Sports

Rooney a été arrêté le 16 décembre

Photo: The Associated Press

WASHINGTON — L’attaquant étoile du D.C. United Wayne Rooney a été arrêté dans un aéroport de la région de Washington pour ivresse et désordre sur la voie publique.

Le Bureau du shérif du comté de Loudon a confirmé que Rooney a été mis en état d’arrestation pour ces motifs à l’aéroport Dulles de Washington le 16 décembre, et qu’il a été emprisonné avant d’être remis en liberté avec promesse de comparaître.

L’attaquant qui ne peut consommer d’alcool pendant 15 mois au Royaume-Uni, n’a pas eu à verser de caution.

Des documents légaux indiquent cependant que Rooney a dû payer une amende de 25 $US.

Le Bureau du shérif a dit que le dossier relevait des autorités aéroportuaires. Un porte-parole des autorités aéroportuaires a déclaré qu’il s’affairait présentement à se renseigner.

Selon un communiqué publié par les autorités aéroportuaires de Washington, Rooney, en état d’ébriété, a déclenché l’alarme d’une porte, ce qui a mené à son arrestation.

Rooney, l’ex-capitaine de la sélection anglaise, s’est joint au D.C. United l’été dernier. Le joueur âgé de 33 ans a inscrit 12 buts et récolté six mentions d’aide à sa première campagne avec le club de la Major League Soccer.

Le D.C. United a déclaré dans un communiqué qu’il était au courant de l’arrestation, mais a refusé de commenter au-delà de cette affirmation: «C’est une affaire privée que le D.C. United gérera à l’interne».

Articles récents du même sujet