Techno

60 % des Américains connectés font usage des réseaux sociaux

Les statistiques de
Forrester présentent plusieurs statistiques qui permettent de jauger
l’évolution des réseaux sociaux aux États-Unis et le profil de leur
utilisation. Parmi les Américains connectés, 33 % mettent à jour leur
statut au moins une fois par semaine et 70 % consultent du contenu
accessible depuis divers médias sociaux ou réseaux sociaux.

La comparaison entre les données actuelles
de Forrester, concernant le comportement des internautes sur la Toile –
par rapport à la création et la consommation de contenu -, et celles
datant d’il y a deux ans ne révèle pas de grand changement, à une
exception près. Une nette augmentation des interactions se basant sur
un mode de conversation («conversational interactions») a été notée.

Depuis les deux dernières années, le groupe d’internautes qui
utilisent des sites tels que Facebook et Twitter pour amorcer des
discussions avec leurs contacts grâce à la mise à jour de leur statut –
regroupés sous le nom de «Conversationalists» dans l’étude de Forrester – est celui qui a connu la plus nette progression.

Les «Créateurs», qui publient du contenu (texte,
audio, vidéo) sur leur blogue ou qui créent leur propre page Web,
représentent 24 % des internautes américains. Le nombre de créateurs
semble s’être stabilisé depuis quelques années, indique Forrester, même
si le nombre d’internautes qui se joignent aux réseaux sociaux a connu
une progression rapide. Les «Joiners» représentent maintenant 59 % des internautes américains.

Finalement, les «Spectateurs» qui se contentent de
lire les blogues, d’écouter des baladodiffusions et de consommer divers
types de contenus virtuels représentent plus de 70 % des internautes.
L’étude de Forrester démontre aussi que 17 % des internautes sont inactifs, ils ne participent d’aucune façon aux réseaux sociaux.

Articles récents du même sujet