Actualités
08:32 4 avril 2019 | mise à jour le: 4 avril 2019 à 08:32 temps de lecture: 3 minutes

Point sur les constructions autour de l’échangeur Dorval

Point sur les constructions autour de l’échangeur Dorval
Photo: Messager Lachine & Dorval - Olivier Croteau

La fin des travaux de l’échangeur Dorval, situé au croisement des autoroutes 20 et 520 et comprenant le rond-point Dorval, sera repoussée à 2020. Le chantier en réaménagement depuis dix ans, pris en charge par le ministère des Transports du Québec, se terminera un an plus tard que la date initialement prévue.

«Il y a eu une révision dans l’échéancier concernant l’échangeur Dorval, explique Martin Girard, porte-parole pour Transports Québec. Il reste encore quelques travaux à faire, puis la construction du pont d’étagement Michel-Jasmin, qui devrait se terminer au printemps.»

Les voies bidirectionnelles seront raccordées au pont, puis les bretelles de l’avenue Michel-Jasmin menant à l’autoroute 520 en direction est seront retouchées. D’autres travaux se poursuivront sur cette avenue, notamment le réaménagement du stationnement de l’hôtel Hilton DoubleTree, qui devrait débuter cette année pour se terminer en 2020.

M. Girard ajoute que la réparation de deux structures des autoroutes 20 et 520 du rond-point Dorval est envisagée pour 2021.

Viaduc

Avec la fin du réaménagement des avenues Cardinal et Michel-Jasmin estimée à mai, le maire de Dorval Edgar Rouleau souhaite se pencher sur le dossier du viaduc passant sous le chemin de fer. «Autrefois, les piétons pouvaient y circuler et traverser jusqu’au rond-point. Mais là, puisque c’est trop endommagé, ça pose un problème. Il n’y a pas de place non plus pour les vélos», indique-t-il.

Une liaison entre la piste cyclable de l’avenue Cardinal et le rond-point Dorval est prévue, dans le but de limiter les dangers lorsque les piétons et les cyclistes doivent y circuler.

En attente de plans

Le maire de la Cité est conscient que les usagers des voies routières sont incommodés par leur état. «Il faut faire quelque chose», avoue-t-il. M. Rouleau a d’ailleurs rencontré le chef de cabinet de la ministre déléguée aux Transports, Chantal Rouleau, pour lui présenter le dossier et témoigner de ses inquiétudes à ce sujet.

Il attend un retour d’appel du ministre des Transports François Bonnardel pour fixer un rendez-vous et se pencher plus sérieusement sur la question. «Tant qu’on n’a pas de plans, on ne pourra pas commencer», souligne le maire.

Si rien de final ne lui est présenté, il y aurait des chances que les soumissions pour le projet n’aient pas encore été faites, ce qui placerait encore Dorval dans une situation d’attente.

Près de 150 000 voitures circulent quotidiennement sur l’échangeur Dorval menant à l’aéroport de Montréal et connectant avec l’autoroute 20.

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Michel Lespérance

    C’est gentil au maire de Dorval de penser aux vélos et aux piétons. Merci M. Rouleau De cette façon la piste cyclable de l’avenue Cardinal sera relier au reste du monde (comme s’était prévue au départ) et plus de gens vont l’utiliser réduisant la congestion automobile autour de l’aéroport (plus de 12,000 personnes travaillent à l’aéroport et plus de 13 millions de voyageurs). Il y a sûrement des cyclistes dans ce lot.