Actualités
18:39 5 février 2019 | mise à jour le: 6 février 2019 à 22:22 temps de lecture: 1 minutes

Des voyageurs à Toronto pourraient avoir été exposés à la rougeole

MISSISSAUGA, Ont. — Certains voyageurs s’étant retrouvés à l’aéroport international Pearson de Toronto le mois dernier pourraient avoir été exposés à la rougeole.

Les autorités de santé publique sont préoccupées par un cas confirmé de la maladie.

Elles affirment que les gens s’étant retrouvés dans l’aérogare 1 le dimanche 27 janvier à partir de 16 h et jusqu’à 20 h peuvent être à risque.

Ceux qui se sont trouvés à proximité de personnes arrivant d’un vol de Lufthansa — LH-470 — en provenance de Francfort à 16 h 08 peuvent aussi avoir été exposés.

Sont également à risque les personnes liées aux vols AC-834 et LH-6829 d’Air Canada ayant quitté Toronto à 18 h pour Montréal.

Les autorités exhortent toutes les personnes susceptibles d’avoir été exposées à vérifier leurs registres de vaccination et à surveiller les symptômes de la rougeole.

Les symptômes, qui peuvent apparaître jusqu’à 21 jours après l’exposition, comprennent une forte fièvre, des symptômes s’apparentant à un rhume, une conjonctivite ou une sensibilité particulière à la lumière, ainsi que de petites taches avec un centre blanc à l’intérieur de la bouche et une éruption cutanée rouge pendant quatre à sept jours.

Articles similaires