Uncategorized

Pitbulls: les élus d’Anjou se prononcent contre le nouveau règlement

Photo: Collaboration spéciale

Les élus Luis Miranda et Andrée Hénault ont voté contre le règlement sur les «pitbulls» du maire Coderre estimant que la répression n’est pas l’option à privilégier. Au contraire, la prévention devrait plutôt être mise de l’avant selon eux.

Le maire de l’arrondissement d’Anjou, M. Miranda, a dit ne pas être contre une certaine forme de contrôle des chiens dangereux, mais ne croit pas que la proposition sur la table soit la solution.

En conseil municipal, il a mentionné vouloir faire place au dialogue et indiqué qu’il y avait encore du chemin à faire pour que le règlement soit bonifié.

Le règlement a du bon, a admis le magistrat et il n’est pas parfait. Il pourrait être amélioré pour rallier davantage les gens, car nous n’obtiendrons jamais l’unanimité sur un tel sujet, a-t-il enchaîné.

M. Miranda a aussi déploré l’aspect pécuniaire du règlement. Il a souligné avoir un malaise avec le fait qu’on associait le règlement à une forme de revenus à tirer des permis pour les arrondissements.

«Un règlement pour avoir des revenus en même temps, je n’embarque pas avec ça. Les citoyens paient déjà leurs taxes», a-t-il conclu.

Le règlement sur les «pitbulls», adopté à 37 voix contre 23, interdit l’acquisition de tout nouveau chien de la race des pitbulls et resserre les règles pour ceux qui en possèdent déjà un.

Dorénavant, les propriétaires de pitbulls devront demander un permis spécial d’ici la fin de l’année et pour l’obtenir, ils devront avoir acquis leur chien avant l’entrée en vigueur du nouveau règlement, le 8 octobre prochain. Ils devront également avoir un casier judiciaire vierge.

Les chiens devront être stérilisés, immunisés contre la rage et posséder une micropuce.

Le port de la muselière et de la laisse sont aussi obligatoires lors des sorties extérieures sur le domaine public. Finalement, le chien devra être surveillé en tout temps par un adulte.

Le règlement vise les chiens, qu’ils soient pure race ou croisés, qui présentent des caractéristiques du pitbull terrier américain, du terrier américain du Staffordshire ou du bull-terrier du Staffordshire et ceux qui auront montré un comportement jugé dangereux.