Soutenez

COVID-19: la tendance à la baisse se maintient

Photo: Istock/gorodenkoff

Depuis le début de la semaine, les bilans quotidiens du gouvernement font état d’une tendance à la baisse du nombre d’hospitalisations. Dans les dernières 24 heures, Québec recense une diminution de 58 hospitalisations, pour un total de 1381 personnes hospitalisées dans la province.

Par ailleurs, huit nouvelles personnes ont également quitté les soins intensifs, amenant ainsi à 82 le nombre de personnes présentement admises dans ces unités au Québec.

En ce qui concerne les nouvelles infections, on rapporte 1630 nouveaux cas dans la province. Par contre, il faut noter que le nombre de cas répertoriés n’est pas représentatif de la situation actuelle puisque l’accès aux centres de dépistage est réservé aux clientèles prioritaires.

Vingt décès supplémentaires au Québec

Québec déplore 20 nouveaux décès. Le bilan humain de la pandémie de COVID-19 au Québec atteint désormais 14 016 décès.

Les éclosions actives augmentent et affichent le chiffre de 593 pour la date du 1er mars.

Les prélèvements en date du 2 mars s’élèvent à 15 779 tests réalisés.

Par ailleurs, 99 094 résultats de tests rapides ont été autodéclarés jusqu’à maintenant, dont 77 334 positifs. Pour la journée d’hier, sur 385 tests, 297 ont été déclarés positifs.

Le Dr Arruda est de retour

L’ex-directeur national de santé publique du Québec, Horacio Arruda, est de retour au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

 «Le Dr Arruda est de retour. Il demeure en poste à titre de sous-ministre adjoint», a confirmé Marjorie Larouche, responsable des relations avec les médias du MSSS, dans un courriel adressé à Métro.

Le Dr Arruda avait quitté ses fonctions de directeur de santé publique le 10 janvier dernier. François Legault avait alors nommé le DLuc Boileau, jusque-là PDG de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux, comme son successeur par intérim.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.