Sports

Spittle et Page seront admis au Temple

Canada's Rod Spittle hits from the 14th tee during the PGA Champions Shaw Charity Classic golf event in Calgary, Alta., Friday, Aug. 31, 2018. Spittle and coach Herb Page are this year's inductees in the Canadian Golf Hall of Fame. THE CANADIAN PRESS/Jeff McIntosh Photo: Jeff McIntosh/La Presse canadienne

OAKVILLE, Ont. — Le golfeur Rod Spittle et l’entraîneur universitaire de longue date Herb Page seront admis au Temple de la renommée du golf canadien ce printemps.

Spittle fera son entrée dans la catégorie des joueurs tandis que Page y sera admis chez les bâtisseurs. Une cérémonie officielle est prévue le 4 juin lors de la semaine de l’Omnium canadien à Hamilton.

«Je suis humble et ravi au-delà des mots d’être admis au Temple de la renommée du golf canadien, a confié Spittle. C’est un honneur d’être reconnu et inclus dans ce groupe d’ambassadeurs du golf et de joueurs d’élite.

«L’intronisation sera d’autant plus spéciale pour moi puisque la cérémonie aura lieu au club de golf de Hamilton, où mon père est devenu cadet et où j’ai remporté mon premier omnium canadien amateur en 1977.»

Spittle, qui a conservé le titre de champion amateur canadien l’année suivante, a remporté le championnat AT&T en 2010. Âgé de 63 ans et originaire de Niagara Falls, il a gagné plus de 4 millions $ US en 13 ans de carrière sur le circuit des champions.

Page, âgé de 67 ans, a passé près de 50 ans à Kent State depuis son arrivée à l’université en 1970. Originaire de Markham, en Ontario, il a mené les Golden Flashs à 23 titres de la Mid-American Conference (MAC) et à 28 présences au NCAA Regional.

Articles récents du même sujet