Soutenez

COVID-19: Santé Canada approuve le vaccin de Moderna Therapeutics

Près de 15000 patients ont déjà été sondés. Photo: Archives/Métro Média

Santé Canada vient d’approuver un deuxième vaccin contre la COVID-19, celui de Moderna Therapeutics.

Le feu vert de Santé Canada a été donné au terme d’un examen indépendant qui a déterminé que le vaccin «répond aux exigences strictes du Ministère en matière d’innocuité, d’efficacité et de qualité.»

Le gouvernement fédéral avait annoncé vendredi s’attendre à recevoir près de 168 000 doses du vaccin de Moderna avant la fin de l’année.

Les facilités de stockage du vaccin de Moderna par rapport à celui de Pfizer (qui doit être stocké à -70 degrés), font «qu’il pourra être distribué dans les collectivités isolées et éloignées, y compris dans les territoires.»

Le directeur général de Moderna Stéphane Bancel s’est réjouit et remercie Santé Canada dans un communiqué pour cette autorisation qui «constitue un moment important dans l’histoire de notre entreprise».

«Santé Canada a procédé à un examen complet et approfondi et nous a fourni des conseils permanents alors que nous travaillions ensemble pour obtenir cette autorisation. Je suis fier du rôle que Moderna a pu jouer pour aider à faire face à cette pandémie», conclut-il.

Près de 30 000 personnes ont participé à l’étude COVE, dont les données extraites ont amené à cette autorisation après examen, souligne l’entreprise.

Le vaccin contre la COVID-19 de Moderna pourra être inoculé aux personnes âgées de 18 ans et plus en vertu de l’Arrêté d’urgence concernant l’importation et la vente d’instruments médicaux destinés à être utilisés à l’égard de la COVID-19 de Santé Canada.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.