Sports

Échos des pilotes au Grand Prix du Canada

Échos des pilotes au Grand Prix du Canada
Photo: Ryan RemiorzRyan Remiorz / La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Voici quelques échos des paddocks à l’issue du Grand Prix de Formule 1 du Canada:

L’Australien Daniel Ricciardo était très satisfait de sa quatrième place, après s’être élancé de la sixième position sur la grille de départ:

«Oui, parce que notre stratégie était agressive, mais que nous savions que nous devions tenter quelque chose au cours des premiers tours. Nous y sommes parvenus aux dépen de Kimi Raikkonen, puis aux dépens de Lewis Hamilton. Mais c’était tout. Les améliorations techniques ont été plus difficiles à intégrer à ma voiture ce week-end, et pour cette raison je suis très heureux du résultat.»

Lewis Hamilton (Mercedes) était déçu après avoir terminé cinquième, ce qui a permis à Sebastian Vettel de le devancer par un point en tête du classement des pilotes, mais il a relativisé:

«Je suis super heureux d’avoir pu compléter l’épreuve. Dès le départ, j’ai perdu de la puissance et mon moteur me disait qu’il surchauffait, et j’étais incapable de le faire baisser. J’avais l’impression qu’il allait rendre l’âme. C’était la septième course avec ce moteur, donc il avait du vécu. J’aurais pu perdre beaucoup plus.»

L’Allemand Nico Hulkenberg (Renault), qui a fini septième et consolidé la place de l’équipe parmi les «meilleures des autres»:

«Nous avons bien exécuté notre plan de match, et ce fut un bel effort collectif. Dix points au championnat des constructeurs, c’est positif, et nous avons creusé l’écart en quatrième place devant nos rivaux.»

L’Espagnol Fernando Alonso n’a pu terminer son 300e Grand Prix en carrière dimanche en raison d’une perte de puissance avec son moteur Renault, mais il comptait tourner la page rapidement:

«C’est triste, frustrant et décevant comme résultat. Nous n’étions pas compétitifs ce week-end. Nous devons rehausser le niveau de performance de notre voiture. La fiabilité est importante également, car nous avons marqué beaucoup de points lors des premières courses de la saison, mais en avons laissé beaucoup sur la table au cours des deux dernières. Je quitte ce soir pour la France, puisque je dois être à Le Mans. Ce sera un lundi très occupé, mais aussi une belle expérience.»

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *