Actualités
15:02 7 mai 2019 | mise à jour le: 7 mai 2019 à 15:02 temps de lecture: 3 minutes

Vieux-Montréal: un tronçon de la rue Saint-Paul de nouveau transformé en place publique

Vieux-Montréal: un tronçon de la rue Saint-Paul de nouveau transformé en place publique
Photo: Josie Desmarais/Métro

Un tronçon de l’emblématique rue Saint-Paul, dans le Vieux-Montréal, sera de nouveau converti cet été en une place publique réservée aux piétons alors que la dernière phase des travaux de réaménagement sur celle-ci est en cours.

Alors que se déroule actuellement la troisième et dernière phase des travaux de réaménagement de la rue Saint-Paul, entamés en 2015, un tronçon d’environ 90 mètres sera réservé aux piétons de la fin juin à la fin septembre entre la rue du Marché Bonsecours et la place Jacques-Cartier. La rue Saint-Vincent sera par ailleurs rendue piétonne entre les rues Sainte-Thérèse et Saint-Paul, soit sur une distance d’environ 80 mètres.

Les commerces du secteur, dont certains ont été durement affectés par les travaux de réfection de la rue Saint-Paul dans les dernières années, pourront aménager des «cafés terrasses» sur ces places publiques, indiquent les documents décisionnels de la prochaine séance du conseil d’arrondissement de Ville-Marie, qui a lieu ce soir.

«La piétonnisation de la rue Saint-Paul Est permettra de promouvoir le Vieux-Montréal à titre de destination culturelle et d’offrir aux visiteurs un lieu de qualité festif et sécuritaire. Elle mettra ce territoire en valeur et favorisera sa vitalité commerciale», indiquent ces documents.

Dans une lettre mise en annexe de la décision de l’arrondissement, le directeur général de la Société de développement commercial (SDC) du Vieux-Montréal, Mario Lafrance, salue la décision de Ville-Marie de reconduire la piétonnisation de la rue Saint-Paul Est.

«Notre organisation doit privilégier la mise en place d’un secteur piétonnier à l’occasion de la saison estivale afin que touristes et Montréalais puissent se promener en toute sécurité, magasiner, manger ou prendre un verre», souligne la lettre, qui note que la SDC «procédera à l’installation d’éléments décoratifs dans le tronçon visé par le projet de fermeture de rue».

En 2017, les travaux avaient été suspendus sur la rue Saint-Paul en raison des festivités du 375e anniversaire de Montréal, ce qui avait permis l’aménagement d’une place publique entre la place Jacques-Cartier et le boulevard Saint-Laurent des mois de mai à octobre.

De longs travaux
La présidente de l’Association des résidants du Vieux-Montréal, Christine Caron, se réjouit du retour de la piétonnisation d’une partie de la rue Saint-Paul cet été, qu’elle conçoit comme un signe que «les travaux avancent et vont se terminer bientôt».

Dans sa vision du réaménagement de la rue Saint-Paul, la Ville compte permettre la circulation automobile sur l’ensemble de celle-ci, tout en priorisant les piétons en élargissant les trottoirs et en limitant la vitesse de circulation automobile à 20 km/h.

«Les piétons sont cordés sur les trottoirs. Ils n’ont pas la possibilité d’admirer autant que ce serait possible le patrimoine architectural de la rue», a déploré Mme Couture, qui accueille favorablement l’orientation de la Ville dans la réfection de la rue Saint-Paul

 

 

Articles similaires