Actualités
05:00 3 mai 2021 | mise à jour le: 5 mai 2021 à 18:05 temps de lecture: 3 minutes

Maripier Morin retire sa nomination au Gala Artis

Maripier Morin retire sa nomination au Gala Artis
Photo: Capture d'écranMaripier Morin retire sa nomination au Gala Artis.

Maripier Morin veut faire amende honorable et retire sa nomination du Gala Artis. Elle affirme dans l’émission Tout le monde en parle que ses comportements déviants proviennent de son vice de l’alcoolisme duquel elle essaie de se sortir.

Maripier Morin a choisi de retirer son nom de la liste des nominés au Gala Artis. La récente nomination de la comédienne pour son rôle dans la série La faille avait soulevé l’ire de nombreux québécois et le milieu de la culture avait exprimé son incompréhension et son mécontentement.

La comédienne a fait l’objet de dénonciations pour voies de fait simple et pour avoir tenu des propos racistes en direction de la chanteuse Safia Nolin. Une pétition avait même été créée et recueille plus de 2800 signatures.

Maripier Morin était l’invitée surprise de TLMEP, après un article publié le 1er mai à La Presse où l’on révèle que cinq personnes font état de propos racistes, d’attouchements sexuels non sollicités et d’agressions physiques supplémentaires. La première à avoir révélé ces actes était la chanteuse Safia Nolin. Certaines de ces personnes qui ont voulu rester anonymes redoutent même de se retrouver en présence de Maripier Morin.

Elle veut retrouver ces personnes anonymes pour s’excuser. Elle s’était déjà excusée auprès de Safia Nolin mais celle-ci ne l’avait pas relevée.

Maripier Morin en réhabilitation

La comédienne suit un programme de rétablissement depuis l’été dernier: «Je fais quatre à cinq “meeting” par semaine, je suis suivie par un psy», explique-t-elle. «je suis capable d’aimer la femme que je suis en train de devenir.»

«Depuis le 13 juillet, je me considère comme une alcoolique chronique. Je suis en rétablissement pour toute la vie, un jour à la fois. J’ai actuellement neuf mois d’abstinence.» – Maripier Morin

Elle concède à être l’auteure des actes d’inconduites la concernant, notamment celles concernant le racisme mais refuse qu’on cette étiquette de raciste. «Un grand sentiment de honte m’habite, ce sont des actions ou des mots que j’ai lancées.»

Guy A.Lepage: «Es-tu raciste ?» Maripier Morin: «Non, absolument.»

«Il n’y a aucune circonstances dans lesquelles tu peux faire une blague raciste. Aujourd’hui, je l’ai compris», a-t-elle ajouté.

Elle explique que les accusations dont elle fait l’objet ont une origine commune, c’est l’excès de boisson. «En état de consommation, j’ai transgressé les limites du monde. Je bois à l’excès. Quand je buvais, je perdais le contrôle, comme un dédoublement de personnalité.»

Articles similaires