Inspecteur viral
12:23 23 août 2015 | mise à jour le: 23 août 2015 à 12:23 temps de lecture: 4 minutes

Non, se rincer la bouche à l’huile de coco n’est pas un truc efficace pour éviter les caries

Non, se rincer la bouche à l’huile de coco n’est pas un truc efficace pour éviter les caries

Donner des conseils de santé, c’est quand même difficile. Il faut entreprendre des études coûteuses et pénibles, consacrer sa vie à la recherche scientifique ou à sa pratique… bref, ce n’est pas à la portée de tout le monde.

Si seulement il existait un moyen de pouvoir donner des conseils de santé sans avoir à vivre tous les inconvénients qui viennent avec… ah oui, c’est vrai, n’importe quel site de «trucs et astuces» avec un compte Facebook peut facilement le faire:

Quel est ce truc «ULTRA-GÉNIAL que votre dentiste ne veut pas que vous sachiez»?

On se rince la bouche avec de l’huile de coco (ça, il faut cliquer pour le savoir, bien sûr!).

Misère…

D’après nos amis chez Veux-tu rire (oui, un site avec ce titre donne des conseils de santé; l’inspecteur viral, lui, rit jaune), l’huile de coco est en fait un antibiotique naturel qui permet de prévenir les caries.

Cette technique, connue sous le nom de «oil pulling» (extraction par l’huile), fait tout un tabac dans les cercles granos depuis des années. L’actrice Gwyneth Paltrow préconise d’ailleurs ce traitement pour se laver les dents (Mme Paltrow croit aussi que l’eau peut retenir des mauvaises émotions… ouais).

La «sagesse» de nos ancêtres? Mouain…
Les partisans du «oil pulling» allèguent que cette technique date de plusieurs milliers d’années, et qu’elle est utilisée par la médecine traditionnelle indienne, l’ayurveda.

L’inspecteur viral se demande vraiment quelle est cette manie de vouloir imiter ce que les sociétés anciennes faisaient (fans des diètes paléo, on parle de vous aussi). Les humains vivent plus longtemps, et en meilleure santé, qu’à tout autre moment de l’histoire. Cela est dû à notre meilleure nutrition et à médecine moderne, incluant la dentisterie.

Dites-vous que même les empereurs les plus puissants de tous les temps auraient tout troqué pour avoir accès aux traitements médicaux et dentaires que nous prenons tous pour acquis aujourd’hui.

Mais bon, on s’éloigne de notre sujet.. Qu’en est-il de l’huile de coco?

Ce que la science en dit
Le «oil pulling» a bel et bien été testé en laboratoire et… la technique semble avoir un effet.

Il y a par contre certains bémols.

Cette étude a déterminé que l’huile de coco avait un effet antimicrobien contre les bactéries S. mutans et C. albicans. Mais l’huile n’avait aucun effet contre le L. casei (les rince-bouche typique, eux, tuent le L. casei).

Dans cette étude, on a déterminé que des sujets qui ont utilisé le «oil pulling» avaient moins de bactéries buccales après deux semaines de traitement quotidien. Cool! Sauf que ceux qui ont utilisé un rince-bouche typique on vu cette réduction après 24 heures.

Oh, et les chercheurs recommandent qu’on se brosse les dents après le traitement.

À noter aussi qu’il faut se gargariser à l’huile pendant 10 à 15 minutes (!) à chaque traitement pour que ce soit efficace (ça, notre article ne le mentionne pas, bien sûr, mais il affirme que ce truc vous fera économiser du temps. Veux-tu rire?). Vous avez du mal à vous gargariser à chaque jour pendant 30 secondes avec du Listerine, croyez-vous vraiment que vous allez vous gargariser à l’huile pendant 15 minutes?

Permettez à l’inspecteur d’en douter.

Il y a aussi le fait que l’huile qui reste dans votre bouche pendant 15 minutes sera bourrée de bactéries. En se gargarisant pendant une aussi longue période, il est très possible d’aspirer des petites gouttelettes d’huile de coco+bactéries et ainsi attraper une pneumonie lipoïde.

Par exemple, ce papier scientifique raconte l’histoire d’une dame de 56 ans qui souffrait de pneumonies chroniques depuis qu’elle avait commencé à pratiquer le «oil pulling». Lorsqu’elle a arrêté ce traitement, les pneumonies sont disparues.

Donc, en résumé: oui, ça marche (un peu, mais moins bien qu’un rince-bouche «normal»), non, ce n’est pas pratique et oui, ça peut vous causer des ennuis de santé.

C’est peut-être pour cela que votre dentiste «ne veut pas que vous sachiez» ce «truc ULTRA-GÉNIAL».

Articles similaires

Commentaires 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • fabien

    « Dites-vous que même les empereurs les plus puissants de tous les temps auraient tout troqué pour avoir accès aux traitements médicaux et dentaires que nous prenons tous pour acquis aujourd’hui. »

    Peut-être que de conseiller à chacun de se gargariser 15 min par jour afin de réfléchir un peu ou encore lire quelques lignes en dehors d’une tablette ou d’un smartphone permettrait de remettre en question de pareilles conneries sans aucun fondement, ni scientifique, ni que dalle cher inspecteur 🙂

  • Thérèse

    Bonjour,
    Excusez moi, mais il ne faut surtout pas gargariser et si je n’ai pas trop mal compris le L Caséi fait partie des bonnes Bactéries que l’on réensemence pour avoir une bonne flore intestinale. Il n’est donc pas nécessaire de les tuer.

  • huguet

    Nimportequoi pour la pneumonie…

    Si les bacteries sont présentes dans la bouches en temps normal on peut donc les aspirer sans le oil pulling… et attraper les mêmes risques, donc ce n’est pas une excuse valable 😉

  • Fanny

    Merci! J avais commencé les bains de bouches à l huile de coco mais j avais des doutes. Vous y avez répondu.

  • Ereka

    « Les humains vivent plus longtemps en meilleure santé…  » laisser moi rire! Je n’ai jamais été en meilleure santé que depuis que j’ai arrêté toute substance chimique. Mon garçon n’est plus malade depuis qu’il ne va plus voir le médecin. Bizarre, soit on est timbré ou c’est l’effet placebo. Allez savoir! Bon ben vous trouverez toujours quelque chose à redire.