Soutenez

Un candidat à la mairie veut mettre fin aux services bilingues

Gilbert Thibodeau, candidat à la mairie de Montréal Photo: Josie Desmarais/Métro

Un candidat à la mairie de Montréal, Gilbert Thibodeau, dit vouloir faire du français la langue officielle dans tous les arrondissements montréalais, ainsi qu’à l’Hôtel de Ville.

«Cette règle d’offrir des services bilingues, tout le temps, sera corrigée.» – Gilbert Thibodeau, candidat à la mairie de Montréal.

M. Thibodeau est candidat pour le nouveau parti municipal Action Montréal. Il juge que puisque le français est la langue officielle du Québec, il n’y a «pas lieu de s’insurger d’une politique à Montréal qui fait de notre langue l’élément essentiel de nos rapports. »

Le candidat estime que les services bilingues, notamment de traduction, coûtent chers aux Montréalais. «Les inquiétudes au sujet de l’anglais qui menace le français dans les commerces et les lieux de travail sont une rengaine. Il faut y mettre fin», insiste-t-il.

Ancien candidat de l’Équipe Coderre à la mairie du Plateau–Mont-Royal en 2013, Gilbert Thibodeau a également brigué la mairie de Montréal en 2017.

Un seul arrondissement avec un statut bilingue

À Montréal, seul l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro a un statut bilingue, qui n’impose aucune obligation d’offrir des services en anglais. Ce statut permet toutefois de faire exception à certaines règles, notamment en ce qui concerne l’affichage, qui peut être fait en anglais dans la mesure où le français demeure prédominant, précise l’ombudsman de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.