Actualités
14:04 6 août 2019 | mise à jour le: 6 août 2019 à 14:16 temps de lecture: 2 minutes

Air Transat accuse Groupe Mach de tromperie et d’abus

Air Transat accuse Groupe Mach de tromperie et d’abus
Photo: Archives MétroUn avion de la compagnie Air Transat

La saga autour de la vente d’Air Transat n’est pas près d’être terminée. La compagnie met en garde ses actionnaires contre le Groupe Mach, appartenant à l’homme d’affaires Vincent Chiara.

Vendredi dernier, le groupe Mach a indiqué qu’il offre 14$ par action pour 19,5% des actions de catégories B à un droit de vote. Air Canada offre 13$ pour chaque action de Transat dans le cadre d’une transaction chiffrée à 520 M$.

Dans un communiqué publié mardi matin, le conseil d’administration de l’entreprise québécoise a réitéré que l’offre d’Air Canada était dans son meilleur intérêt. Il recommande à ses actionnaires de voter en faveur du plan d’arrangement et de ne pas déposer leurs actions auprès de Mach. L’entreprise tentera d’ailleurs de contrer l’offre de Mach.

«Transat A.T. inc. [déposera] aujourd’hui une plainte auprès du Tribunal administratif des marchés financiers concernant l’offre hautement abusive, coercitive, trompeuse et conditionnelle de Groupe Mach Acquisition inc.», – Extrait du communiqué d’Air Transat

Préjudiciable aux intérêts d’Air Transat

Selon le communiqué, Air Transat considère l’offre du Groupe Mach est contraire aux intérêts de l’entreprise.

«Le conseil, le comité spécial et leurs conseillers rejettent catégoriquement le stratagème de Mach comme étant […] préjudiciable aux intérêts des actionnaires et les exposant à un risque important en faisant fi injustement de leurs intérêts et en détournant les règles applicables en valeurs mobilières conçues pour protéger les actionnaires et les traiter de manière juste et équitable ainsi que pour protéger l’intégrité des marchés financiers», écrit Transat.

La compagnie aérienne accuse Groupe Mach de vouloir contourner la réglementation canadienne. Elle rappelle que l’entreprise rivale n’a pas d’expérience dans le secteur du transport aérien.

«La seule intention de Mach est de voter contre l’arrangement avec Air Canada, empêchant ainsi les actionnaires de Transat de recevoir la prime représentée par l’offre d’Air Canada», poursuit la compagnie.

Mach a entreprit des démarches pour l’acquisition d’Air Transat depuis le mois de Janvier.

Articles similaires