Techno

Un pirate informatique de 18 ans acquitté

Un pirate informatique néo-zélandais
derrière l’un des logiciels malveillants les plus sophistiqués des
dernières années a finalement été acquitté de la plupart des chefs
d’accusation qui pesaient contre lui, rapporte la BBC.


Owen
Thor Walker, âgé de seulement 18 ans, a conçu il y a deux ans un
logiciel malveillant capable de passer inaperçu même sur les
ordinateurs disposant de logiciels antivirus.

Des criminels auraient versé à l’adolescent plus de 30 000 $
néo-zélandais (24 000 $ CAN) pour qu’il développe son logiciel
malveillant et lance ensuite une importante attaque informatique contre
des milliers d’ordinateurs. Grâce au programme, les cybercriminels ont
pu obtenir bon nombre de renseignements confidentiels sur les
ordinateurs contaminés de leurs victimes.

Bien qu’il ait plaidé coupable aux nombreux chefs d’accusation qui
pesaient contre lui, la juge Judith Potter a acquitté le jeune homme de
la plupart de ces accusations. Elle a cependant condamné Walker à payer
une amende de 10 000 $ néo-zélandais (8 000 $ CAN) et à rendre tout son
matériel informatique aux autorités.

La police néo-zélandaise a par ailleurs indiqué qu’elle compte
embaucher le jeune Walker pour l’aider dans sa lutte contre le
cybercrime.

Précisons que l’enquête contre Walker a été déclenchée l’année
dernière après qu’une attaque ait été lancée avec le virus contre 50
000 ordinateurs, faisant notamment planter le serveur central de
l’Université de Pennsylvanie, aux États-Unis. Cette attaque
informatique aurait coûté quelque vingt millions de dollars aux
victimes.

Articles récents du même sujet