Mobilité
16:38 21 juin 2015 | mise à jour le: 21 juin 2015 à 16:38 Temps de lecture: 2 minutes

Coussins gonflables Takata défectueux : la Honda Civic s’ajoute à la liste

Coussins gonflables Takata défectueux :  la Honda Civic s’ajoute à la liste
Photo: Collaboration spéciale

Le plus récent ajout au gigantesque rappel de Takata concerne un modèle spécialement populaire: la Honda Civic de millésime 2001-2005. Honda doit aussi ajouter à liste l’Accord de 2003-2007.

Ces voitures ont été construites avec un coussin gonflable de marque Takata, qui contient un gonfleur défectueux, potentiellement mortel. Lors d’une collision suffisamment forte pour activer le coussin, celui-ci pourrait se déployer avec trop de force. L’explosion du système pourrait alors projeter des pièces de métal au visage des passagers.

Au total, plus de 15 millions de Honda ont été rappelées. Initialement, le manufacturier avait annoncé que seulement 350 000 véhicules seraient touchés, mais la preuve d’un septième décès causé par un coussin Takata a forcé l’industriel à réparer plus de Civic et d’Accord.

Kylan Langlinais, 22 ans, de Lafayette, en Louisiane, a succombé à ses blessures après avoir été atteinte par des débris provenant du coussin de sa Civic, en avril dernier. Honda avait décidé d’ajouter le modèle de Civic sur une liste de campagne d’amélioration de sécurité en juin 2014, mais n’avait pas averti les propriétaires avant le 2 avril dernier. La jeune femme, qui avait acheté sa voiture en octobre 2014, est morte trois jours après que Honda eut posté son avertissement.

Articles similaires