Sports

Nadal résiste aux efforts de Bolelli

Nadal résiste aux efforts de Bolelli
Photo: The Associated PressSpain's Rafael Nadal and Italy's Simone Bolelli she hands after their first round match of the French Open tennis tournament at the Roland Garros stadium in Paris, France, Tuesday, May 29, 2018. (AP Photo/Michel Euler)

PARIS — Le décuple champion Rafael Nadal a bien résisté à l’opposition tenace de l’Italien Simone Bolelli, repêché des qualifications, au premier tour des Internationaux de France et il l’a emporté en trois manches.

Nadal a amélioré son palmarès à Paris à 80-2 grâce à sa victoire de 6-4, 6-3, 7-6 (9) lors d’un match interrompu la veille en raison de la pluie. Il a toutefois eu besoin de sauver quatre balles de set au bris d’égalité pour concrétiser son gain.

Nadal, une nouvelle fois le grand favori sur sa surface favorite après avoir gagné les titres à Monte-Carlo, Barcelone et Rome, tirait de l’arrière 6-3 au bris d’égalité. Mais il a réagi avec autorité: l’Espagnol a réussi en succession un as, une volée du revers et un coup gagnant en croisé.

Alternant des coups profonds en fond de court, Bolelli a obtenu une autre balle de set à l’aide d’un amorti du revers pour mener 7-6, mais Nadal a répliqué avec un service gagnant sur le point suivant.

«J’ai passé à travers des moments difficiles, c’est important pour la suite», a déclaré Nadal.

Ce match était l’une des six rencontres interrompues lundi soir à cause de la pluie. La pluie a de nouveau causé quelques délais, mardi matin, avant que Nadal revienne sur le court.

Nadal a remporté les trois premiers jeux de la journée, mais Bolelli, classé 129e au monde, a relevé son niveau et a réussi quelques bons retours. Nadal a sauvé quatre balles de bris au huitième jeu du dernier set, dont l’un à l’aide d’un puissant coup droit gagnant en croisé.

«C’était un match très difficile. Simone a joué de manière très agressive et il a eu beaucoup d’occasions au troisième set», a analysé Nadal.

Le Croate Marin Cilic, troisième tête de série, a lui aussi bien réussi son entrée en scène avec une victoire en trois sets aux dépens de l’Australien James Duckworth.

Cilic, un ancien champion des Internationaux des États-Unis qui a disputé deux des trois dernières finales en Grand Chelem, n’a pas souffert du délai d’environ une heure causé par la pluie et il l’a emporté 6-3, 7-5, 7-6 (4).

Duckworth, qui a raté les Internationaux de France l’an dernier en raison d’un blessure au pied, n’a jamais gagné un match à ce tournoi sur terre battue en quatre présences.

Parmi les autres têtes d’affiche chez les hommes qui ont franchi avec succès le premier tour, notons les victoires de Kevin Anderson, no 6, et de John Isner, no 9.

Ce ne fut toutefois pas le cas de l’Américain Jack Sock. Classé 14e, Sock s’est incliné face à l’Estonien Jurgen Zopp par des scores de 6-7 (4), 6-2, 4-6, 7-6 (5), 6-3.

Trois anciennes championnes triomphent

Au tableau féminin, l’Espagnole Garbine Muguruza, double championne en Grand Chelem, a renoué avec la victoire à Paris. Elle a vaincu la Russe Svetlana Kuznetsova, une autre ancienne championne à Roland Garros.

Muguruza, qui a décroché le titre à Paris il y a deux ans, a gagné son billet pour la deuxième ronde grâce à une victoire de 7-6 (0) et 6-2.

Après avoir vaincu Serena Williams en finale en 2016, sa tentative de défendre son titre s’était terminée au quatrième tour l’année dernière.

Aujourd’hui classée au 43e rang, Kuznetsova, âgée de 32 ans, en était à sa 16e présence consécutive au tableau principal du tournoi français, qu’elle a remporté en 2009.

Pendant ce temps, la Russe Maria Sharapova a également atteint le deuxième tour, bien qu’il lui ait fallu trois manches pour éliminer la Néerlandaise Richel Hogenkamp 6-1, 4-6, 6-3.

Sharapova menait 6-1 et 4-3 au milieu du deuxième set mais sa rivale a remporté les trois jeux suivants, puis les trois premiers de la manche décisive.

Sharapova a réussi à renverser la vapeur et elle a gagné un premier match aux Internationaux de France depuis 2015. En 2016, elle avait été suspendue pour dopage et s’était vu refuser une invitation des organisateurs en 2017.

Plus tard, Serena Williams a signé sa première victoire à un tournoi du Grand Chelem à titre de mère de famille, lorsqu’elle a défait la Tchèque Kristyna Pliskova 7-6 (4), 6-4.

L’Américaine de 36 ans prend part à un tournoi majeur pour la première fois depuis son triomphe aux Internationaux d’Australie en janvier 2017. Williams, qui était alors enceinte de son premier enfant — une fille née en septembre — avait décroché le 23e titre de sa carrière en simple féminin à un rendez-vous du Grand Chelem.

Sharapova et Williams pourraient s’affronter au quatrième tour. En attendant, l’Américaine fera face à l’Australienne Ash Barty, 17e tête de série, au deuxième tour.

Dans un autre match de premier tour, la Française Caroline Garcia, septième tête de série, n’a fait qu’une bouchée de la Chinoise Yingying Duan 6-1, 6-0 en 58 minutes.