Actualités
05:00 18 juin 2021 | mise à jour le: 18 juin 2021 à 07:14 Temps de lecture: 4 minutes

7e édition Prix Demain le Québec: des initiatives citoyennes et écologiques récompensées

7e édition Prix Demain le Québec: des initiatives citoyennes et écologiques récompensées
Photo: Prix Demain le QuébecLe prix phare de l’évènement a été remis au projet Lac Osisko de Rouyn-Noranda dont l’objectif est la mise en valeur du lac et la réhabilitation de son écosystème.

Les Prix Demain le Québec de la Fondation David Suzuki récompensent chaque année des initiatives citoyennes de transition socio-écologique partout au Québec. Le prix phare de cet évènement virtuel a été remis au projet Lac Osisko de Rouyn-Noranda en Abitibi-Témiscamingue dont l’objectif est la mise en valeur du lac et la réhabilitation de son écosystème.

15 initiatives citoyennes se sont soumises aux votes du jury et du grand public parmi les plus de 100 candidatures reçues. Trois lauréats se sont partagés les 10 000 $ de bourses.

«Pour moi, on est tous gagnants lorsqu’on voit les initiatives que prennent les gens en quête d’un monde meilleur et plus juste»

David Suzuki

Le prix du Jury et la bourse associée de 5000 $ ont été décernés au projet Lac Osisko de Rouyn-Noranda, «un projet de sensibilisation au lac contaminé et d’initiative de transition mêlant arts, ingénierie et éducation». Le projet s’est donné pour mandat d’unir le génie créatif des arts, des sciences et de l’industrie pour produire des bénéfices pour les écosystèmes et pour les communautés.

«À l’aube du 100e anniversaire de Rouyn-Noranda, nous souhaitons réhabiliter et mettre en valeur le lac Osisko dans une démarche créative impliquant la population et les différents secteurs de la communauté.»

Le projet Lac Osisko a aussi reçu le plus de votes du public pour le prix Coup de cœur avec 3200 votes. Cependant le choix a été fait de décerner le prix au projet qui arrive en seconde place du classement avec 1400 votes. C’est le Comité Cyclo Nord-Sud de Québec, dont l’objectif est la récupération, la réparation et la redistribution de vélos auprès de personnes vivant des difficultés, qui remporte ce prix de 2500 $.

«Ce prix devrait assurer une plus grande pérennité au projet. Le vélo, c’est vraiment le bon médium vers une vie plus juste au niveau écologique et social», soutient le représentant du comité, Pierre Gratton.

M. Gratton affirme que le comité a déjà récupéré plus de 6000 vélos et avoir ainsi sauvé plus de 100 tonnes de matières plastiques et diverses.

La soirée virtuelle a été animée par Léa Ilardo, environnementaliste et membre de l’équipe de la mobilisation de la Fondation Suzuki. En introduction de l’évènement, la militante a voulu rendre hommage aux peuples autochtones. 

«Nous sommes sur des territoires qui n’ont jamais été cédés. J’aimerais vraiment saluer la lutte des premiers peuples et je vous invite à en apprendre plus sur les territoires et peuples autochtones.»

Léa Ilardo, environnementaliste et membre de l’équipe de la mobilisation de la Fondation Suzuki

Le seul projet finaliste en provenance de Montréal, La Ferme de Rue Montréal à Ahuntsic-Cartierville, qui est un projet d’agriculture urbaine et de réinsertion sociale, n’a pas su suffisamment séduire le jury et les votants.

Un premier prix jeunesse pour Demain le Québec

Pour la première fois un prix jeunesse a été remis. Le projet Alliés de la mer de l’école Saint-Joseph, à Baie-Trinité (Côte-Nord) a été plébiscité par plus de 5300 votants parmi les 5 finalistes de la catégorie jeunesse, c’est d’ailleurs le record de cette édition.

Alliés de la mer est une collaboration entre la conteuse Mme Chose et des élèves de la classe de 2e et 3e cycles de l’école Saint-Joseph, à Baie-Trinité. De leur union est né un livre conte écologique sur l’impact des déchets de plastique dans le fleuve St-Laurent. «On est une école de seulement 11 élèves. Pour vous dire que chaque geste compte», explique la représentante d’Alliés de la mer.

Avec leur slogan «À Baie-Trinité, le plastique, on en a assez», ils organisent aussi des ramassages de déchets plastiques au bord de la mer. Ils se méritent une bourse de 2500 $.

Les Cowboys Fringants ont clôturé l’événement virtuel avec une prestation musicale. Le groupe qui se dit ouvertement engagé dans la cause environnementale a annoncé jeudi qu’il se produira au Centre Bell de Montréal, les 25 et 26 novembre 2021.

Palmarès 2021:

Prix du jury (bourse 5 000 $): Lac Osisko, Rouyn Noranda (Abitibi-Témiscaminque)

Prix coup de cœur (bourse 2 500 $): Comité Cyclo Nord-Sud de Québec (Capital-Nationale)

Prix jeunesse (bourse 2 500 $): Alliés de la mer, Baie-Trinité (Côte-Nord)

Les bourses ont été remises par Desjardins.

Articles similaires