Sports

Danault continue de faire bien paraître Bergevin

Danault continue de faire bien paraître Bergevin
Photo by: Graham HughesGraham Hughes / La Presse Canadienne

BROSSARD, Qc — Phillip Danault dit avoir deux visages. Le centre québécois est sympathique et rigoleur hors de la patinoire, mais beaucoup plus sérieux dans le feu de l’action sur la glace.

Questionné sur le côté flatteur que représente la transaction pour le Canadien, qui l’avait acquis des Blackhawks de Chicago le 26 février 2016 en retour de Dale Weise et Tomas Fleischmann, Danault a montré son côté farceur, jeudi.

«Marc (Bergevin), c’est un génie», a-t-il répondu en riant.

Sur la glace, c’est un tout autre visage que Danault présente. Le natif de Victoriaville est un joueur à son affaire, responsable et qui depuis cinq semaines se veut le meilleur pointeur du Canadien avec 17 points en autant de rencontres.

«C’est quelque chose que j’ai appris, avoir deux personnalités, une sur la glace et une hors glace, a-t-il indiqué, attribuant cette mentalité à Patrice Bergeron, des Bruins de Boston. Je suis bien gentil hors glace, mais sur la glace, c’est autre chose. C’est ma carrière.»

Danault a souvent indiqué que son modèle était Bergeron, un joueur qui contribue également offensivement et qui ne se contente pas d’un rôle défensif. Sa production des dernières semaines démontre son potentiel offensif, surtout quand on pense qu’il ne se retrouve que très rarement sur la patinoire lorsque le Canadien joue en avantage numérique.

«J’ai maintenant trois saisons d’expérience dans la Ligue nationale et je m’améliore chaque année, a rappelé Danault quand on lui a demandé s’il connaissait ses meilleurs moments en carrière. J’ai toujours voulu progresser comme ça. Je veux continuer. Je sais que j’en ai encore plus à offrir.»

Toujours perçu comme un joueur complet, même à ses années dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Danault a déjà connu de bons moments à l’attaque avec le Tricolore. Sa production est toutefois plus constante cette saison, alors que ses 32 points en 48 matchs laissent croire qu’il se dirige vers une première campagne de 50 points dans la LNH.

Claude Julien a souvent louangé Danault depuis le début de la campagne. Jeudi, l’entraîneur-chef du Tricolore a toutefois calmé le jeu lorsqu’il a été comparé à Bergeron.

«Je ne veux rien enlever à Phillip, mais l’autre gars a gagné des trophées Selke, les Jeux olympiques, le Championnat du monde et une coupe Stanley, a-t-il rappelé au sujet de Bergeron, qu’il a dirigé pendant 10 saisons chez les Bruins. Ça n’exclut pas le fait que Phillip joue du très bon hockey. Nous nous fions beaucoup à lui, nous lui donnons beaucoup de responsabilités, comme Bergeron à Boston, mais je n’aime pas faire les comparaisons, parce qu’il y en a un qui a plus d’expérience que l’autre.

«Phillip va dans la bonne direction. Il veut imiter Bergeron et il essaie de faire les choses qui vont lui donner cette opportunité-là. Il fait du bon travail sur les mises en jeu et en infériorité numérique. Je peux me fier à lui tard dans les matchs pour les mises en jeu dans notre territoire. Tout ça fait de lui un joueur extrêmement utile.»

Danault a réussi un premier tour du chapeau dans la LNH le 22 décembre, dans une victoire de 4-3 en prolongation face aux Golden Knights de Vegas. Il admet que cette performance lui a permis de prendre un peu plus confiance autour du filet adverse.

«Ça m’a montré que je suis capable de marquer, a-t-il noté. Je veux être un attaquant solide défensivement et offensivement. C’est ce que j’ai toujours voulu, un peu comme Patrice (Bergeron). Je pense que je suis sur la bonne voie.»

Danault a encore des croûtes à manger avant de faire partie de l’élite de la LNH comme Bergeron, qui a déjà connu quatre saisons de 30 buts et deux campagnes de 70 points. Mais puisque Max Domi et Jonathan Drouin ont ralenti depuis quelques semaines, sa récente production a valu son pesant d’or au Tricolore, ce qui continue de faire bien paraître celui qui a fait son acquisition il y aura bientôt trois ans.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *