Sports

Une question d’attitude

<> during the second half at Gillette Stadium on March 21, 2015 in Foxboro, Massachusetts.The Revolution and the Impact tied 0-0. Photo: Maddie Meyer

Même si un match nul à Columbus lui suffirait pour passer en finale de division, l’Impact se doit absolument de sortir avec le couteau entre les dents dimanche, au Mapfre Stadium de Columbus.

C’est justement cette attitude, combinée à une ambition de jeu renouvelée, qui est à l’origine des récents succès du onze montréalais, et y déroger durant ce duel sans lendemain pourrait causer sa perte.

Dimanche dernier, lors du match aller (victoire de 2-1), les hommes de Mauro Biello on dû redoubler d’efforts pour revenir au score devant un adversaire coriace et organisé et ainsi prolonger leur séquence victorieuse à cinq et leur série de succès à domicile à sept. De bien beaux chiffres, certes, qui ne sont cependant garants de rien, surtout avec ce but marqué à l’étranger par la troupe de l’Ohio, qui pourrait revenir hanter l’Impact si l’on devait avoir recours au bris d’égalité pour déterminer un vainqueur.

«On a fait le travail, même si je suis un peu déçu du but que nous avons donné, a par ailleurs indiqué Laurent Ciman après la rencontre. On va devoir être solides là-bas, parce qu’à mon avis, ça va pousser dès le début.»

La semaine complète de repos et de préparation entre les deux rencontres ne pouvait arriver à un meilleur moment pour un groupe qui en était à un troisième match en huit jours et qui a montré des signes évidents de fatigue lors de sa dernière sortie.

Si on a vu Victor Cabrera et Laurent Ciman voler la vedette à Didier Drogba et Piatti lors du match aller, le succès global du bleu-blanc-noir dans cette série repose maintenant sur une prestation collective sans faille, exactement à l’image du match barrage contre le Toronto FC. Le principal défi pour Biello et ses hommes consiste à répéter pareil exploit sur le terrain ennemi cette fois.

Une tâche ardue, de celles dont seules les équipes championnes savent s’acquitter.

Les clés du match

Pour faire mal à une équipe qui tient aussi bien le ballon, surtout à domicile, l’Impact devra compter sur sa contre-attaque, un peu comme on l’avait fait en Ligue des Champions face à Pachuca et Club América.

• Les jeux arrêtés risquent encore une fois d’être un facteur déterminant lors du match retour. Reste à voir laquelle des deux équipes saura en tirer profit. Marco Donadel et Didier Drogba peuvent punir l’adversaire sur coup franc du côté de l’Impact, tandis que le Crew compte sur un des meilleurs francs-tireurs du circuit en Federico Higuaín.

• Dimanche dernier, les Mont­réalais ont neutralisé le très dangereux Kei Kamara en coupant efficacement les centres et passes en profondeur qui lui étaient destinés. Cette fois il faudra répéter l’exploit, mais dans sa propre cour. Une mission aussi ardue que cruciale. .

Articles récents du même sujet