Actualités

Nicola Di Iorio a officiellement démissionné

Nicola Di Iorio a officiellement démissionné

Le député Libéral de Saint-Léonard-Saint-Michel, Nicola Di Iorio, a officiellement démissionné de son poste après des mois de tergiversations et de rebondissements.

 

Le Bureau du Président de la Chambre des communes a confirmé avoir reçu la lettre de démission de Nicola Di Iorio le 29 janvier, en début d’après-midi.

Le Député de Saint-Léonard-Saint-Michel était présent en chambre durant la matinée. Il a notamment répondu longuement aux reproches des membres du NPD, dont l’ont accusé de ne pas tenir ses engagements, alors qu’il avait annoncé son retrait pour le 22 janvier.

L’épilogue d’une saga

Nicola Di Iorio avait fait part au premier ministre Trudeau de sa volonté de se retirer de la vie politique pour des raisons familiales en avril 2018. Près de deux mois plus tard, le 12 juin, il avait fait ses adieux à ses collègues lors d’une intervention solennelle et empreinte d’émotion à la Chambre de communes… avant de se raviser le 18 septembre dans les colonnes du Progrès de Saint-Léonard et d’annoncer sa volonté de rester en poste.

Pour se justifier, le député avait mentionné pêle-mêle le soutien affiché des citoyens de sa circonscription, l’impossibilité de trouver un successeur et différentes missions confiées par le Premier ministre.

Face aux réactions suscitées par son revirement, Nicola Di Iorio avait finalement décidé de s’accorder, le 27 septembre, un mois de réflexion sur son avenir politique, qui a débouché, le 6 novembre, sur une nouvelle annonce de démission.

Il avait indiqué dans son annonce, publiée sur sa page Facebook, qu’il se retirerait le 22 janvier, à neuf mois moins un jour de l’élection générale. Un amendement, adopté peu avant par le Sénat, mentionnait l’impossibilité d’organiser une partielle à moins de neuf mois d’un scrutin.

Le 22 janvier, au lieu d’annoncer sa démission comme prévue, Nicola Di Iorio avait plutôt publié sur Facebook un mot indiquant sa volonté de faire un don de 100 000$ pour cette cause, sans pour autant préciser l’organisme vers il allait diriger ce geste.

La prochaine élection pour déterminer le successeur de Nicola Di Iorio se tiendra le 21 octobre prochain, comme partout au Canada.