Mobilité

Mazda CX-3 2019: Urbain chic

Photo: Benoit Charette

Dans tous les récents produits de Mazda, il y a un rehaussement de la qualité générale de la présentation, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Le modèle CX-3 2019 ne fait pas exception.

Certaines innovations technologiques ont été ajoutées au VUS multisegment du fabricant japonais, telles que le système de détection des angles morts avec une alerte de circulation transversale arrière. Le véhicule est également doté d’un système d’infodivertissement, d’une chaîne audio Bose à sept haut-parleurs, d’une caméra de recul et d’un système de navigation GPS.

Seul bémol: Mazda n’offre pas encore l’Apple CarPlay ou Android auto dans le CX-3.

Le CX-3 GT propose une sellerie de cuir de plus grande qualité que le modèle sortant. Les matériaux sont plus doux au toucher.

Il y a également un nouveau frein de stationnement électronique, ce qui permet de libérer de l’espace dans la console centrale.

Le CX-3 demeure de prime abord un véhicule destiné à deux personnes, considérant le peu de place pour les passagers à l’arrière.

Toujours le quatre cylindres
Le moteur de quatre cylindres est légèrement amélioré. Il produit maintenant 148 chevaux, 2 de plus que l’an dernier. Le couple disponible à plus bas régime donne une meilleure impression de puissance sans compromettre l’excellente performance à la pompe.

Notre essai s’est terminé avec une consommation moyenne de 8 litres aux 100km. Le moteur fonctionne avec une boîte automatique à six vitesses accompagnée de palettes de changement de vitesse et du système de traction intégrale i-Activ de Mazda. Il existe un mode sport qui améliore un peu la réponse du véhicule, mais il a tendance à retenir chaque vitesse trop longtemps, spécialement pour la conduite urbaine. Par conséquent, il faut alterner entre les modes sport et normal, selon la route.

Amusant à conduire
La plus grande qualité du CX-3 demeure son agrément de conduite. La suspension rajustée est ferme, mais demeure confortable même quand l’état de la route se dégrade. En conséquence, le roulis est minimal, le sous-virage, contrôlé, et la direction, précise.

Le contrôle G-Vectoring est un atout majeur que Mazda a ajouté au modèle 2019. En termes simples, il réduit momentanément la puissance du moteur lorsqu’on amorce un virage, ce qui précharge les pneus avant. Cette action apporte une réponse plus précise et un aplomb supplémentaire sur la route.

Dans la version GT, il y a plusieurs aides à la conduite, comme un régulateur de vitesse adaptatif avec fonction stop-and-go, une alerte de collision avant avec détection des piétons et freinage automatique, un système d’alerte de sortie de voie, un dispositif de reconnaissance de panneaux de signalisation, des essuie-glaces à détection de pluie et des phares adaptatifs à feux de route automatiques.

Fiche d’appréciation

Forces

  • Direction précise
  • Petit moteur nerveux
  • Tenue de route agréable

Faiblesses

  • Pas d’Apple CarPlay ou d’Android auto
  • Espace passager restreint à l’arrière

Articles récents du même sujet