Actualités

La saison se termine en beauté aux Mardis cyclistes de Lachine

La saison se termine en beauté aux Mardis cyclistes de Lachine
Photo: Gracieuseté - Kevin ChinIl s’agissait d’une participation record pour le Pro-Élite masculin avec 120 coureurs lors de la finale des Mardis cyclistes de Lachine.

Une température parfaite a accueilli la dernière étape de cette 42e édition des Mardis cyclistes de Lachine (MCL). Les meneurs de la saison ont gardé le cap et se sont approprié les derniers points de cette ultime soirée pour grimper sur le podium.

«Avec les points doublés en finale, tout peut encore être joué», avait partagé le vice-président des MCL, Charles Coffin, avant le début des courses.

Pourtant, les coureurs en tête de classement n’ont pas fait de cadeau. L’Élite féminine Raphaële Lemieux a signé sa quatrième victoire consécutive. Avec un score final de 1369 points, elle s’est élevée à 709 points au-dessus de sa plus proche rivale.

Dans le Pro-Élite masculin, Alexis Cartier s’est fait dérober son titre au classement. Il dominait encore la semaine dernière, mais a été devancé par Nicolas Côté au dernier sprint. Par une marge de seulement 8 points, Côté s’est hissé sur la première marche du podium avec un total de 852 points.

Malgré leur absence, les Espoirs de Laval Matisse Julien et Coralie Lévesque ont tout de même décroché les titres de champions de la Relève masculine et féminine, grâce à leur pointage respectif de 539 points et de 459 points.

À leur tour, les meneurs de la Coupe des jeunes se sont imposés. Justin Roy a totalisé 560 points avec cette dernière victoire. Pour sa part, Maxim Lapointe a enregistré un total de 531 points au classement général.

Année faste

«Je suis très satisfait de la saison, indique M. Coffin. Ça fait plusieurs années qu’on n’en a pas eu une comme celle-ci. Il y a eu quelques averses en cours de route, mais aucune course ne s’est déroulée sous la pluie.»

Le circuit urbain peut représenter un défi pour les coureurs, mais cela fait partie de l’apprentissage, selon le vice-président des MCL. Cela permet notamment d’apprendre à bien piloter son bolide et à se préparer pour les plus grandes compétitions.

Par ailleurs, des changements continuent d’être apportés aux parcours pour ajuster leur difficulté. Sept tours de piste avaient été ajoutés cette année à la Coupe Pro-Élite féminine afin de la rendre plus compétitive et ainsi attirer plus d’athlètes.

«C’était encore un grand focus pour nous, et ça va continuer de l’être, affirme M. Coffin. Sur son ensemble, la course se porte bien et est en santé. J’ai hâte de continuer à la faire évoluer.»

Les systèmes de pointage pourraient être révisés d’ici l’an prochain. La présence simultanée des garçons de la Relève et du peloton de l’Élite féminin sur le circuit crée certaines difficultés de comptabilisation lors des sprints. De nouvelles ressources technologiques seront envisagées afin de rendre plus juste la gestion des points.

La compétition, qui attire environ 200 coureurs par semaine, a compté 212 cyclistes lors de sa dernière étape. Parmi eux, une participation record de 120 athlètes a été enregistrée pour le Pro-Élite masculin.

Vainqueurs

  • Coupe des Jeunes (U15 F) – Maxim Lapointe de PROCO ALMA – 531 points
  • Coupe des Jeunes (U15 H) – Justin Roy de CC Boucherville-Vélo 2000 – 560 points
  • Coupe Relève (U17 F) – Coralie Lévesque, Espoirs de Laval Primeau Vélo – 459 points
  • Coupe Relève (U17 H) – Matisse Julien, Espoirs de Laval Primeau Vélo – 539 points
  • Coupe Pro-Élite (F) – Raphaël Lemieux, Indépendant-RP – 1369 points
  • Coupe Pro-Élite (H) – Nicolas Côté, Ibike – 852 points