Houssein Ben-Ameur

Lettre à Monsieur Legault

Lettre à Monsieur Legault
Photo: Justin Tang/La Presse canadienneQuebec Premier Francois Legault listens to a questions from reporters before attending a cabinet meeting in Gatineau, Que., on Tuesday, Jan. 29, 2019. THE CANADIAN PRESS/Justin Tang

Je suis déçu, M. Legault. Je suis âprement déçu de l’hypocrisie sournoise et du double discours. Je voulais donner une chance au coureur, j’espérais un leader qui nous unirait et nous rassemblerait autour d’un idéal humain d’ouverture et de compassion. Nous retrouvons plutôt un premier ministre clivant, creusant le fossé de notre division : encore plus large, encore plus profond.

M. Legault, vous dites qu’il n’y a pas d’islamophobie au Québec. Les morts et les blessés d’il y a deux ans, la voiture brûlée, la tête de cochon, les vitres cassées, les pamphlets et les graffitis haineux, les voiles arrachés, les crachats et les insultes dans la rue, les courants organisés d’extrême droite, les commentaires sur les pages Facebook, dont la vôtre, et dans quelques médias. Nous avons rêvé tout ça, nous l’avons fantasmé.

M. Legault, vous n’interdirez pas les signes religieux dans les écoles privées, alors que 71% des élèves du réseau privé fréquentent des écoles se rattachant à une tradition religieuse. En quoi les élèves du privé sont-ils différents de ceux du public? Le fait que 86% des écoles privées confessionnelles sont catholiques a peut-être atténué votre ardeur, qui sait. C’est du patrimoine «catho-laïque» qu’il faut préserver, tel le crucifix de Duplessis, n’est-ce pas?

M. Legault, vous voulez beaucoup moins d’immigrants, mais bien plus de Français et d’Européens. Quand vous dites «on va en prendre moins pour en prendre soin», le message est on ne peut plus clair, limpide: moins d’Arabes, moins d’Africains, moins d’Haïtiens, moins d’Asiatiques, moins de Latino-Américains. Plus d’homogénéité et moins de diversité.

Soyez franc, M. Legault. Dites-nous clairement le fond de votre pensée. Ne vous cachez plus derrière le voile d’une laïcité identitaire élastique et malléable que vous instrumentalisez au gré de vos supputations politiciennes. Dites que vous gouvernez pour les 1,5 million de personnes qui vous ont élu et que vous n’avez que faire des autres Québécois, pénibles ingrats que nous sommes.

***

La semaine dernière, j’ai croisé un ancien camarade de classe que je n’avais pas vu depuis 25 ans. Après l’échange usuel de banalités et de papotages nostalgiques, j’ai appris que sa femme et ses enfants avaient déménagé à Ottawa il y a quelques mois et qu’il finissait un contrat de travail à Montréal avant de les y rejoindre définitivement.

«Vous vous êtes installés à Gatineau, j’imagine?» ai-je demandé, ses enfants étant francophones et ayant fréquenté l’école québécoise. «Non, non. Je ne veux plus rien savoir du Québec», a-t-il répondu, laissant transparaître une douloureuse tristesse.

Ça m’a fait mal. Cet ancien camarade était à la grande mosquée de Québec le soir du 29 janvier 2017.

Je n’ose imaginer ce qu’il ressent quand notre premier ministre nie l’existence même de l’islamophobie, veut fermer la porte de nos écoles aux femmes voilées et préfère les immigrants français et européens à tous les autres!

Commentaires 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Bernard Desanlis

    Population judéo-chrétienne blanche et francophone dans une société laïque, c’est pour cela qu’il a été élu. Alors il doit tout faire pour y arriver et j’espère qu’il y arrivera.

  • Zakaria Rachid

    Bien dit….

  • Harold

    Ethnic nationalism at its worst.

  • Sifjeisjeii

    À quoi vous attendiez-vous?

    Il ne faut pas une formation en psychologie pour déceler que m. Legault était comme ça. C’est un affairiste pervers narcistique. Bref, Un mini Trump (même que proportionnellement, ). La seule raison qu’il ait gagné est que le Québec voulait tellement de changement (et je peux comprendre cela – c’est juste que la solution n’était pas Legault).

  • Kenniche

    Bonjour Monsieur Housein,
    Je vous remercie et je veux dire au Premier ministre du Québec, Monsieur Legault que nous sommes tous égaux.
    Je vous apporte une information: ma femme est enseignante et porte le Hijab.
    Elle était au métro quand un groupe d’hommes s’approche d’elle et commencent à la provoquer, en lui disant: hé ! Vous êtes musulmane ou juive ?
    Monsieur Legault doit intervenir. Et que dire de ces parents d’élèves qui ont retiré leurs enfants de l’école sous prétexte qu’il y a des enseignantes portant le Hijab.
    Il n’y a eu jamais de telles divisions au Québec.

Articles similaires