Actualités

COVID-19: le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge testé positif

Le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge Photo: Josie Desmarais/Métro

Le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-Francois Roberge, a testé positif à la COVID-19. Il sera en isolement jusqu’au 25 décembre.

Il en a fait l’annonce jeudi midi sur Twitter.

«La Santé publique me recommande d’être isolé jusqu’au 25 décembre à la suite d’un résultat positif à la COVID-19, ce que je ferai évidemment. Je précise que je me suis placé en isolement préventif depuis lundi 13 décembre. Ma famille se porte bien», a-t-il écrit.

Le ministre Roberge est présentement sur la sellette concernant des retards dans l’installation des lecteurs de dioxyde de carbone (CO2) dans les écoles. Ceux-ci sont un outil important pour contrer la propagation du virus puisqu’ils doivent mesurer la qualité de l’air dans les établissements.

Or, la majorité des écoles du Québec n’a pas reçu les lecteurs de CO2, bien que le plan du ministère prévoyait en fournir à toutes les classes avant le 17 décembre. Le gouvernement ne connaît même pas les quantités de lecteurs de CO2 réellement en fonction sur le terrain.

Le premier ministre du Québec, François Legault, tiendra un point de presse à 18h durant lequel il annoncera «des mesures importantes» en raison de la croissance fulgurante du variant Omicron, extrêmement contagieux, même si moins sévère.

Articles récents du même sujet