Sports
22:52 19 mai 2015 | mise à jour le: 19 mai 2015 à 23:17 Temps de lecture: 3 minutes

Pitchfest, célébration de la culture foot

Pitchfest, célébration de la culture foot

D’Albert Camus à Bob Marley, en passant par Eduardo Galeano, d’innombrables esprits créatifs ont su trouver dans le football une source d’inspiration intarissable. Son histoire et son rayonnement global font en sorte qu’un culte extrasportif unique en est aujourd’hui indissociable: la culture foot.

En 2013, tel un indicateur de l’énorme progrès du beau sport en sol québécois, naissait Pitchfest, un festival dédié à la célébration de cette culture.

J’ai pu m’entretenir avec un des organisateurs, Mustapha Terki, reconnu entre autres pour avoir mis sur pied le festival MEG (Montréal Electronique Groove), qui nous parle de ce projet, dont la deuxième édition était lancée en grand samedi dernier, au Théâtre Corona, avec une prestation du groupe britannique Kaiser Chiefs.

Comment est née l’idée de Pitchfest?
En 1998, j’ai organisé la Coupe du monde des banlieues, puis d’autres événements autour du soccer au cours des années 2000. Le foot a toujours accompagné de près mon parcours professionnel. Puis, avec Nick Farkas (V-P d’Evenko), nous avons imaginé un projet qui pourrait rallier culture et foot. Au Québec, il y a une passion pour ce sport qui ne cesse de grandir et, conséquemment, une place de choix pour un festival multidisciplinaire autour de cette thématique.

La première édition du festival a connu un certain succès auprès d’un public assez spécifique. Ratissez-vous plus large cette année?
C’est notre volonté! Nous sentons qu’il y a un engouement particulier cette année. C’est un projet qui peut intéresser une grande partie de la population. Notre sélection de films va du documentaire à la fiction. Il y en a pour tous les goûts, et le fait de les présenter au Cinéma Du Parc (contrairement au Théâtre Corona en 2013) nous donne une qualité de visionnement bonifiée.

Que réserve l’avenir à Pitchfest?
À court terme, nous désirons surtout que les Montréalais adoptent le festival et nous voulons faire grandir cette adhésion, mais dans quelques années, nous pourrions devenir une plateforme intéressante pour l’industrie du cinéma.

Le festival PITCH se tient jusqu’au 24 mai. Pour plus d’informations, visitez le www.pitchfest.ca

Bernier ambassadeur
Patrice Bernier, de l’Impact de Montréal, est l’ambassadeur du Pitchfest depuis les débuts du festival.

«Ce qui est bien avec Patrice, c’est qu’au-delà du footballeur, il y a un homme de culture, un passionné, a expliqué Mustapha Terki, un des organisateurs de l’événement. Ce n’est pas un porte-parole qui est là juste pour l’image, il s’implique et vit le festival à fond!»

Articles similaires