Sports

Wilson et les Seahawks défont les Raiders 27-3

Seattle Seahawks quarterback Russell Wilson (3), left, and Oakland Raiders quarterback Derek Carr (4), chat at the end of an NFL football game at Wembley stadium in London, Sunday, Oct. 14, 2018. Seattle Seahawks won the match 27-3. (AP Photo/Tim Ireland) Photo: AP

LONDRES — Russell Wilson a lancé trois passes de touché, dont une après une mauvaise remise au deuxième quart, et les Seahawks de Seattle n’ont fait qu’une bouchée des Raiders d’Oakland pour l’emporter 27-3, dimanche, au Stade Wembley.

Chris Carson a parcouru 59 verges au sol et la recrue Rashaad Penny en a ajouté 43 pour les Seahawks (3-3), qui ont reçu beaucoup d’appui des 84 922 spectateurs présents au fameux stade londonien.

Le quart des Raiders Derek Carr a quitté la rencontre en raison d’une blessure au bras gauche survenue alors qu’il restait 8:52 à écouler au quatrième quart. Il a été victime de six sacs.

Carr a complété 23 de ses 31 passes pour des gains de 142 verges et il a été solidement plaqué par Jarran Reed en troisième essai. Le quart s’est immédiatement tenu l’avant-bras gauche et il a eu besoin d’aide pour retourner sur les lignes de côtés afin d’être examiné. Carr n’a jamais eu l’occasion de retourner sur le terrain.

L’entraîneur-chef des Raiders, Jon Gruden, a indiqué après la rencontre que Carr voulait revenir au jeu, mais c’est le substitut AJ McCarron qui aurait dirigé l’attaque.

«Il y avait trop de pression sur notre quart aujourd’hui», a affirmé Gruden.

Wilson, qui a réussi 17 de ses 23 tentatives par la voie des airs pour des gains de 222 verges et une interception, a lancé une passe de touché de cinq verges à Jaron Brown, une de 19 verges à David Moore et une autre de 10 verges à Tyler Lockett.

Après avoir saisi une remise basse de son centre, Wilson a feinté une passe avant de lober le ballon à Moore, qui a réussi le majeur, mais qui est entré en contact avec un des écrans ornant le terrain. Il s’agissait de son troisième touché au cours des deux derniers matchs des Seahawks.

«Je l’ai vu à la dernière seconde. Je ne pensais pas que ça allait être si dur avant que je le frappe», a dit Moore, concernant l’écran.

Sebastian Janikowski, qui a joint les Seahawks pendant la saison morte après 17 saisons avec les Raiders (1-5), a réussi deux bottés de précision.

L’ancien porteur de ballon des Seahawks Marshawn Lynch, qui disputait un premier duel contre son ancienne formation, a été limité à 45 verges en 13 courses.

«Nous avons effectué trois sortes de course différentes et elles ont toutes les trois été stoppées, a mentionné Gruden. Nous voulions l’impliquer dans le match et établir le jeu au sol. C’était le plan au début de la partie, mais après, nous tentions d’aller chercher un premier essai et survivre. Ce n’était pas joli.»

Matt McCrane, qui avait raté une tentative de placement de 48 verges au deuxième quart, en a réussi une de 43 verges avec 8:30 à écouler au match. Les Raiders ont évité d’être blanchis pour une première fois depuis 2014.

Articles récents du même sujet