Montréal

Un conseiller municipal renonce à briguer la mairie de Montréal

Photo: Facebook

Après avoir annoncé, avant le début de l’été, son intention de briguer la mairie de Montréal, le conseiller municipal Jeremy Searle préfère se retirer de cette course pour son concentrer sur sa propre réélection.

Élu en 2013 à titre d’indépendant dans le district de Loyola, situé dans l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce (CDN-NDG), l’intéressé préfère accorder son soutien à Valérie Plante, la candidate et chef de Projet Montréal.

«Il est très important que les gens se débarrassent de Denis Coderre», clame l’élu de 64 ans, qui s’est déjà affronté verbalement à plusieurs reprises avec le maire de Montréal au cours des dernières années.  Selon M. Searle, le maire Coderre «a gaspillé des centaines de millions de dollars pour [l]es fêtes [du 375e anniversaire de Montréal] et il devrait être emprisonné».

Son annonce initiale, explique-t-il, avait pour but «de mettre un peu d’attention sur l’ouest de l’île». «Il fallait être un peu créatif pour être entendu», avance-t-il.

Jeremy Searle sera finalement candidat, toujours comme indépendant, pour un second mandat à titre de conseiller de ville. Il devra notamment affronter Gabriel Retta, candidat d’Équipe Coderre, Christian Arsenault, de Projet Montréal, et Keeton Clark, qui représente Coalition Montréal.

Articles récents du même sujet