Sports

Les Packers ont encore une chance

Les Packers ont encore une chance
Photo: The Associated PressGreen Bay Packers' Ha Ha Clinton-Dix congratulates teammate Micah Hyde (33) after Hyde's interception during the second half of an NFL football game against the Seattle Seahawks Sunday, Dec. 11, 2016, in Green Bay, Wis. (AP Photo/Jeffrey Phelps)

Les Packers sont en ce moment l’équivalent du gars qui arrive très en retard à un souper, alors que tous les autres invités sont prêts à aller se coucher.

Armé de sa caisse de 15 de Tremblay achetée à 22h59 au dépanneur du coin, il est prêt à faire le PAAARTY!!! Pas sûr que les autres ont envie de le suivre.
Tout comme les autres équipes qui participeront aux séries ne seront pas très heureuses de voir les Packers débarquer, s’ils se qualifient.

Ce qui semblait improbable il y a à peine trois semaines est maintenant une véritable possibilité. À l’heure actuelle, les Packers ont 28% de chance de participer aux séries, selon l’outil de simulation du New York Times, alors que Football Outsiders évalue cette probabilité à 39,9%.

Pour y arriver, l’équipe d’Aaron Rodgers devra vraisemblablement remporter tous ses matchs d’ici la fin de la saison, un objectif réaliste quand on considère que ses prochains duels sont tous contre des rivaux de section (dans l’ordre: les Bears de Chicago, les Vikings du Minnesota et les Lions de Détroit).

Du groupe, les Lions posent le plus gros défi. Pas seulement à cause de la qualité de leur jeu mais aussi parce qu’ils ont l’avantage dans la course au titre du Nord de la Nationale. Après 13 matchs, les Lions ont une fiche de 9-4, contre 7-6 pour les Packers. Si les deux formations gagnent leurs deux parties avant de s’affronter au cours de la dernière semaine de la saison, les Lions seront assurés du titre de section et les Packers devront espérer que plusieurs autres équipes de l’association aient trébuché en chemin.

Après ce que les Packers ont fait subir aux Seahawks de Seattle dimanche dernier, parions que les bonnes équipes de la ligue se croiseront les doigts pour que la formation de Green Bay ne complète pas sa remontée.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *