Sports

Maria Sharapova prend la direction de Harvard

Maria Sharapova prend la direction de Harvard
Photo: APFILE - In this March 7, 2016, file photo, Maria Sharapova speaks about her failed drug test during a news conference in Los Angeles. International Tennis Federation president David Haggerty Wednesday April 20, 2016 said a disciplinary hearing is scheduled in Maria Sharapova's doping case, with a ruling possible before Wimbledon. Haggerty told reporters the independent Tennis Integrity Unit typically takes "two to three months" to process a case. That would suggest a verdict in June.(AP Photo/Damian Dovarganes, File)

En attendant que s’écoule sa suspension pour dopage, la Russe Maria Sharapova a choisi d’effectuer un retour sur les bancs d’école. Son choix s’est arrêté sur l’Université de Harvard, où elle compte peaufiner ses connaissances en économie.

L’ancienne numéro un mondiale du tennis féminin en a fait l’annonce lundi par l’entremise des réseaux sociaux. Sharapova y a publié une photo d’elle posant devant le Harvard Business School, qui compte parmi les écoles de commerce les plus prestigieuses au monde.

«Je suis impatiente de commencer mon cursus», a-t-elle indiqué sur sa page Facebook.

L’athlète de 29 ans, qui a fait appel de sa sanction au Tribunal arbitral du sport, n’a toutefois pas perdu espoir d’effectuer un retour à la compétition avant 2018.

Au début juin, elle s’était vu imposer une suspension de deux ans pour avoir été contrôlée positive au meldonium pendant l’Open d’Australie. Ce médicament a été placé sur la liste des produits interdits le 1er janvier 2016.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *