Sports

Frances Tiafoe élimine Kevin Anderson

Frances Tiafoe élimine Kevin Anderson
Photo by: The Associated PressUnited States' Frances Tiafoe reacts after winning a point against South Africa's Kevin Anderson during their second round match at the Australian Open tennis championships in Melbourne, Australia, Wednesday, Jan. 16, 2019. (AP Photo/Andy Brownbill)

MELBOURNE, Australie — L’Américain Frances Tiafoe a causé la plus forte surprise depuis le début des Internationaux de tennis d’Australie mercredi après-midi, éliminant le Sud-Africain Kevin Anderson, cinquième tête de série, 4-6, 6-4, 6-4, 7-5 dans un match de deuxième ronde.

Anderson menait 3-0 en deuxième manche lorsque l’Américain de 20 ans a fait tourner le vent en sa faveur, peut-être aussi aidé par des problèmes au bras droit de son rival.

Anderson, qui a notamment atteint la finale de Wimbledon en 2018, avait gagné ses trois premiers matchs en carrière contre Tiafoe. Il affrontera au tour suivant l’Italien Andreas Seppi.

«J’ai repoussé mes limites. J’ai puisé très profondément dans mes réserves, a commenté Tiafoe. Tout dépend de ton niveau de motivation. Les gars sont si bons. Tout dépend de ta volonté de l’emporter. Et je le voulais vraiment.»

Il a été rejoint au troisième tour par un autre espoir américain qui n’a jamais atteint ce stade-ci de la compétition à Melbourne Park, Taylor Fritz, qui a préservé 12 des 13 balles de bris qu’il a offertes à la 30e tête de série Gaël Monfils avant de l’écarter 6-3, 6-7 (8), 7-6 (6), 7-6 (5).

Fritz a mis la table pour un duel contre Roger Federer, le double champion en titre en Australie et détenteur de 20 titres du Grand Chelem. Federer a mérité son billet pour la troisième ronde grâce à une victoire en trois manches de 7-6 (5), 7-6 (3), 6-3 face au Britannique Daniel Evans, un joueur issu des qualifications.

Alors que les deux premiers sets ont nécessité deux heures deux minutes de jeu, Federer, troisième tête de série, s’est montré chirurgical lors de la troisième manche, qu’il a bouclée en seulement 33 minutes.

«J’ai grandi en regardant plusieurs de ces gars-là jouer à la télévision. Je ne me souviens plus du nombre de fois où j’ai vu Monfils effectuer des jeux spectaculaires sur YouTube, en grandissant. ‘Fed’, tout au long de mon enfance, a toujours été le meilleur, et il gagnait tout, a raconté Fritz. Ce sera donc vraiment ‘cool’ de pouvoir me retrouver sur le même court que lui demain.»

Federer a été rejoint en fin de journée par son éternel rival Rafael Nadal, qui a aisément défait l’Australien Matthew Ebden 6-3, 6-2, 6-2.

Presque au même moment où Tiafoe éliminait Anderson, le Croate Marin Cilic (6e) a accédé au troisième tour en défaisant l’Américain Mackenzie McDonald 7-5, 6-7 (9), 6-4, 6-4. Finaliste l’an dernier à Melbourne, Cilic a obtenu 25 as dont deux lors du jeu ultime.

Au prochain tour, il livrera bataille au vétéran espagnol Fernando Verdasco, qui a battu Radu Albot, de la Moldavie, 6-1, 7-6 (2), 6-3.

Reilly Opelka, un tennisman âgé de 21 ans qui a éliminé son compatriote John Isner au premier tour, a dominé 67-2 au chapitre des as mais n’a pu prendre la mesure de l’Italien Thomas Fabbiano, vainqueur en cinq manches de 6-7 (15), 6-2, 6-4, 3-6, 7-6 (5).

Plus tôt en journée, le Grec Stefanos Tsitsipas, 14e tête de série, a eu besoin de quatre sets pour éliminer le Serbe Viktor Troicki 6-3, 2-6, 6-2, 7-5 dans un duel de deuxième tour.

En troisième ronde, Tsitsipas affrontera le Géorgien Nikoloz Basilashvili (19e), à qui il a fallu cinq manches pour battre le qualifié italien Stefano Travaglia 3-6, 6-3, 3-6, 6-4, 6-3.

Les choses ont été beaucoup plus simples pour Seppi et pour le Tchèque Tomas Berdych, qui ont accédé au troisième tour grâce à des victoires en trois manches contre l’Australien Jordan Thompson et le Néerlandais Robin Haase, respectivement.

En troisième ronde, Berdych, maintenant 57e au monde, se mesurera à l’Argentin Diego Schwartzman (18e), qui a éliminé l’Américain Denis Kudla dans un duel marathon de cinq sets, 6-4, 7-5, 3-6, 6-7 (6), 6-4, en 3 h 50.

Le Bulgare Grigor Dimitrov (no 20), l’Espagnol Roberto Bautista-Agut (no 22) et l’Australien Alex De Minaur (no 27) ont aussi triomphé mercredi.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *