Actualités

Une aide alimentaire aux familles de La Petite-Patrie pour la rentrée

Une aide alimentaire aux familles de La Petite-Patrie pour la rentrée
Photo by: Archives.L'épicerie solidaire le Panier engagé offrira des rabais de 50$ aux ménages qui auront obtenu une carte-cadeau du CRAC.

Le Centre de ressources et d’action communautaire (CRAC) de La Petite-Patrie lance une nouvelle formule pour venir en aide aux ménages du quartier ayant des enfants d’âge scolaire et vivant sous le seuil de faibles revenus.

L’Opération scolaire 2018 permettra aux familles de se procurer pour 3$ deux cartes-cadeaux. La première, d’une valeur de 50$, sera utilisable dans le magasin communautaire le Panier engagé, mis sur pied il y a quelques mois par l’organisme. La deuxième, sera échangeable pour une valeur totale de 20$ dans n’importe quelle épicerie de la chaîne Tradition ou IGA.

Pour la toute première fois, le CRAC propose aux gens de profiter de leurs rabais sur une période d’un mois au Panier engagé, soit entre le 27 août et le 27 septembre.

«Au même titre que nos paniers de Noël l’an dernier, nous n’utilisons plus les services du Regroupement partage du quartier. La différence c’est qu’auparavant nous tenions une épicerie éphémère à la rentrée des classes pendant une ou deux journées. Cette façon de faire nous forçait à effectuer les achats en commun dans tous les magasins partage sur l’île de Montréal. Nous devions choisir dans une liste d’à peu près 30 articles, les mêmes pour tout le monde», explique Nathalie Bouchard directrice du CRAC.

Avec l’ouverture de l’épicerie solidaire, qui est en opération toute l’année, il n’était désormais plus logique de tenir un magasin partage d’un jour, souligne cette dernière.

De plus, le mandat du centre étant surtout limité aux enjeux d’alimentation, les effets scolaires ne feront pas partie du lot offert par l’organisme cette année.

«Nous n’avions plus l’espace pour ces articles avec la création du Panier engagé. On trouve cela dommage, mais on espère que l’année prochaine un autre organisme pourra prendre la relève de ce côté-là. Notre objectif maintenant c’est d’alléger la facture alimentaire des familles lors de la rentrée des classes», insiste Mme Bouchard.

Selon cette dernière, l’opération devrait permettre à 75 familles d’économiser sur leur épicerie en septembre.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *