas bien évidemment.

      • pape Clément V

        « Pour en revenir aux Américain, entre autre, oui, ils tuent de façon éhonté, mais ce n’est ni par racisme, ni a cause de la religion mais bel et bien pour les ressources que ces Pays ont de disponibles.
        Voila ou vous confondez Guerre de ressources et richesses, avec la Guerre de Religion  »

        Encore une autre de tes faussetés (une énième fois)

         » Et le précurseur de Donald fut nul autre que ce grand humaniste que fut George W. Bush, c’est pas moi qui le dis, c’est George W. lui-même : « J’ai entendu l’appel. Je crois (George est trop modeste. Dieu l’a bel et bien choisi) que Dieu veut que je brigue la présidence » (La Presse, 8 août 2011). Et Dieu l’a fait gagner et même envahir l’Irak en tuant gratuitement des millions de bébés et d’innocentes personnes. Ah ce que vous pouvez être assommants, ce n’est pas moi qui le dis, mais bel et bien la très évangéliste Sarah Palin, l’ancienne colistière de John McCain à la présidence des États-Unis. Oui, oui, celle qui ignorait que l’Afrique était un continent et pas du tout un pays : « L’an dernier, la politicienne a prononcé un discours qualifiant la guerre en Irak d’œuvre de Dieu » (La Presse, 2 août 2008).

        Et il y avait une relation amoureuse et intime entre Georges W. et le créateur : « Bush pleure (souvent) sur l’épaule de Dieu » (La presse, 6 septembre 2007). Quel homme sensible, tendre et pieux, même que son secrétaire à la défense du temps, le faucon Donald Rumsfeld « saupoudrait les notes pour Bush d’extraits de la bible » (La Presse, 19 mai 2009). Quel saint homme! Qu’attend le pape François pour le canoniser de son vivant? Le monde est rempli de méchants et mauvaises langues comme ceux qui colportent ceci : « Les 935 mensonges de l’administration Bush sur l’Irak » (La Presse, 24 janvier 2008). Pour les athées, Sarah Palin l’a dit : « c’est Dieu qui a voulu que les Américains envahissent ce pays faisant partie de l’axe du mal. Pis de toute façon, l’ex-secrétaire américain, Lorne Craner, l’a dit : «Les guerres américaines servent les droits de l’homme» (La Presse, 1er avril 2003). Servent le bien à vaincre le mal.

        -Léo-Paul Lauzon

        Donc, c’est une guerre de croisade livrée par Bush, donc par conséquent, Bush est un croisé, un religieux zélé, qui justifie ses guerres au nom de Dieu. Même si le pape à l’époque lui a interdit de commencer cette guerre, Bush lui a répondu que je ne prenais pas l’ordre de vous, mais de Dieu lui-même. Et dieu m’a parlé dans mes rêves.

        Ton cher Bush est un croisé, un religieux zélé.
        Je suis sûr que vous en êtes parfaitement conscient, au même titre que toutes les fausses informations que vous avez transmises à tort.

        https://www.journaldemontreal.com/2019/03/13/trump-lelu-de-dieu#cxrecs_s

  • Koceila

    Il a fallut que des gamins de 3 ans meurent par ce que musulmans pour qu’on reconnaisse un peu ça.

  • Guy Tassé

    J’aimerais ajouter à cet article un aspect tout simple mais qui est au coeur de la division.Il se trouve un point commun entre le racisme et le terrorisme… Le terrorisme frappe sans restrictions (à l’aveugle) tout un groupe, tout un segment dont il nie la culture, la religion ou l’idéologie. Le racisme (islamophobie incluse) juge tout une communauté sans distinction. Un énoncé ne devrait JAMAIS commencer avec des mots comme les Québécois sont ceci ou cela, les musulmans pensent ceci ou cela… On ne pourra jamais comprendre l’humain si on ne peut s’élever au-dessus de cette réduction de la réalité. Ce n’est ni le sexe, ni la race, ni la religion, ni l’orientation sexuelle qui définit une personne, c’est elle-même.

    • Mylène Nobert-Nadeau

      « Un énoncé ne devrait JAMAIS commencer avec des mots comme les Québécois sont ceci ou cela, les musulmans pensent ceci ou cela »

      Tout à fait d’accord. Justement, lors de la manifestation contre l’islamophobie ayant eu lieu à Montréal dernier, l’imam Guillet en fait allusion au fait que le nom d’Alexandre Bissonnette était inscrit sur une des armes du terroriste de Christchurch et a déclaré: « J’ai honte de voir que nous, comme Québécois […] sommes en train d’exporter la haine, la violence et le terrorisme. ».

      Tous les groupes ne sont pas égaux au royaume de la tolérance à géométrie variable. Ce genre de généralisation grossière est parfaitement acceptés dès lors qu’on y voit l’occasion de taper sur le dos des québécois, des occidentaux, des blancs, des chrétiens, bref des groupes qui ne sont pas partie des chouchou de la gauche relativiste et masochiste…

  • Frédéric

    Effectivement, l’islamophobie n’existe pas, puisque « l’islam » n’est ni un continent, ni un pays, ni une région, ni une ville… pas plus qu’il n’est une espèce, un genre ou une race… Il n’y a donc ni racisme, ni discrimination, envers les sectateurs de cette « religion »… lesquels font preuve de racisme et de discrimination envers tous ceux qui ne pratiquent pas leur « religion » obscurantiste et rétrograde.

    • Gérard Bolduc

      Dites-le aux victimes de bissonette et au monstre d’extrême droite en Nouvelle-Zélande.
      En Nouvelle-Zélande, si quelqu’un disait qu’une telle chose serait arrêtée.

  • Mylène Nobert-Nadeau

    « Le racisme est une idéologie qui trace une hiérarchie entre les êtres humains. Dans cette hiérarchie, des groupes se considèrent supérieurs et s’attribuent un ascendant sur d’autres groupes jugés inférieurs. »

    Eh bien, si c’est le cas, je vous annonce que, selon votre propre définition, l’islam est une religion raciste. Le Coran prétend que la communauté musulmane est la meilleure communauté et que l’islam la seule vérité. Tout ceux dont les croyances diffèrent des croyances musulmanes sont constamment traités de mécréants, de pervers, de perdants, d’égarés, d’injustes, de menteurs, de faibles d’esprit et même de criminels.

    Athées, païens, chrétiens, juifs, polythéistes ou apostats de l’islam, votre belle religion d’amour et de tolérance nous condamne tous et toutes à l’enfer éternel pour le seul crime de penser différemment.

    Je désapprouve tout acte de violence, ne fusse que verbal, commis envers une personne du simple fait qu’elle est musulmane mais ne croyez-vous pas que l’intolérance de l’islam ainsi que l’obstination de plusieurs musulmans à la nier est en grande partie responsable de cette violence?

    • Nathalie René

      Bravo pour ce commentaire !! 100% d’accord avec vous !! Et j’ajoute que l’islam est pas une race mais une idéologie, donc on a la droit en être d’accord ou pas cela s’appelle la liberté d’expression et non du racisme !!

    • Gérard Bolduc

       » Le Coran prétend que la communauté musulmane est la meilleure communauté et que l’islam la seule vérité. »
      Mon frère est théologien à l’Université de Montréal, qui enseigne sur les études et la recherche sur les religions, et il est extrêmement choqué et perturbé de vos proclamations. Il dit qu’il n’y a aucun iota de vérité dans votre proclamation, que c’est complètement le contraire.
      Et que seuls les ignorants ou les extrémistes de droite qui ne peuvent que proclamer ce mensonge flagrant.

      • France

        » Le Coran prétend que la communauté musulmane est la meilleure communauté et que l’islam la seule vérité. »

        Les demandes d’accommodements religieux proviennent principalement d’agents en mission pour implanter l’idéologie islamiste au Québec, prévient l’Association québécoise des Nord-Africains pour la laïcité.

        «En tant qu’association de citoyens originaires principalement de pays musulmans, ce qui nous préoccupe le plus, ce sont les demandes incessantes d’accommodements religieux émanant de groupes idéologiques qui se drapent du voile de l’intégrisme et entendent imposer leur mode de vie d’un autre temps», exposé l’AQNAL devant la ministre de la Justice qui prépare l’adoption du projet de loi sur la neutralité religieuse de l’État et les accommodements religieux.

        Le projet de loi 62 permettra le port du niqab, du hijab et du tchador, a soutenu l’AQNAL, qui dit y voir une brèche que s’empresseront d’emprunter les islamistes. «Le voile intégral est reconnu partout dans le monde comme l’instrument privilégié de l’idéologie prônée par les islamistes pour défier les lois du pays d’accueil et fragiliser sa cohésion sociale», a affirmé un membre de l’AQNAL, Ferid Chikhi.

        «Ce projet de loi n’existerait pas si l’islamisme ne s’était pas invité dans l’espace public depuis les années 1990 (…) Il y a une idéologie qui se développe, c’est l’islamisme, le fondamentalisme wahhabite. Les musulmans qui ne pratiquent pas sont montrés du doigt (…) Les accommodements religieux ouvrent une brèche vers l’endoctrinement et la radicalisation», a ajouté M. Chikhri.

        Plusieurs demandes d’accommodement ne sont pas inspirées de l’islam, ont soutenu les porte-parole de l’AQNAL. «Toutes les demandes faites dans les entreprises et les institutions tournent autour de pratiques qui sont déjà accommodées par l’islam. Ceux qui demandent un lieu de prière au travail, l’islam recommande de reporter la prière le soir ou la nuit», a précisé Ferid Chikhri.

        L’AQNAL soutient que le projet de loi 62 rate la cible et réclame l’adoption d’une charte québécoise de la laïcité. «Il faut arriver à cette charte de valeurs parce qu’elle va se mettre au-dessus de toutes les religions. Elles seront toutes traitées de la même manière et personne ne viendra dire ma religion est meilleure que la tienne.

        Le projet de loi 62 pèche par une méconnaissance de l’islam, convient l’AQNAL, qui prend l’exemple du port du voile. «Il y a une méconnaissance. Les exégètes de l’islam de l’Université du Caire le disent; le voile n’est pas une obligation, il n’est pas musulman, il est culturel. C’est Saint-Paul qui l’a imposé aux premières chrétiennes (…)
        La gardienne d’enfants qui porte le voile dans un CPE, elle envoie un message aux enfants qu’il faut se couvrir la tête et le visage», a prétendu M. Chikhri.

        RÉGYS CARON
        Mercredi, 2 novembre 2016 20:09

  • Nathalie René

    La religion n’est pas une race mais une idéologie !! Donc on peut se permettre d’être en accord ou pas et de pour en dire son opinion !! Cela s’appelle la liberté d’expression et non du racisme !!

  • Denis Grenier

    Bien que vous invalidiez d’avance la critique de votre point de vue voulant que l’islamophobie soit une forme de racisme, je crois que vous vous méprenez. Accepter cette idée, c’est détourner le sens des mots et leur faire dire ce qu’on veut. User du mot islamophobie pour parler du mépris de la personne musulmane n’est pas approprié non plus. Je préfère parler de mépris à l’endroit de la personne musulmane, même si c’est plus long. Il y a donc un mépris du musulman, basée sur une peur (rationnelle ou irrationnelle ou les deux) de la religion. Comme il y a un mépris du juif et du chrétien, pour le même motif. Cette peur de la religion, entretenue par les milliers de pages d’opinions dans les médias et sur les réseaux sociaux, qui l’accusent de tous les maux du monde, est une réalité de tous les jours en culture occidentale. Tous les croyants sont ciblés, en particulier ceux dont l’allégeance religieuse s’exprime ou se voit. Mais un sentiment humain comme la peur n’est jamais simple. Il s’y mêle toutes sortes de pensées et de vieilles attitudes de fond – qu’on pouvait croire disparues, mais qui n’étaient qu’enfouies. Il s’y mêle une peur de l’immigration et de ses effet sur la culture et l’identité nationale. Il s’y même aussi un racisme primaire. Dès qu’on ouvre la porte de la peur, on réveille dans l’homme des réflexes instinctifs de protection – comme la peur de la différence, la peur de l’autre, de l’étranger, du non-aligné, du résistant, etc. La peur du chaos. Le racisme en fait partie. Il est facile de prendre l’une ou l’autre de ces choses pour le problème lui-même. Alors que le problème, selon moi, c’est celui de la peur. Phobos, tout court.

    • Mylène Nobert-Nadeau

      La peur peut également faire partie intégrante de la religion. Dans l’islam l’obéissance à Allah est d’abord basée sur la peur car la menace de sa colère est omniprésente et suinte de presque toutes les sourates du Coran, (sans parler de nombreux hadiths).

      La menace de l’enfer, mentionné dans des centaines de versets et où les damnés sont livrés pour l’éternité aux flammes, à l’eau bouillante et aux coups de massue. Ça ne prends pas grand chose pour y être condamné: ne pas croire en Allah, croire qu’il a un fils, croire qu’il est accompagné d’autres dieux, douter de la qualité de prophète de Muhammad, douter des versets du Coran, ne pas prier, etc.

      La menace de la guerre et de la destruction physique allant jusqu’au génocide des peuples récalcitrants. Le Coran reprend d’ailleurs les mythes du Déluge, de Sodome et Gomorrhe et fait vaguement allusion au sort des égyptiens lors de l’épisode des dix plaies d’Égypte. La seule différence, c’est que la raison donnée pour expliquer ces génocides est le refus des peuples d’écouter les prophètes qu’Allah leur auraient envoyés avant Muhammad (Noé, Moïse, Loth).

      • Denis Grenier

        Bien sûr que la peur fait partie des religions, parce que les hommes en font partie. Votre commentaire m’inspire toutefois une question : Lorsqu’un père prévient son fils qui se tient en compagnie de délinquants qu’il pourrait bien, sur ce chemin là, avoir de gros ennuis et se retrouver derrière les barreaux, se trouve-t-il à lui faire peur pour rien ou cherche-t-il à lui éviter le pire ? Si la réponse est qu’il cherche à lui éviter le pire, pourquoi serait-différent lorsque c’est Dieu qui le fait avec l’homme en lui disant : tu ne tueras pas, tu ne voleras pas, tu ne rendras pas de faux témoignage. Honnêtement, je ne vois pas la différence.

        La crainte du châtiment a toujours été une partie intégrante de la pédagogie du seul fait de la nécessité de justice.

      • Mylène Nobert-Nadeau

        Envoyer un délinquant dans un centre jeunesse parce qu’il a braqué un dépanneur n’est pas comparable au fait d’envoyer un non-croyant aux flammes pour l’éternité. Il y a deux différences majeures.

        Les conséquence judiciaires de la délinquance et du crime (centre jeunesse, prison) sont le résultats de crimes et non de pensées et sont temporaires puisque même un condamné à perpétuité finit par mourir un jour ou l’autre. De plus, elles sont, en principe, proportionnelles au crime (même si on peut en douter quand on voit des violeurs obtenir des peines-bonbons)

        Dans l’islam, la condamnation à l’enfer est presque toujours présentée comme le résultat d’une pensée jugées rebelle par Allah et surtout elle est permanente. Allah ressemble moins au bon père qui se soucie du bien-être de son enfant qu’à un mégalomane narcissique et colérique qui voit comme un affront personnel le fait de ne pas lui vouer un culte.

      • Denis Grenier

        Merci pour votre réponse. Comme vous répondez au Coran et à des perceptions sur la rétribution d’Allah, ce n’est pas mon affaire. Mon seul point est que le châtiment est indissociable de la nécessité de justice, et la crainte du châtiment une force de dissuasion (parmi d’autres) dans le monde réel des hommes. L’expérience a montré que lorsque l’ordre social s’effondre, et avec lui justice et châtiment, la criminalité fait un boum. Il faut être réaliste.

  • Augustin Réhel

     » Il y a des racismes culturalistes, ou différentialistes… »

    Une seule affirmation de Dalida Awada montre bien que cette dame est prête à tous les amalgames pour faire valoir sa thèse de racisme systémique au Québec. Je ne vois aucun racisme, en tant que Québécois, mais une haine systÉmique contre des musulmans comme Dalila Awada qui nous traînent dans la boue lorsqu’on lui tend une perche!

    Elle se tire dans le pied et s’isole de la société.

  • Maude

    Je suis d’accord de dire que l’islamophobie est une forme de racisme et je suis totalement contre toute forme de violence. Par contre, le droit d’expression permet la critique de l’Islam (et non des personnes) et de certains de ces préceptes porteurs de violence et de discrimination envers les femmes et les homosexuels (entre autres). Dénoncer le racisme est une chose, mais il ne faut pas crier au racisme lorsque c’est I’Islam qui est critiqué.

  • Brigitte Pellerin

    Ceux qui se considèrent supérieures sont justement les Dalila Awada qui regardent la société québécoise et qui méprisent son identité, son vécu, son authenticité. L’islamophobie n’existe pas, on a le droit de ne pas aimer une religion, plusieurs religions et toutes les religions. Ce n’est pas du racisme, c’est un choix.

    • Gérard Bolduc

      Elle ne dénonce pas la société, elle dénonce, la frange extrême-droite qui tue à cause de leur idéologie dérédée et de leur mentalité dérédée.
      Ils tuent des milliers de gens à travers le monde.
      Toute personne ayant un minimum d’intelligence et de bonne foi viendrait à la même conclusion.

      « Ce n’est pas du racisme, c’est un choix. »
      Oui le racisme est un choix, et d’apres votre commentaire, vous l’avez évidemment choisi,,

      • Paul st-Pierre

        @ « ren »
        l’auteur du texte n’a jamais parlé d’aimer sa religion, mais bel et bien des racistes et xenophobes…
        C’est plutôt toi qui mets des paroles de façon malhonnête dans la bouche du monde, on le voit partout sous cet article et dans d’autres articles du journal.
        T’es pas mal occupé ces temps-ci mon « ren » surtout sur ce sujet….

  • C.L

    L’ethymologie du mot Race-isme dit tout
    Le glissement semantique a été effectué par des gens comme vous pour enfler l’importance de la discrimination envers certains groupes religieux militants et fondamentalistes qui sont intolérants envers la moindre critique au point de poursuivre en justice quiconque ose en formuler, hein madame?. Et puis qui se ghettoise et s’exclu plus que ceux et celles qui refusent de se plier en matière d’emlpoi aux mêmes exigences que tous?
    Personne dans la fonction publique n’a le droit de porter un signe distinctif qu’il soit politique, idéologique ou commercial. Pas de passe-droit pour les religions qui sont des croyances comme les autres.La religion ne fait pas partie des caracteristiques intreseques de l’humain; il n’y a pas de genes qui transmet une religion. En parlant de supremacisme, clamer que l’on a droit à des privilèges parce qu’on est « religieux, NOUS ,, est pour moi une forme de supremacisme .On doit absolument abroger cet infâme préambule de la Constitution qui place Dieu au sommet donnnant ainsi des privilèges aux religions, préambule dont vous vous servez pour

  • pixies

    Où était cette dame quand Cabu, Wolinski et leurs amis menacés de mort pour des dessins, de la moquerie, avaient désespérément besoin de soutien, notamment de la part de musulmans?

    • Gérard Bolduc

      Et pas un mot de votre part sur les milliers de victimes de l’extrémiste du droit dans le monde?
      parce que c’est le sujet ici.
      Les victimes de l’extrême droite, comme celles de Bissonnette et le monstre en Nouvelle-Zélande.
      À Toronto, un zélé d’extrême droite a fauché et tué 10 femmes.

      Ce que vous faites ça s’appelle la déviation.

  • France

    Le génocide des chrétiens dans les pays musulmans — Reportage édifiant sur la persécution des chrétiens dans le monde : sur les 10 premiers pays où ils sont traqués, 8 sont musulmans.

    Emprisonnements, tortures, meurtres : les chrétiens sont littéralement en train de disparaître des régions islamiques dans un silence assourdissant.
    Disparition amplifiée dans les ex-pays musulmans laïques où les islamistes veulent les exterminer considérant qu’ils sont des infidèles en terre d’islam.
    En Turquie, on assassine des chrétiens et c’est nouveau.

    Les élites des pays occidentaux, en particulier en Europe, contrôlent et diffusent dans les médias et dans le système éducatif que les chrétiens sont les plus grands oppresseurs de l’Histoire alors qu’ils sont aujourd’hui les victimes d’une barbarie sans nom presque partout dans le monde.
    Ceci par détestation du christianisme fondement des sociétés européennes.
    Autre exemple de la destruction progressive de nos valeurs et de nos croyances séculaires.

    https://www.facebook.com/guy.boulianne/videos/10218254221047746/UzpfSTE0ODExMzgyMjQ6MTAyMTkyMzE4NTk4OTU1NzU/

    • Martin Gauthier

      J’ai vérifié la source et elle a été discréditée par les organisations de surveillance des Nations Unies

      Et aucune organisation américaine ne supprt cette source.
      As-tu d’autre source? Genre Breitbart?!

      • France

        J’en aie d’autre bien sur !
        De la droite comme de la gauche … 😉

        Et vous, vous prenez toute vos lecture sur Wikipédia ?

      • Paul st-Pierre

        @ « france »

        encore toi…t’en a qu’un seul source et elle était discréditée,..fait que, quand on sort des fausses infos, on ne vient pas donner des leçons.
        Et wiki est ben meilleur que tes sources comiques discrédités et semble sorti directement des égouts de l’idéologie d’extrême droite.
        J’attends que tu viennes m’attaquez moi avec. Parce qu’à te voir aller sur ce site , quand t’as plus d’arguments ton seul carte restante c’est d’accuser « d’extreme-gauche » « d’extreme-gauche » « d’extreme-gauche »…

    • Gérard Bolduc

      J’ai également vérifié, et oui votre lien Web est complètement discrédité et bidon.
      J’ai aussi vérifié toutes vos autres sources, et sont aussi complètement fausses et factices. Et ils sont tous liés à des sites d’extrême droite.
      C’est dangereux et inquiétant

      Donc vous êtes conscient que vous faites la promotion de la fausse propagande et de la haine?

      On vois clairement que vous faites parti de l’extrême Droite, par vos commentaires, pas a chercher plus loin !

      • France

        Alors vous me dites que toute les attaques Islamistes de part le monde n’ont jamais exister ?
        Al-Quaida, l’État Islamique (Daech) ? Le Hamas et le Hezbollah ?

        Les attentats du 11 septembre 2001 perpétrés par al-Qaïda et qui ont fait près de 3 000 morts ? Et qui est souvent présentés comme l’événement emblématique du terrorisme islamiste.

        Faux aussi ? En 2004, les Attentats de Madrid qui ont fait environ 200 morts et plusieurs centaines de blessés font prendre conscience aux nations européennes du fait que le terrorisme islamiste est un phénomène mondialisé.

        2015 et 2016, plusieurs attaques terroristes sont perpétrées en France : en janvier, notamment contre la rédaction du journal satirique de Charlie Hebdo, la communauté juive et les forces de l’ordre.
        En novembre, elles font au total 130 morts à la terrasse de plusieurs brasseries, dans la salle de spectacle du Bataclan et au Stade de France.
        Le 14 juillet 2016 à Nice, l’attaque prenant pour cible une foule de civils, cause la mort de 86 personnes (bilan au 19 août 2016) et fait 434 blessés.
        En 18 mois, le terrorisme islamiste fait 238 morts dans le pays.

        En 2017, une étude dénombre 51 attaques en Europe et aux États-Unis entre juin 2014 et juin 2017, celles-ci ayant fait au total 395 morts et 1549 blessés, la France étant le pays le plus touché !

        Chaque année, le département d’État américain publie un rapport dans lequel il liste les organisations qu’il considère comme terroristes et contre lesquelles sont engagés les États-Unis dans la « guerre contre le terrorisme ».
        Parmi celles-ci, plusieurs organisations se réclament de l’islamisme, tels que le Groupe islamique armé (GIA), la Jama’a al-Islamiyya, le Hamas, le Hezbollah, le Mouvement islamique d’Ouzbékistan, le Djihad islamique, Al-Qaïda, etc.

        Le rapport 2008 d’Europol classe aussi comme islamistes plusieurs groupes actifs ou susceptibles de passer à l’action en Europe : Al-Qaïda au pays du Maghreb islamique (AQMI) et Groupe islamique combattant marocain (GICM) auraient bénéficié de la formation de l’Islamic Jihad Union (IJU) basée au Pakistan et issue du Mouvement islamique d’Ouzbékistan.
        Le rapport cite d’autres groupes égyptiens, libyens, etc., comme se réclamant de la « franchise Al-Qaida ». Cependant, Europol précise qu’il est difficile de tracer les contours de la mouvance terroriste islamiste, certains attentats pouvant être préparés par des petits groupes auto-formés ou par des individus isolés sans aucun lien avec un réseau djihadiste international.

        Tout cela est faux je présume ??

        Tout ces Imans radicaux ? Qui viennent prêcher leurs Haines jusqu’au Canada et au Québec ??

        Merci bien !! Je m’en passe volontiers !

  • Rock Legros

    Le jour où les gouvernements s’attaqueront aux islamistes radicaux pour les expulser jusqu’aux derniers, les musulmans seront en paix, mais tant et aussi longtemps que ces radicaux prêcheront la haine dans le désir d’appliquer la charia d’un bout à l’autre de la planète et qu’on les laissera faire, la haine sera dirigé vers tous les musulmans, même si c’est une minorité

    • France Desnoyer

      C’est une fausse propagande qui perpétue l’extrême droite, selon laquelle les terroristes d’extrême droite soit une réaction à d’autres terroristes ou terrorismes.

      Les acted de terrorismes, attaques, assassinats et guerres d’extrême droite existent depuis des siècles. Rappelez-vous la guerre mondiale 1 et 2? .. Bien sûr que oui!
      Vous devez toujours être frustré par ce résultat!?

      L’extrême droite attaque chaque race, religion, sexe, croyance, partout dans le monde, même leur propre race et leur religion. Ce sont des criminels au mentalite de voyou qui se cachent derrière le drapeau et la religion pour justifier leur agenda criminel.
      Parce qu’il est facile de faire le mal, au nom du « bien »! ..

      Votre commentaire prouve non seulement ce fait, mais donne un aperçu de votre mentalité.
      Parce que, ce que vous dites essentiellement, les victimes du massacre du Québec et de la Nouvelle-Zélande ainsi que les victimes du monde entier et au cours des siècles ont mérité ce qu’elles ont reçu.
      Et ça ç’est très dangereux et diabolique.

  • Gérard Larin

    Simplifions. Si un étranger vient se promener dans mon salon avec ses souliers et change le poste de la télé, je lui demanderai de bien vouloir aller se faire voir ailleurs. Si c’est cela le racisme je lsuis et je l’assume.

    • France Desnoyer

      C’est comme si vous accusiez une femme victime de viol d’être victime de son sort.

  • Manon

    Madame Dalila Awada, votre texte pue le racisme. Étrange que vous en accusiez tout le monde sauf vous.

    • France Desnoyer

      Lorsque vous accusez les victimes du racisme et de la xénophobie du racisme et de la xénophobie.

      Alors tu es le problème.

  • Guy Paquette

    Une phobie est un terme clinique en psychologie. Le terme islamophobie ne se retrouve dans aucun dictionnaire de psychiatrie ou de psychologie. C’est une invention musulmane pour empêcher toute critique de l’islam.

    • yannick bisson

      « islamophobie »
      D Auteur

      rédigée par Office québécois de la langue française, 2017
      Définition

      « Attitude négative ou hostilité manifestée à l’égard des musulmans, de leurs pratiques religieuses ou de leur culture.  »

      – Hostilité envers l’islam, les musulmans.
      Larousse
      Il est valable de critiquer une religion d’une façon objective. Par contre, si vous démonisez l’islam d’une façon extrême en vous basant sur des généralisations abusives de ses côtés négatifs, il s’agit alors d’islamophobie. Surtout si votre (notre) religion a présenté les mêmes côtés négatifs de par le passé. Tout comme une personne qui constamment généralise les côtés négatifs de certains noirs peut tout-à-fait être considéré comme un raciste surtout lorsqu’il fait abstraction que certains blancs présentent aussi ces mêmes défauts.

      Toute personne normale le savait deja , en promouvant intentionnellement des mensonges, -« Vous semez des graines de colère et de haine, une indignation dégoûtante et une angoisse anti-religieuse trompeuse »
      Et c’est exactement ce que billet denonce

      • France

        Islamophobie…

        La manifestation qui s’est tenue à Montréal dimanche dernier contre l’islamophobie a donné lieu, semble-t-il, à des accusations d’islamophobie et d’incitation à la haine nettement abusives de la part des imans vis-à-vis les politiciens (le premier ministre notamment) et les journalistes (sans nommer de noms).

        On en revient toujours au même problème: a-t-on le droit de critiquer l’Islam? de se questionner sur l’Islam? Est-il important de briser ce tabou, même au risque de subir des représailles? Sommes-nous tous otages de la condescendance de la gauche identitaire envers l’Islam et les minorités dites racisées. (en passant, l’Islam n’est pas une race). N’est-ce pas justement cette démission face à l’Islam qui nourrit les groupes d’extrême droite?

        Si l’islamophobie est devenue un problème mondial, c’est peut-être parce que l’Islam pose un problème mondial et qu’il est essentiel qu’on en débatte. On aura sans doute prochainement l’occasion de le faire lors du dépôt de la loi sur la laïcité, car là aussi, c’est essentiellement l’Islam qui sera en cause même si la laïcité embrasse beaucoup plus large. Pourrons-nous le faire sans risquer la peine capitale? ou devrons-nous nous taire pour laisser les justiciers sociaux et les apôtres du dialogue s’approprier la scène avec leurs tartufferies et leur inquisition.

        Russell-Aurore Bouchard n’a peut-être pas tort ce matin de commenter: « La violence les suit partout où ils se retrouvent sur la planète, mais c’est toujours de la faute des autres ! Il ne leur arrive jamais de se remettre en question. »

        Roméo Bouchard.

      • France Desnoyer

        @ france

        « La manifestation qui s’est tenue à Montréal dimanche dernier contre l’islamophobie a donné lieu, semble-t-il, »

        Oui « semble-t-il, »

        l’autre qui a entendu l’autre, qui a entendu l’autre…

        Encore des source douteux ??!!!

        Continuer comme ça tu va gagner un prix Guinness!

  • Jocelyn Parenteau

    Pourquoi les mulsulmans sont-ils incompatible avec les Québécois? Je ne connais pas d’autre gens de tous autres religion au Québec qui ont autant de difficulté à se faire accepter et respecter . Le respect de nos lois, du principe de la laïcité qui nous caractérise ici au Québéc vous dérange autant. Aucune croyance de religion nous demande de semer la mort à part la vôtre. Aucune autre communauté demande des accommodements pour des principes religieux. Si le Québec ne correspond pas à vos valeurs que faite vous ici ? Dans le monde il y a plein de pays qui sont en accord avec vos valeurs et non les miennes et moi je ne vais pas vivre parmi eux.

    • yannick bisson

      Donc les victimes de bissonnete sont fait assassiner parce qu’ils n’etaient pas « incompatible « ?

      • France Desnoyer

        @ ren
        C’est tes propre conclusion..

        Un problème de lecture et de compréhension ou de mauvaise foi chronique?

        déjà votre conclusion est très très inquiétante, insidieux et dangereuse.

  • Robert Barberis-Gervais

    Nommer les choses par leur nom est nécessaire écrit Dalila Awada. Elle écrit: « Quand il y a une attitude hostile, c’est du racisme. » Votre définition du racisme est trop large et donc fausse. L’Islam est une religion. Etre islamophobe, c’est avoir une phobie donc un rejet de cette religion. On peut le déplorer mais ce n’est pas du racisme. Parmi les musulmans, il y a les intégristes ou les fondamentalistes dont fait partie Dalila Awada. Un intégristophobe n’aime pas l’intégrisme qui oblige les femmes à porter le voile: ce n’est pas un raciste. Le racisme, c’est la Shoah. Employer le mot de raciste à propos de l’extermination des Juifs par les nazis et à propos de l’interdiction des signes religieux pour les juges, les procureurs, les gardiens de prison, les policiers et les enseignants du primaire et du secondaire, c’est faire une grave erreur et c’est malhonnête intellectuellement. C’est ce qu’a fait Dalila Awada quand elle a dit en public au congrès de QS que « le Parti québécois abrite la bête du racisme ». Dalila Awada veut discréditer ceux qui sont pour la semi-laïcité de l’Etat comme la CAQ et le PQ, alors elle les traite de raciste. Et malheureusement, le juge qui a condamné Philippe Magnan de Poste de veille a cité un pseudo-expert qui disait que toute critique systématique des intégristes est du racisme. J’ai hâte de voir ce que va dire la cour d’appel à ce propos. Puisque vous ne me connaissez pas, je me présente. Robert Barberis-Gervais, Ph.D. de l’Université Laval et Maître en théologie de l’Université de Montréal. Auteur de six essais politiques et littéraires, de 1.018 textes effacés des Archives de Vigile.net par Richard Le Hir et de centaines de textes publiés sur sa page Facebook.

    • yannick bisson

      Bon, c’est de l’islamophobie d’abord..

      Ecrire un texte long et large sur sur les sémantiques, est d’une utilite comme ecrire un texte long et large sur la difference du definition entre le sexisme et misogynie

      pathétique

      • France

        Vous voulez dire, comme le texte que vous avez précédemment écrit ?

  • Chantal Latour

    Le jour où nous accepterons les personnes dites de souches converties et devenues musulmanes et pronant le voile et la ségrégation sexuelle, issus d’une idéologie d’extrémistes et que nous l’acceptions pas des autres origines, là on pourra parler de racisme et ce n’est pas le cas.
    Je sais que vous voulez absoluement convaincre les gens de cette islamophobie raciale, mais malheureuseusement il faudrait qu’on soit raciste envers notre propre race pour vous donner raison.
    Bien que je déplore ce carnage, car je trouve ça terrible l’idée qu’on puisse tirer sur des gens tout court, mais je trouve que le racisme a le dos large, je ne dis pas qu’il y a totale absence de racisme dans le monde, car il en existe, mais ce n’est pas la majorité.
    D’utiliser le racisme à toutes les sauces est clairement exagéré. Il y a eu des tueries contre des femmes et commis par un fils de père musulman, est-ce qu’on l’a traité de raciste anti-blanche???? Non, il en avait contre les femmes, il y a eu une tuerie contre un parti politique commis par un anglophone contre un partie prônant le français et l’indépendance, est-ce qu’on l’a traité de raciste??? Non, il en avait contre les idées politique de ce parti. Alors, il en est de même pour les tueries dans les Mosquées, car il y a des musulmans de toutes origines qui les fréquentent. C’est contre une idéologie que ces fous agissent et non pas contre une race, mais ça ne justifie pas une telle folie et encore moins de donner le droit à une personne d’enlever la vie à quelqu’un et ce peu importe que ce soit pour une raison sexiste, politique ou idéologique. La violence n’a jamais été une solution et elle ne le saura jamais, mais de traiter les gens de racistes et d’islamophobes à répétition ne règlera rien non plus, au contraire ça envenime la situation encore plus. Je vais terminer avec une pensée pour les familles musulmanes de la Nouvelle-Zélande, je leur transmet mes plus sincères condoléances et je leur souhaite de trouver la paix dans leur coeur et le courage pour se relevé de cette tragédie, même si je sais qu’on ne peut pas se remettre totalement d’un drame de la sorte.

    • yannick bisson

      « D’utiliser le racisme à toutes les sauces est clairement exagéré. I’
      Denoncer des attentat terroriste d’extreme-droite, n’est pas l’exageration, mais la realite.
      Sauf pour les radicaux d’extreme-droite

      • France

        Oui, et déconcer ceux de l’extrême Gauche ne ce fait pas selon vous ?

  • Martin Gauthier

    Apres les événements horribles d’actes de violence commis par un terroriste néo-nazie en Nouvelle-Zélande, le public a besoin davantage d’articles comme le votre.

    Et je félicite également Jacinda Ardern, Premier ministre néo-zélandaise. Quelle femme, quelle personne, quel chef. Je suis sûr que les américains souhaitent l’avoir comme chef, parmi d’autres grands leaders actuellement, comme chancelier de l’Allemagne Angela Merkel entre autres.

    • France

      Vous m’attaquer sur tout les textes que j’ai écrits ici, et bien d’autre personnes qui n’ont pas la même opinion que vous. ou Madame Awada quitte a faire de la Gymnastique intellectuel pour faire dire aux mots ce que votre pensée veut exprimé..
      On vois clairement que vous faites parti de l’extrême gauche, par vos commentaires, pas a chercher plus loin !

      Je vous souhaites bien du plaisir !

    • yannick bisson

      Ben d’accord avec vous

      Vous avez écrit ici sur cette page Monsieur Martin Gauthier, de tres beau et bon texte.
      Le texte que j’aurait aimer écrire, et qui cerne chacune de mes pensées, mais vous l’avez beaucoup mieux exprimer et structurer que je ne l’aurait fait !Je vous merci.

      • Paul st-Pierre

        @ ren
        Hahaha,,
        est bonne ta joke mon « ren » tes faits alternatifs sont amusants.

  • Elisa Pierna

    Je suis complètement d’accord avec le commentaire.*L’
    islamophobie est donc bel et bien du racisme*

    • Marc Noël

      Non, aucunement !

    • yannick bisson

      Moi avec

  • Patrick Hamelin

    Bonjour Mme Awada

    J’ai lu votre article paru dans le journal Métro et j’ai décider de vous répondre puisque dans cet article vous terminer en disant ‘’ Nommer les choses par leur nom est l’étape la plus élémentaire pour comprendre ce qu’on a devant nous, et agir’’

    Et selon moi, vous faites erreur en disant que les gens sont islamophobes, l’Islam est une religion certes, mais en son sein, comme dans la religion catholique, il y a plusieurs écoles de pensées, d’idéologies qui diffèrent dans l’application du Coran.
    Avant de vous livrer mon point de vue, je tiens à vous dire que je suis de la génération X, celle du multiculturalisme, depuis ma jeune enfance, j’ai côtoyé et j’ai des amis de toutes sortes de nationalités. Je ne juge pas les gens selon la couleur de leur peau, leur religion, leur orientation sexuelle.

    Et je suis machiniste de formation, j’ai travaillé quelques années, avec des musulmans venant entre autres, du Maroc, de l’Algérie, de la Tunisie, de la Somalie. Lors de ma pause repas, je mangeais avec eux, ils me faisaient gouter a toutes sortes de plats traditionnels, et moi de même, j’adorait manger avec eux, même plus qu’avec des Québécois, parce que je suis quelqu’un d’assez instruit et cultiver, j’adore apprendre sur les autres cultures, comment les gens vivent ailleurs et j’ai découvert chez certains, une amabilité, une chaleur humaine et une humilité, que je voit beaucoup moins de nos jours ici-même au Québec.

    Alors maintenant revenons au sujet, l’islamophobie, pour moi, le fait d’utiliser ce terme est inadéquat, parce qu’ils englobent tout ce qui as trait à l’islam, donc le Coran, les différentes idéologies et ceux qui la pratiquent, les musulmans.

    On ne peut pas nier non plus que comme dans toute religion, dans le Coran, il y a certes du bon, des paroles sages auxquels les musulmans s’identifient, mais il y a aussi des écrits qui sont pour le moins inadéquats en ces temps modernes, comme ceux faisant appel aux meurtres des juifs, des homosexuels, des mécréants qui refusent de se convertir.

    Pour moi, un musulman, est celui qui pratique sa religion en toute sobriété et humilité, qui la vit selon les écrits qui lui convient et qui son en accord avec sa foi et son coeur.

    Mais, il y a aussi ceux qui décident d’y obéir aveuglément, au pied de la lettre comme on dit, qui décident de vivre leur foi dans le Coran en adoptant le coté radical et intégriste des écrits. Ce sont ceux qu’on appelle, les intégristes, les radicaux, les islamistes.

    Et c’est d’eux que les gens ont peur, que les gens craignent partout dans le monde, ce n’est pas d’une religion ou des musulmans que les gens ont peur, parce que comme dans toutes religions, ce ne sont pas les paroles qui représentent un danger pour les sociétés, mais bien les HOMMES qui décident de l’INTERPRÉTÉ selon leur VOLONTÉ et qui cherchent à IMPOSER leur vision aux autres, et c’est cette idéologie que les islamistes, les intégristes et les radicaux appliquent dans leur pratique de leur foi.

    Alors si vous voulez vraiment nommer les choses par leur vrai nom, on doit dire qu’il y a des gens qui sont ISLAMISTOPHOBES. Et sur ce point, j’en fait partie malgré moi.

    Je dis bien malgré moi, parce qu’avant, les musulmans vivant ici, depuis des générations ne se manifestait presque pas, ils vivaient en paix ici, ayant probablement fuit un pays ou une dictature religieuse, mais depuis quelques années, on ne peut pas nier qu’il y a une recrudescence d’une idéologie radicale chez certains pratiquant alimenter par des imams qui prêchent cette version radicale.

    Et de nos jours, avec les réseaux sociaux, internet, nous sommes tous hyper-connectés et informés sur tout ce qui se passe dans le monde.

    Nous sommes tous témoins des attentats commis par les islamistes dans le monde, ils se passent pas une journée, sans qu’on entende parler d’un acte horrible commis par des islamistes dans le monde et même qu’ils n’hésitent pas à s’en prendre à d’autres musulmans parce qu’ils ne vivent pas leur foi en toute obéissance des écrits ou bien parce que des femmes décident de retirer leur voile.

    Et moi, ce que je ne comprends pas, comment se fait-il que les musulmans sont toujours prêt à dénoncer les autres, a faire des manifestations de toutes sortes, mais jamais pour dénoncer les Imams qui prônent la violence sur leur page facebook ou sur leur chaine vidéo sur youtube. Ca vous serait facile de les faire taire, de les dénoncer et de faire fermer leur page, ce sont eux et les islamistes qui vous font une mauvaise presse et qui causent un grand tort a tous les musulmans.

    Quand il y a un attentat commis par eux, vous dites qu’il ne faut pas faire d’amalgame, que ça ne représente pas l’Islam et les musulmans, et je suis d’accord avec vous sur ce point, alors pourquoi vous les laisser faire ainsi? Plusieurs musulmans souhaitent une modernisation de l’islam et de ses préceptes mais ils se font menacés quand ils osent parlés trop forts, même vous Mme Awada, vous avez mentionnés que vous étiez tanné de vous faire harcelé par des islamistes qui vous en veulent de porter du maquillage avec votre voile.

    Vous attendez quoi pour faire une méga-grosse manifestation devant l’ambassade d’Iran et de l’Arabie Saoudite pour dénoncer la guerre au Yémen, une guerre entre 2 idéologies qui diffèrent au sein de l’Islam. Une guerre horrible entre musulmans dans laquelle près de 100 000 enfants sont morts et des millions d’autres menacés de famine.

    Les Québécois depuis des décennies ont accueillis des peuples de toutes nationalités, de tous les endroits dans le monde, qui ont fuient la persécution, la guerre, des dictatures religieuses, qui ont choisit le Québec, une terre de libertés et ou les gens se sentent en sécurité.

    Nous sommes un peuple pacifique, non-violent, ouvert aux autres, aux autres cultures, ce qui as été une incroyable sources d’enrichissement et c’est ce qui as contribué as façonner le Québec moderne dans lequel nous vivons tous aujourd’hui, mais oui malheureusement, comme dans tous les peuples, il y a du racisme, des gens qui tolèrent pas certaines façon de vivre qui pour eux leur semblent barbare et digne du moyen âge.

    Et pour moi, je suis prêt à accueillir des musulmans voulant vivre en paix parmi nous, mais il est hors de question que j’accepte de vivre avec des islamistes qui souhaitent vivre ici avec la charia comme système de justice, qui attaquent les juifs, les homosexuels et tous ceux ne souhaitant pas se convertir, comme cet Imam Adil Charkoui qui osent dire sur sa page fb, convertissez-vous donc tous qu’on en finisse.

    Ce sont ces gens-là qui nuisent a votre communauté, ceux qui souhaitent interdire la critique de l’islam, alors si vous souhaiter vraiment vivre en paix parmi nous et prendre la voie du bien vivre ensemble, les musulmans se doivent de faire taire ces gens prônant l’extrémisme et la violence au sein de votre communauté, ce n’est pas a nous de faire le ménage dans votre discours et dans les différentes idéologies, mais bien vous les musulmans qui devez-vous regardez dans le miroir et faire cet examen de conscience et non pas blâmer et rejeter la faute sur les autres.

    Mais bon, comme d’habitude, comme quand j’ai essayé de débattre avec cet Imam, on va probablement me répondre une calomnie, une syntaxe déjà préparé pour rejeter la faute sur moi ou bien simplement effacer mon texte ☹

    • France

      Vous avez écrit ici sur cette page Monsieur Patrick Hamelin, un tres beau et bon texte.
      Le texte que j’aurait aimer écrire, et qui cerne chacune de mes pensées, mais vous l’avez beaucoup mieux exprimer et structurer que je ne l’aurait fait !

      Je vous en remercie.

    • yannick bisson

      Donc, en gros, ce que vous tentez de nous faire comprendre de facon pas tres subtil, avec toute sorte d’acrobatie et de tonne de detours, que les 50 assassinés en Nouvelle-Zélande, les 6 massacrés au Québec, les dizaines assassinés dans une église noire, les dizaines massacrer dans une synagogue aux États-Unis, sont fondamentalement toute leur faute?
      Pas la faute de l’extrémiste radical de droite, le terroriste suprématiste blanc?
      C’est bien ca?

  • Florian Bergeron

    Ces vrais j’aime pas l’islam mais je n’ai rien contre les arables Chu pas raciste mes islamophobe ça fait tu votre affaire

    • yannick bisson

      Bissonnette, et le terroriste extremiste de la droite en en Nouvelle-Zélande sont aussi proclamé islamophobe..

  • Dave

    Mais voyons donc. Dalila Awada? Instruite, brillante et pleine de tact? Je sais qui elle est, et je la trouve lamentable, toute comme son avocate Goldwater (qui se concentre ces temps-ci à défendre bec et ongles contre l’euthanasie un pitbull qui a sérieusement blessé un enfant). Son article n’a même pas de sens; elle arrive à la clonclusion de racisme sans rien démontrer quoi que ce soit. Rien que lire cet article est une insulte à mon intelligence. Un article cheap du journal de Montréal; Martineau fait figure d’un Camus à côté d’elle.Appeler cela du racisme c’est vider le terme racisme de son sens. Cela n’a rien à voir avec la race. Franchement, je crois que si j’étais un imam je dirais la même sur son compte.

    • Vale Artois

      Ce que vous dites n’a aucun sens, c’est comme brasser et brouiller des mots sans aucun but.

      Vous relisez-vous parfois?

  • Gérard Bolduc

    Toujours amusant de voir ces extremistes de la droite jouer sélectivement la carte humaniste.

    . Les radios de droite de Québec ont bien fait leur travail, ils ont bien de l’argent et la machine à brainwasher fonctionne à merveille.

    • France

      Nous pourrions en dire autant de la campagne de haine véhiculer par les Manifestants de la Go-gauche avec a leurs cotés QS et le très connu Monsieur Boufeldja Benabdallah, le président du Centre culturel islamique de Québec aide sa cause en paradant derrière cette banderole méprisante. «Vous êtes pas écoeuré-e-s d’être racistes ? Bande de caves !» Alors bravo !!

    • Vale Artois

      Et j’ai écouter une des meilleure conversation avec Safia Nolin et Catherine Dorion, denoncant l’intimidation, des médias d’extreme-droite .

      Effectivement, en regardant les commentaires ici, nous pouvons voir les conséquences de ces médias haineux.

      • France

        @Vale Artois
        Le sujet sur l’intimidation était bon et le propos du vécu très émouvant, ça s’arrête la.

        Ça ne me surprend pas que vous ayez aimez ce dialogue de fillettes de 12 ans .
        Surtout la fin ou madame Dorion et madame Nolin dit que des commentateurs appel au meurtre et que finalement et aie du aller sur un autre rendez-vous radio pour s’en excuser.

  • France Desnoyer

    « Quand il y a attitude hostile, c’est du racisme, peu importe si c’est la couleur de peau, le nom de famille ou l’habit religieux qui est visé. »

    Ceci résume l’essence du message.
    Ne soyez pas intimidé par la bouche extrémiste fétide, vulgaire et barbare de la Droite- Extrémistes. À la mentalité de voyou.
    Parce que c’est leur objectif.

    • France

      @ France Desnoyer
      A vous lire il me semble qu’il y est quelque chose de très malsain dans votre tète sur la haine que vous portez au gens de la droite comme vous-dites, des humains, non ?. A voir….

  • Walter Witold

    Arabophobie serait du racisme…l’islamophobie c’est la discrimination…car depuis sommes nous racistes envers…une religion ou un dogme?

  • France

    Les faux antiracistes
    Et nous sommes en droit d’ajouter que les Québécois en ont marre, mais marre, de ce procès aussi mensonger qu’abject.
    ============================================
    Quiconque veut comprendre les grands débats de société doit savoir que les mots sont parfois trompeurs. En fait, ils le sont même très souvent.

    On l’a vu en fin de semaine avec l’organisation des marches contre le « racisme ». Spontanément, on applaudira. Sauf que si on regarde d’un peu plus près ces manifestations, on constate qu’elles avaient moins à voir avec la lutte contre le racisme qu’avec celle contre la laïcité et l’identité québécoise.

    Laïcité

    Les organisateurs de la manifestation de dimanche accusaient notamment le gouvernement Legault de promouvoir des projets de loi « racistes, misogynes et xénophobes ». Hein ?

    S’agit-il d’un quiproquo ? Non. Il s’agit plutôt d’une fraude intellectuelle. Nos pseudo-antiracistes s’inscrivent dans une mouvance d’extrême gauche qui assimile au racisme toute volonté de mettre de l’avant la laïcité, ou plus largement, toute affirmation de l’identité québécoise. Pour eux, soit on se soumet au multiculturalisme, soit on se rend coupable de racisme et même de colonialisme.

    Fascinant renversement : hier, le colonialisme consistait à imposer sa culture chez les autres. Aujourd’hui, cela consiste à l’imposer chez soi. On expulse ainsi mentalement les Québécois de leur pays.

    On nous impose une odieuse alternative : soit on accuse la société québécoise de racisme systémique, soit on révèle son propre racisme. Ce discours a un objectif : culpabiliser les Québécois et les convaincre de renoncer à la laïcité.

    Ce discours, il faut le combattre ouvertement. Et la première chose à faire, c’est de nommer les choses telles qu’elles sont. Notamment en rappelant que, dimanche, nous avons assisté à une manifestation d’extrême gauche, où s’exprimait souvent une haine profonde des Québécois, accusés de tous les maux, comme s’ils étaient une effrayante collection de xénophobes guettant le moment pour persécuter les communautés issues de l’immigration vivant parmi eux.

    Fraude

    Et nous sommes en droit d’ajouter que les Québécois en ont marre, mais marre, de ce procès aussi mensonger qu’abject.

    https://www.journaldemontreal.com/…/26/les-faux-antiracistes

    • Ren

      @France

      D’accord avec vous. Il ne faut accorder aucune crédibilité à des gens qui crient à tout bout de champ au racisme, à la xénophobie et à l’islamophobie. Qu’on les laisse à leur mauvais jeu et à leur mauvaise foi.

  • France

    L’Assemblée nationale condamne les «insinuations» de racisme visant les Québécois.

    QUÉBEC – Les députés à l’Assemblée nationale ont adopté à l’unanimité, aujourd’hui, 26 Mars 2019, une motion visant notamment à «dénoncer fermement les insinuations et les accusations dépeignant les Québécois dans leur ensemble comme un peuple intolérant, xénophobe ou raciste».

    «Comme élus, nous avons la responsabilité de tempérer les discours qui se radicalisent et de refuser les extrêmes», a écrit Mme Fournier dans un «tweet» qui présentait sa motion.

    «Valorisons notre modèle d’intégration, ainsi que l’ouverture et le sens de l’accueil qui nous caractérisent», a-t-elle ajouté.

    Le gouvernement Caquiste devrait déposer jeudi son projet de loi sur la laïcité de l’État.

    • Monet Hyacinthe

      « cibler les Québécois. »

      Vous confondez les groupes d’extrême droite avec la société …

      Régis Labeaume et Legault ont tous deux dénoncé le groupuscule d’extrême droite « la meute ». Legault a également dénoncé marine Lapen … et les deux ont dénoncé les racistes et xénophobes au province …
      Bien sûr, Régis était plus sincère, et pas du bout des lèvres comme l’autre …

      Etrange que les groupuscules d’extrême droite ne déchirent pas leurs chemises et braillent constamment sur les dénonciations de ces deux élus. Ne crient pas sur « leur insinuation de » racisme visant les Québécois.. »
      Cet amalgame ne sort que lorsque la dénonciation sort des bouches des minorités et des victimes …
      Il s’agit d’une tentative mesquine de la part de groupes extrémistes-droite de faire taire les critiques des minorités et des victimes. En d’autres termes, quand ça vient de « nous » Franco Blanc catholaique, ça va, mais venant de « l’autre », -« je ne peux tolérer », d’autant plus qu’ils me visent moi (extremiste de la droite ) pour leurs trouble … alors, je vais malhonnêtement et maladroitment par la mesquinerie tordre leur propos et faire de l’amalgame … Ex; « Ils ( les minorités et victimes) » «  » font des insinuations et des accusations décrivant l’ensemble des Québécois comme un peuple intolérant, xénophobe ou raciste.  »

      Le but de cette mesquinerie, est de tourner le « nous » contre « eux » ainsi, d’étouffer et d’écraser leurs revendications, de les opprimer. d’Espérer que les choses derape comme dans le passé, et que tout se passe mal, qu’il y aura d’autres victimes comme celle au ville de Québec.

      Parce que c’est comme ça, le tordu psychopath bissonette est venue à son acte sauvage et barbare. Par infestation de la propagande constante des groupes d’extrême droite sur le « nous » contre « eux ». Cela a donné la conséquence que nous connaissons aujourdh’ui et par extension 50 autres victimes, en Nouvelle-Zélande … ce qui fait plaisir au groupe sadique d’extrême droite …

      Et pour lancer leur message dans le mainstream indirectement, ils utilisent des codes, le double discours et le dog whistle ( le sifflet de chien).
      En utilisant des pseudos qui appellent a reunir « le tribus’ derriere eux, des pseudos comme: Charles Martel, ma France, Christian, Clovis, j’aime le porc, voter blanc, etc,…

      Très mesquin, mais prévisible et évident…

      et leur projet de loi sur la laïcité de l’État, ne passera l’épreuve des tribunes, même avec la clause grand-père. Ils le savent. Leur but ultime c’est créé des chicanes avec ottawa, pour mousser leurs projets de séparation au Quebec. Un projet électoraliste, casser sur le dos des minorités. Comme celle de marois avec sa fameuse charte de… Ironique, car c’est legault lui-même qui a exposé le but ultime de marois à l’époque et là c’est lui qui le répète maintenant. Gilles duceppe avait raison sur lui, c’est un separatiste qui cache son agenda…Hypocrisie…

      • France

        @Monet Hyacinthe

        Je vous répondrai seulement que la Motion a été déposé en chambre, je ne fait que partager cette information.

        «Que l’Assemblée nationale reconnaisse que bien qu’aucune société ne soit malheureusement exempte de manifestations individuelles d’intolérance, de xénophobie ou de racisme, la nation québécoise est ouverte et accueillante ;

        Qu’elle souligne la riche histoire du Québec en matière de protection des minorités, ayant été, par exemple, la première colonie britannique à accorder les mêmes droits civiques aux Juifs qu’aux autres citoyens en 1832 ;

        Qu’elle souligne la solidarité dont les Québécois ont toujours fait preuve dans l’accueil des réfugiés, qu’on pense aux Juifs persécutés en Europe de l’Est au début du 20e siècle, aux Chinois victimes d’intolérance en Colombie-Britannique à la même époque, aux « boat people » vietnamiens arrivés ici dans les années 1970, ou encore, plus récemment, aux milliers de réfugiés syriens, congolais et haïtiens ;

        Qu’elle affirme que cette ouverture et ce sens de l’accueil font partie de nos grandes fiertés collectives ;

        Qu’elle réitère que la nation québécoise, historiquement bâtie sur une identité commune qui fait de nous des Québécois, accepte chaleureusement toute personne souhaitant s’y joindre, y participer et y ajouter son bagage et sa richesse culturelle ;

        Qu’en ce sens, l’Assemblée nationale dénonce fermement les insinuations et les accusations dépeignant les Québécois dans leur ensemble comme un peuple intolérant, xénophobe ou raciste. »

        De la a traiter les Québécois qui veulent des Lois et la Laïcité pour tous dans un Québec Laïc, automatiquement de l’extrême droite, il y a une marge !
        Et c’est une opinion que je ne partage pas.
        Aujourd’hui ne sommes nous classer qu’en deux catégories, l’extrême droite ou l’extrême gauche ?

  • France

    @ Paul st-Pierre
    Encore des accusassions qui ne me surprennent pas du tout !
    Je travail bel et bien, j’ai le bonheur d’avoir ma propre compagnie et j’utilise mon temps comme il me plait !
    Continuer donc, d’insulter les personnes que vous ne connaissez pas pour faire valoir votre point de vu et surtout inventez leurs une vie.

    Vous-Etes bien pathétique mon pauvre !

    • Vale Artois

      Après avoir lu les commentaires, il est évident que vous faite la projection.
      Surtout lorsque vous divulguez de fausses informations d’extrême droite, attaquez les autres, promouvez une fausse idéologie haineuse et promouvoir des figures homophobes.

      Et j’ai remarqué également que vous passez tout votre temps ici, avec ton copain ren. Je connais pas moi du monde qui consacre tout leurs temps sous un blogue? Encore moins ceux qui ont « leurs propre compagnie « .

      Il est donc vrai que l’extrême droite n’a pas de honte, contrairement au reste de la société.
      En lisant vos interventions, je ne vois aucune contribution aux discussions, à ce blogue ou à la société en général. Sauf pour empoisiner le puits.
      Quelle réussit e pour la société!…?

      Tu dois être fier de toi non?

      • France

        @Vale Artois

        Pauvre de vous.
        Vous ne pouvez imaginez que comme tout le monde, j’ai droit a des vacances bien mérités.

        N’étant pas quelqu’un qui utilise l’ordinateur autrement que pour mon travail, hé oui, il est évidant que pour faire ma recherche dans l’intention de faire valoir mon point de vu, je suis tomber sur des sites pas très ou peu crédible. (Ma faute)
        Je ne suis pas une experte comme vous !
        J’aurais du faire une recherche sur ma recherche pour validez l’info et une recherche sur le site en question, pour aussi validez de quel extrême il se justifie.

        Pour ce qui est de vos propos Haineux en M’excluant de la Société, (en parlant du reste de la Société) de quel droit le faite vous ? Du haut de votre hauteur, vous regardez les petite gens c’est cela ?
        Et en me positionnant a l’extrême droit par ce que je n’adere pas au mouvement de l’extrême gauche ?
        Vous justifiez votre propos par le fait que vous pensez avoir raison ?
        Ce que vous défendez Madame, N’est pas la bonne cause, mais cela reste votre choix et je ne vous insulte pas moi, sur votre vie privé, ce que fait la malhonnêteté de la gauche extrémiste quand elle veux a tout prix faire taire l’opposition, c’est minable a souhait !
        Vous défendez la cause de L’Islam Fondamental, Intégriste .
        Ce voile est un symbole d’infériorisation de la femme. Sous sa forme la plus avilissante, il sert d’étendard à des groupes islamistes tels qu’ISIS, Boko Haram ou Chebab qui kidnappent, violent, assassinent et emprisonnent sans aucun scrupule les femmes des pays où ils sévissent.

        Comment expliquer qu’au même moment, et à l’heure où en Iran l’avocate Nasrin Sotoudeh est condamnée à 38 ans de prison et 148 coups pour sa défense de femmes refusant de se voiler, vous participer à normaliser le voile islamique comme symbole de l’islam ?

        Il est donc vrai que l’extrême gauche n’a pas de honte, contrairement au reste de la société.
        En lisant vos interventions, je ne vois aucune contribution aux discussions, à ce blogue ou à la société en général. Sauf pour empoisonner le puits.
        Quelle réussite pour la société!…?

        Il semblerait que vous ayez une boule de cristal et que vous sachiez tout des gens sans même les connaitre ? Bravo pour votre manque de jugement !

        Vous devez être fière de vous ?

  • France

    « C’est un racisme flagrant envers les Québécois. »

    Nadia El-Mabrouk au sujet de cette banderole qu’on pouvait apercevoir lors de la manifestation contre le racisme et les politiques de la CAQ.

    Écoutez les propos de cette professeure à l’Université de Montréal et membre de Pour les droits des femmes du Québec ici: https://omny.fm/…/une-manifestation-contre-le-racisme-et-le…

    • Vale Artois

      Nadia El-Mabrouk a fit de propos anti-trans;

      « En juin 2016, l’Assemblée nationale adoptait à l’unanimité la Loi 103, visant à renforcer la lutte contre la transphobie et à améliorer la situation des mineurs transgenres. Cette loi inscrit dans la Charte québécoise des droits et libertés de la personne l’identité de genre et l’expression de genre comme motifs de discrimination. En vertu de cette loi, une école qui empêcherait une jeune fille de porter la jupe de l’uniforme scolaire parce qu’elle considère que c’est un garçon, par exemple, se trouverait en infraction. Plusieurs commissions scolaires ont ainsi ajusté leurs règlements en conséquence.  »

      Dans un texte publié en mai dernier dans La Presse, Nadia El-Mabrouk écrivait: «On nous présente une “fille trans” de 14 ans, autrement dit un garçon, qui explique être une fille…»

      à l’heure où le milieu scolaire se conforme aux dispositions visant à protéger les élèves trans, elle prône une approche discriminatoire et contraire à ce qui a été voté unanimement par nos élus?  »

      c’est elle ton inspiration?

      • France

        Je pense, par exemple, à Houda Roshdi, que j’aime tant lire aussi ..

        Citoyenne québécoise de confession musulmane, progressiste, universitaire, membre de Québec solidaire, où elle prend part aux débats sur la laïcité.
        Ses réflexions sont un baume dans ce magma où tout n’est pas toujours très joli, croyez-moi.
        Ou croyez-la, plutôt.
        Extrait d’un texte qu’elle a écrit récemment concernant les débats sur la laïcité au sein de son parti:

        «Malheureusement, prendre part à ce débat m’a fait réaliser l’existence d’une tendance très répandue chez les militants de gauche :
        il est devenu quasi impossible de formuler une critique ou remettre quoi que ce soit en question en matière de pratique religieuse musulmane, même lorsque ces critiques émanent des musulmans eux-mêmes.
        “Respecter la religion des autres” est le mot d’ordre en matière de gestion de la diversité, comme si une croyance et une pratique étaient par nature complètement hors du champ de la critique.

        «Certains ont tenté de discréditer ma voix et celles de plusieurs militantes sous prétexte qu’on ne porte pas le voile.
        Ce discours prétendument progressiste reprend à son compte celui des prédicateurs radicaux, pour qui une vraie musulmane est une musulmane voilée.
        Il est là, le danger, dans ces appels au supposé “respect” qui, malgré toutes les bonnes intentions, risquent seulement de sacraliser et créer des forteresses idéologiques autour de certains sujets.
        Or, si nous ne sommes plus en mesure de faire une critique de la religion, ce sont les musulmans eux-mêmes qui en paient doublement le prix.»

        Et si on donnait plus d’importance aux voix de raison, à celles et ceux qui discutent plutôt qu’à ceux qui invectivent?

      • Jacinth Roy

        * error

        mon commentaire était pour madame Awada. je l’ai donc mal placé

      • France

        @Vale Artois
        J’ai plusieurs inspirations, toute des personnes merveilleuses et de diverses confessions. !
        Et pas un mot sur la banderole haineuse ?

        La Loi sur la Laïcité viens d’être produite et ce que j’entend dire c’est que beaucoup de vos inspiration ne vont pas la respecter.
        Une Loi est une Loi n’est-ce pas ?

        Souhaitons que tout ce passe dans le calme et le respect.
        Pas comme sur cette page ou un seul coté de la médaille est admis !

  • France

    @ France Desnoyer

    «On l’a vu en fin de semaine avec l’organisation des marches contre le « racisme ». Spontanément, on applaudira.
    Sauf que si on regarde d’un peu plus près ces manifestations, on constate qu’elles avaient moins à voir avec la lutte contre le racisme qu’avec celle «contre la laïcité et l’identité québécoise».» MBC (1)

    Voilà qui résume bien le sentiment de la population ayant assisté à ces manifs par le truchement des bulletins de nouvelles du weekend dernier.
    Un petit groupe de la population issu de l’extrême-gauche incluant des membres et élus de parti politique (QS, PCQ), des représentants de minorités ethniques et activistes (à peu près toujours les mêmes), des organismes dissidents qui ont tordu leur mission comme la FFQ, des médias comme Presse-toi à gauche ainsi que quelques représentants islamistes qui ne manquent jamais une occasion d’exiger «leur genre» de vivre-ensemble.

    Ce qui peut rassurer, en lien avec cette fraude intellectuelle, c’est que l’ensemble de nos élus de l’AssNat ont voté unanimement en faveur d’une motion dénonçant les «insinuations de racisme visant les Québécois» et ce, pas plus tard qu’hier. (2)
    La mayonnaise des «antiracistes» ne prend plus !

    Je dois pourtant avouer que l’unanimité me surprend puisque nous avons tous vu quelques représentant(e)s Solidaires aux manifestations du weekend en appui aux habituels contestataires. Jusqu’à la FFQ qui invitait les gens à se joindre à eux sur sa page web. Certain(e)s députés auraient-ils donc deux discours, l’un dans l’enceinte et l’autre, différent, hors de ses murs ?

    (1) https://www.journaldemontreal.com/…/…/les-faux-antiracistes…
    (2) https://www.journaldequebec.com/lassemblee-nationale-condam…

  • France

    Association québécoise des Nord-Africains pour la laïcité a mis à jour son statut.
    11 h ·
    À l’attention de la Première Ministre de la Nouvelle-Zélande Jacinda Ardern

    Madame La Première Ministre,

    C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons suivi le drame qui a frappé votre pays à la suite de l’assassinat de cinquante Néozélandais musulmans dans les deux mosquées de Christchurch. Un crime odieux qui a horrifié le monde entier. Cette situation dramatique que vous vivez avec vos concitoyens nécessitera du temps et du courage pour se remettre du deuil.

    Mais aucune tragédie ne peut justifier que l’on ignore les valeurs universelles d’égalité et de liberté. En tant que citoyennes et citoyens du Canada de foi et/ou de culture musulmanes, il nous apparaît crucial de vous informer des retombées désastreuses de la parodie pseudo religieuse à laquelle vous vous êtes livrée avec les femmes de votre pays, sans aucun doute par ignorance et en signe de solidarité, en portant sur la tête un voile islamiste et non pas musulman. Ce voile est un symbole d’infériorisation de la femme. Sous sa forme la plus avilissante, il sert d’étendard à des groupes islamistes tels qu’ISIS, Boko Haram ou Chebab qui kidnappent, violent, assassinent et emprisonnent sans aucun scrupule les femmes des pays où ils sévissent. En agissant ainsi, les Néozélandaises font preuve d’inconscience envers une extrême droite religieuse qui instrumentalise les femmes pour faire avancer un agenda politique totalitaire.

    Qu’en est-il de la solidarité envers les femmes musulmanes qui se battent pour se libérer de l’oppression du voile ? Comment, dans un pays aussi égalitaire que la Nouvelle-Zélande, peut-on choisir d’exprimer sa compassion en revêtant un symbole de minorisation de la femme et de ségrégation sexuelle ? Le plus avilissant est que cette initiative émane des femmes, qui le portent à titre symbolique pour quelques heures mais qui, par leur geste, contribuent à légitimer des pratiques misogynes dont sont victimes des femmes qui le portent toute leur vie.

    Rappelons quelques faits. Le voile islamique n’est pas une prescription coranique. Il a été imposé en Iran après la révolution islamique de 1979, et propagé dans les pays arabes vers la fin des années 1980 avec la montée en puissance de l’organisation des Frères musulmans d’Égypte, du Wahhabosalafisme saoudien, et grâce aux pétrodollars de la monarchie saoudienne et des pays du Golfe. Ce voile est associé à la mouvance de l’islam politique, et représente son moyen de prosélytisme et de marquage du territoire le plus efficace.

    Nul besoin d’évoquer les exactions commises par les différentes factions islamistes à travers le monde, pour imposer leur vision d’un islam sclérosé et revanchard. Les Algériennes et Algériens qui ont vécu les atrocités d’une guerre menée par les islamistes contre les civils, et qui ont vu des femmes assassinées parce qu’elles refusaient de se voiler, manifestent en ce moment même dans les rues d’Algérie pour un changement démocratique de la gouvernance de leur pays mais également pour l’égalité, l’émancipation des femmes et l’abrogation du code de la famille inspiré de la charia.

    Comment expliquer qu’au même moment, et à l’heure où en Iran l’avocate Nasrin Sotoudeh est condamnée à 38 ans de prison et 148 coups pour sa défense de femmes refusant de se voiler, des Néozélandaises participent à normaliser le voile islamique comme symbole de l’islam ?

    Madame La Première Ministre, nous faisons appel à votre sens de la responsabilité pour faire cesser cette banalisation du voilement des femmes et des petites filles. Comme le dit notre compatriote Tarek Fatah, compatir avec les musulmans tombés sous les balles à Christchurch est un devoir absolu, qu’ils soient hommes ou femmes, voilées ou non voilées. Consentir à se transformer en publicité vivante pour ce symbole de l’islam politique relève d’une inconscience face à l’agenda des islamistes.

    C’est en misant sur des valeurs universelles de liberté et d’égalité, au-delà de nos particularismes religieux et de nos convictions philosophiques, que l’on pourra tisser une solidarité entre les humains.

    Association québécoise des Nord-africains pour la laïcité (AQNAL)

    Mohand Abdelli, ingénieur retraité
    Nora Abdelli, ingénieure chimiste
    Radhia Ben Amor, militante associative
    Djemila Benhabib, politologue et écrivaine
    Leila Bensalem, enseignante
    Nawal Bouchareb, technicienne en organisation scolaire à la CSDM
    Fares Chargui, docteur en medecine, resident en Psychiatrie
    Ferid Chikhi, conseiller en emploi
    Yasmina Chouakri, Consultante
    Nadia El Mabrouk, professeure à l’Université de Montréal
    Hassiba Idir, gestionnaire
    Nacer Irid, ingénieur
    Hassan Jamali, professeur retraité
    Ali Kaidi, militant pour la laïcité
    Karim Lassel, analyste organisationnel
    Leila Lesbet, technicienne en éducation spécialisée
    Nacera Zergane, conseillère financière

  • Jacinth Roy

    les messages que vous reçevez sont absolument épouvantables. Ça sort du cadre. C’est très frontal, c’est très agressif, c’est même violent par moment.

    Oui je suis entierement d’accord avec vous.

Articles similaires