Inspecteur viral

Non, un média iranien n’a pas censuré cette photo d’une joueuse de volleyball

Non, un média iranien n’a pas censuré cette photo d’une joueuse de volleyball

Oh boy, ça en prend pas beaucoup pour l’internet de s’emporter, surtout quand l’écriture va de droite à gauche et ne ressemble pas à notre alphabet latin.

Ce tweet de la chaîne de nouvelles iraniennes Tansim News a créé tout un tollé lundi:

«La présence de joueuses égyptiennes voilées dans le tournoi olympique de volleyball de plage aux JO de Rio 2016 a attiré l’attention des médias internationaux», peut-on lire.

De grâce, n’allez pas lire les commentaires…

En effet, cette photo de la joueuse égyptienne, Doaa el-Ghobashy, alors qu’elle affrontait l’Allemande Kira Walkenhorst a beaucoup fait jaser. Le contraste entre la joueuse voilée et son opposante à peine vêtue est frappant.

Et voilà qu’un média iranien parle de la controverse en censurant l’image de Mme Walkenhorst! Scandale!

En fait, le compte Twitter qui a envoyé ce tweet est une parodie d’un vrai média iranien, comme l’ont fait remarquer plusieurs internautes qui lisent le persan. Le vrai média s’appelle Tasnim News, alors que le compte de parodie s’appelle Tansim News (difficile à voir au premier coup d’oeil). Les vrais comptes Twitter en anglais et en persan de l’agence de nouvelles n’ont pas envoyé le tweet en question.

Est-ce vraiment un compte de parodie? L’inspecteur viral ne comprend pas l’humour iranien, mais il juge qu’il y a probablement une blague quelque part dans cet autre tweet du même compte:

«#[Donald] Trump: [Le président américain, Barack] Obama me rappelle un #[Mahmoud] Ahmadinejad [l’ancien président de l’Iran], à un prophète Mahomet (PSL), Khosrow Parviz, le roi sassanide jeté [Khosro II était un empereur sassanide ayant régné sur un empire qui comprenait le territoire actuel de l’Iran de 590 à 628]», peut-on lire dans la traduction Google.

[MISE À JOUR]: Comme nous ne comprenions pas l’humour iranien, nous avons demandé à une personne qui parle le persan de nous traduire le tweet en question. Voici sa traduction: «Trump: La lettre de Ahmadinejad à Obama me rappelle la lettre du prophète Mahomet à Khosro Parviz, le roi des Sassanides.»

La légende veut que le prophète Mahomet ait envoyé une lettre à l’empereur Khosro, lui demandant de prêcher l’Islam. Selon cette histoire, l’empereur aurait déchiré la lettre, et le prophète aurait promis la destruction de l’empire de Khosro.

En effet, l’ancien président Ahmadinejad a écrit une lettre au président Obama lundi, lui demandant de changer une disposition de la fameuse entente nucléaire entre les États-Unis et l’Iran. Si l’inspecteur comprend bien la blague, on affirme donc que M. Obama va déchirer la lettre de M. Ahmadinejad, tout comme l’empereur Khosro a déchiré la lettre de Mahomet.

Ouain.

On vous rappellera l’année prochaine pour le festival Juste pour rire, Tansim News…