Sports

Au tour d’Isner de tomber à Auckland

John Isner hits against Ryan Harrison during the finals of the BB&T Atlanta Open tennis tournament Sunday, July 29, 2018, in Atlanta. (AP Photo/John Amis) Photo: The Associated Press

AUCKLAND, Nouvelle-Zélande — L’Américain John Isner, favori de la compétition, a été éliminé dès le deuxième tour de la Classique ASB mercredi, s’inclinant 7-6 (3), 7-6 (5) face à son compatriote Taylor Fritz.

La défaite d’Isner se veut un autre dur coup pour les organisateurs du tournoi néo-zélandais, déjà privés de Gaël Monfils, Roberto Bautista Agut et Tomas Berdych, qui ont tous déclaré forfait.

De plus, le Canadien Denis Shapovalov et le Sud-Coréen Hyeon Chung, septième et sixième têtes de série respectivement, ont dû plier bagages dès la première ronde.

Fritz avait perdu ses deux duels précédents contre Isner mais il est parvenu à renverser l’Américain format géant, malgré un barrage de 26 as. Âgé de 21 ans et classé 50e au monde, Fritz a défait le 10e joueur mondial en inscrivant des points à des moments importants des deux bris d’égalité.

Fritz a gagné plus de bris d’égalité que tout autre joueur en 2018.

Articles récents du même sujet