Soutenez

Valérie Plante promet de rendre son agenda public

Photo: Josie Desmarais

L’aspirante mairesse et chef de Projet Montréal, Valérie Plante, a promis de rendre son agenda public en cas de victoire électorale et de faire preuve d’une entière transparence quant aux personnes qu’elle pourrait rencontrer.

La candidate à la mairie de Montréal faisait ainsi référence aux récentes révélations de Métro. Une directive a été envoyée aux agents de sécurité de l’hôtel de ville, en 2014, afin de ne plus enregistrer les visiteurs de Denis Coderre et de son chef de cabinet.

Si elle est élue mairesse, Valérie Plante a indiqué qu’elle reviendra sur cette pratique. «Les Montréalais ont soif de transparence, a-t-elle expliqué vendredi. Ils ne veulent plus de rencontres secrètes, ni d’ententes conclues derrière des portes closes. Ils ont envie d’une administration ouverte et transparente et c’est exactement ce que j’entends leur offrir.»

Par voie de communiqué, la conseillère de Ville-Marie s’engage également à suivre l’exemple de Québec qui rend notamment public l’agenda du premier ministre. «En rendant public mon agenda, je m’engage à faire en sorte que les Montréalais puissent être au courant des activités de leur mairesse et que la reddition de compte soit la norme au quotidien. Je souhaite que le niveau de transparence soit le plus élevé possible à l’hôtel de ville de Montréal», a-t-elle ajouté.

En réaction à l’article de Métro, le maire sortant avait évoqué des questions de «sécurité». «Les gens passent dans le hall [de l’hôtel de ville], c’est clair, c’est ouvert. Il y a des caméras partout. Il n’y a pas de cachette», avait-il également déclaré.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.