Actualités
14:21 6 février 2019 | mise à jour le: 6 février 2019 à 14:22 temps de lecture: 3 minutes

Déneigement: Valérie Plante demande aux arrondissements de «faire leur job»

Déneigement: Valérie Plante demande aux arrondissements de «faire leur job»
Photo: Josie DesmaraisOpération de déneigement dans le quartier Sainte-Marie.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, s’est emportée mercredi après que plusieurs maires d’arrondissement aient critiqué sa gestion du déneigement dans la métropole.

«C’est vraiment dommage d’avoir à faire de la politique sur les conditions hivernales et comment les opérations sont faites. Savez-vous c’est quoi mon message, et c’est pour ça que j’ai envoyé une lettre la semaine dernière. Mon message, c’est faites votre job», a lancé Valérie Plante, mercredi, lors d’un point de presse à l’hôtel de ville. 

La semaine dernière, la mairesse de Montréal a envoyé une lettre aux 19 arrondissements de la métropole pour leur demander de mettre la main à la pâte en s’assurant notamment de bien déglacer leurs trottoirs en y épandant de l’abrasif, ce qui est une de leurs responsabilités.

Alors que la Ville décrétait une troisième opération de chargement de la neige mercredi dernier, les maires de quatre arrondissements, faisant partie de l’opposition officielle, ont alors fait front commun pour déplorer cet exercice de relations publiques.

«Est-ce qu’on peut s’il vous plaît arrêter de critiquer et de crinquer des chicanes? Faites votre job. Monsieur de l’opposition, les maires. Faites votre job, soyez sur le terrain, talonner vos directeurs d’arrondissement et assurez-vous que le travail est fait», a ajouté la mairesse de Montréal. 

Anjou fait bande à part
Dans un communiqué publié mercredi, le maire d’Anjou, Luis Miranda, s’est excusé auprès des résidants de son arrondissement «d’avoir suivi les ordres de la Ville de Montréal concernant le déneigement». 

Selon ce dernier, si les rues et les trottoirs de son arrondissement sont devenues de «véritables patinoires», c’est parce que la ville-centre n’a pas accepté à la fin novembre sa demande de charger la dizaine de centimètres de neige tombés, ce qui aurait contribué à la formation de glace au sol, a estimé Luis Miranda.

Bien que le chargement de la neige soit une compétence de la ville-centre, l’arrondissement s’en occupera désormais sur son territoire «afin d’assurer la sécurité des citoyens d’Anjou», a indiqué M. Miranda dans une déclaration écrite.

Ce dernier a ajouté qu’il entend agir ainsi même si «la Ville de Montréal menace de facturer les opérations de déneigement à l’arrondissement».

 

 

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Mike Leeboy

    Anjou a toujours su bien dégager ses rues et trottoirs rapidement, bien mieux qu’a Montréal-centre. Mais ce n’est pas la première fois qu’on met des bâtons dans les roues et qu’on reproche d’en faire trop à Anjou. Miranda sait ce qu’il fait, laissez le donc gérer ça, il est bien meilleur que Valérie Plante.