Sports

Djokovic poursuit sa route en Australie

Djokovic poursuit sa route en Australie
Photo by: The Associated PressSerbia's Novak Djokovic celebrates after defeating France's Jo-Wilfried Tsonga during their second round match at the Australian Open tennis championships in Melbourne, Australia, Friday, Jan. 18, 2019. (AP Photo/Aaron Favila)

MELBOURNE, Australie — Le favori Novak Djokovic a défait Jo-Wilfried Tsonga 6-3, 7-5, 6-4 dans une reprise de la finale de 2008 à Melbourne Park pour se qualifier pour le troisième tour des Internationaux de tennis d’Australie, au petit matin jeudi.

Il y a 11 ans, la victoire du Serbe contre Tsonga lui avait procuré le premier de ses 14 titres du Grand Chelem, un total qui lui permet d’occuper le troisième rang de l’histoire du côté masculin.

Tsonga a dû être invité par les organisateurs afin de se retrouver dans le tableau principal puisqu’il est classé 177e au monde. Il a raté la majeure partie de la dernière saison en raison d’une intervention chirurgicale au genou gauche en avril.

Djokovic affrontera maintenant le Canadien Denis Shapovalov, qui a éliminé le Japonais Taro Daniel 6-3, 7-6 (2), 6-3.

Par ailleurs, Alexander Zverev a décoché 29 as en route vers une difficile victoire de 7-6 (5), 6-4, 5-7, 6-7 (6), 6-1 au deuxième tour contre le Français Jérémy Chardy.

Le vainqueur des Finales de l’ATP, quatrième tête de série, a pris le contrôle des deux premières manches avant que Chardy ne hausse la cadence pour créer l’égalité à deux sets partout, provoquant ainsi une manche ultime.

«Quel match fabuleux. Jérémy s’est battu si fort, a dit Zverev. C’est un joueur incroyable. C’est un grand guerrier.»

Un peu plus tôt jeudi, faisant preuve d’humour, le Japonais Kei Nishikori a déclaré qu’il avait été victime de plus d’as lors de son match contre Ivo Karlovic qu’il pourrait lui-même en accumuler lors d’une année entière.

Nishikori a résisté à une pétarade de 59 as de la part de Karlovic et a renversé le vétéran croate en cinq manches de 6-3, 7-6 (6), 5-7, 5-7, 7-6 (7), jeudi, dans un duel de deuxième tour du simple masculin.

À l’issue de ce match marathon de 3 h 48 minutes, le Japonais de 29 ans s’est laissé tomber sur les genoux, soulagé d’avoir mérité son billet pour la troisième ronde.

Huitième tête de série, Nishikori a eu besoin du maximum de dix sets pour atteindre cette étape, lors de laquelle il affrontera l’Allemand Philipp Kohlschreiber ou le Portugais Joao Sousa.

Au premier tour, Nishikori avait perdu les deux premières manches avant d’éliminer le qualifié polonais Kamil Majchrzak, qui a abdiqué à mi-chemin de la manche décisive. Jeudi, il a gagné les deux premiers sets avant de voir le puissant Karlovic venir de l’arrière pour forcer la tenue d’un cinquième set.

«Je tirais de l’arrière 0-40. C’était presque dans la poche, a déclaré Nishikori. Un service aurait suffi pour que le match aille dans sa direction.»

Bien sûr, il a été questionné sur tous ces as — Karlovic en a récolté 59 et 98 de ses services n’ont pas été retournés, alors que Nishikori en a obtenu neuf.

«C’est presque mon total d’une année, a blagué Nishikori. Ce n’est jamais facile. C’est un peu frustrant quand vous ne pouvez pas toucher à trois services consécutifs.»

Pour forcer la tenue d’une manche décisive, Karlovic, un géant de six pieds 11 pouces, a réussi six as d’affilée. Les deux premiers sont venus alors que le score était de 30-30 lors du dixième jeu et les quatre autres lors du 12e jeu, après que Karlovic eut brisé le service du Japonais.

Après avoir concédé quatre des cinq premiers points du bris d’égalité de dix points, une nouveauté aux Internationaux d’Australie cette année, puis s’être donné une avance de 7-6, Karlovic semblait destiné à devenir l’homme le plus âgé depuis Ken Rosewall, en 1978, à se qualifier pour la troisième ronde du tournoi.

Toutefois, Nishikori a relevé son jeu d’un cran, gagnant les quatre derniers points et provoquant les chants de «Nishi-kori, Nishi-kori» d’une section de partisans de son pays à l’Aréna Margaret-Court.

«Il a fallu que je recharge dans le cinquième, a déclaré Nishikori. C’était vraiment difficile. C’aurait pu aller d’un côté comme de l’autre. Je tirais de l’arrière 7-6 au bris d’égalité. J’ai vraiment bien retourné et j’étais bien concentré lors des derniers points.»

«Nous avons tous les deux joué du grand tennis, et il a servi vraiment très bien, a ajouté Nishikori. Je vais essayer de transporter cette confiance jusqu’à la prochaine ronde.»

D’autre part, l’invité australien Alexei Popyrin a atteint le troisième tour à Melbourne Park lorsque la septième tête de série, Dominic Thiem, a déclaré forfait en troisième manche en raison d’une blessure. Popyrin menait 7-5, 6-4, 2-0 lorsque Thiem a lancé la serviette.

L’espoir sud-coréen Hyeon Chung n’a quant à lui pas pu poursuivre sa lancée de l’an dernier, alors qu’il s’était qualifié pour le carré d’as des Internationaux d’Australie.

Il a baissé pavillon 6-2, 1-6, 6-2, 6-4 devant Pierre-Hugues Herbert , au cours d’un match de deuxième tour qui a été interrompu par la pluie. Il s’était incliné au premier tour des tournois préparatoires de Pune, en Inde, et Auckland, en Nouvelle-Zélande.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *