Sports

Le match Canadien-Red Wings en cinq moments

La Presse canadienne - La Presse Canadienne

DÉTROIT — Voici les cinq moments marquants du match entre le Canadien de Montréal et les Red Wings de Detroit, mardi, au Little Caesars Arena.

À la Gallagher

Brendan Gallagher a mis fin à une séquence de 107:43 des siens sans faire scintiller la lumière rouge, ouvrant la marque après 30 secondes de jeu en deuxième période. Comme c’est souvent le cas quand Gallagher marque, ce fut le résultat d’un effort sans relâche tout juste devant la ligne des buts. Le gardien Jimmy Howard a échappé le tir initial de Phillip Danault, puis Tomas Tatar s’y est pris à deux reprises pour renvoyer la rondelle devant le filet. Gallagher s’est défait de la couverture du défenseur Filip Hronek et a poussé la rondelle libre dans un filet abandonné.

Armia s’en mêle

Le Canadien n’a pas perdu de temps avant de trouver à nouveau le fond du filet, alors que Joel Armia est revenu à la charge seulement 66 secondes plus tard. Armia a tenté une passe vers Max Domi, mais la rondelle est plutôt revenue dans sa direction. Il a ensuite profité de beaucoup d’espace et a décoché un tir des poignets précis qui a déjoué le gardien Jimmy Howard du côté de la mitaine. Il s’agissait pour Armia d’un premier but depuis le 1er novembre. Armia a toutefois raté 25 rencontres en raison d’une blessure à un genou.

Le réveil des Red Wings

Andreas Athanasiou a sonné le réveil chez les Red Wings en réduisant l’écart à un seul but après 6:39 de jeu en deuxième période. L’ailier du Canadien Tomas Tatar a commis un revirement en sortie de zone à sa ligne bleue et Athanasiou a pu récupérer le disque. Dans une situation à deux contre un, Athanasiou a pris son temps et a décoché un lancer des poignets aussi puissant que précis qui a atteint la partie supérieure du côté de la mitaine du gardien Antti Niemi.

Autre but rapide

Le Canadien a encore une fois touché la cible lors de la première minute d’une période, marquant cette fois après 19 secondes de jeu lors du troisième tiers. Tomas Tatar a transporté le disque en zone des Red Wings. La défensive des locaux a reculé pour suivre Phillip Danault et Brendan Gallagher qui fonçaient au filet. Tatar a freiné et remis en retrait à Jeff Petry, qui s’amenait en deuxième vague. Petry a ensuite déjoué le gardien Jimmy Howard grâce à un tir des poignets du côté du bouclier.

Athanasiou ne baisse pas les bras

Encore une fois, les Red Wings ont pris leur envol après un but du Canadien. Une punition à Max Domi pour avoir retenu un rival derrière le filet des locaux a toutefois été coûteuse. Andreas Athanasiou a marqué son deuxième but de la soirée au terme d’un barrage en direction du filet d’Antti Niemi. Il s’agissait pour les Red Wings d’un premier but en avantage numérique à domicile depuis le 26 novembre, une disette de 11 rencontres.

Articles récents du même sujet