Actualités
11:24 12 juin 2021 | mise à jour le: 14 juin 2021 à 14:02 Temps de lecture: 3 minutes

COVID-19: bilan stable pour les nouveaux cas, hospitalisations en baisse

COVID-19: bilan stable pour les nouveaux cas, hospitalisations en baisse
Photo: Josie DesmaraisLe centre de vaccination à Dollard-des-Ormeaux a été installé dans le centre communautaire. / Josie Desmarais

Le Québec présente un bilan de la pandémie stable, samedi, alors qu’on recense 182 nouveaux cas de COVID-19, soit deux de plus qu’hier. On note par ailleurs une baisse marquée des hospitalisations avec un cumul de 227, soit 17 de moins qu’au bilan de vendredi. Le nombre de personnes aux soins intensifs reste aussi stable, avec un total de 59.

La province rapporte également trois nouveaux décès, mais aucun au cours des 24 dernières heures. Un décès est survenu entre le 5 et le 10 juin, un autre avant le 5 juin, ainsi qu’un autre à une date inconnue. Les travailleurs du réseau de la santé ont réalisé 20 329 prélèvements le 10 juin.

Dans le cadre de la campagne de vaccination, 107 501 doses administrées s’ajoutent au bilan de la COVID-19, soit 103 610 dans les dernières 24 heures et 3 891 avant le 11 juin, pour un total de 6 595 378 doses administrées au Québec.

Hors Québec, ce sont 13 628 doses au total qui ont été administrées, pour un total cumulé de 6 609 006 doses reçues par les Québécois.

En date du 11 juin, c’était 67,7% de la population québécoise qui avait reçu au moins une dose de vaccin. Une proportion de 10,9% de la population a reçu deux doses contre la COVID-19.

Situation dans les écoles

Au 10 juin, on dénombrait 814 cas positifs confirmés présentement actifs dans le réseau scolaire du Québec, dont 759 élèves et 55 membres du personnel.

Quelque 27 490 cas positifs confirmés s’étaient rétablis et étaient de retour à l’école, une statistique en augmentation de 54 par rapport au 9 juin. Le nombre de classes fermées reste stable avec un cumul de 375, soit quatre de moins que la veille.

Un total de 2174 écoles ne présentent donc plus de nouveaux cas depuis 14 jours.

Un été de rapprochements

De son côté, le premier ministre François Legault a indiqué lors de son bilan de fin de session parlementaire, vendredi, qu’il souhaitait voir un «été de rapprochements». Pour ce faire, il sera important pour les Québécois d’obtenir une deuxième dose de vaccin, convient-il.

En fonction de l’évolution épidémiologique, l’état d’urgence sanitaire pourrait être levé à la fin du mois d’août. M. Legault se dit «confiant» qu’à la rentrée parlementaire, en septembre, les choses seront beaucoup «plus normales.»

Articles similaires